Année 1999   Octobre-Décembre Afficher en grands caractères

La puissance de la prière

par Richard Ames

Des millions de croyants prient chaque jour à une puissance supérieure qu’ils appellent Dieu. Leurs prières servent-elles à quelque chose ? Y a-t-il quelqu’un là-haut qui y prête l’oreille ? La Bible nous montre que la prière peut réellement changer le cours des choses. Les vôtres peuvent être exaucées si vous agissez conformément à ses instructions inspirées !

Vous priez peut-être. Vous essayez peut-être de prier, mais vous finissez par vous décourager parce qu’il vous semble que la réponse n’arrive pas. Il est possible que vous récitiez des prières apprises par cœur, comme un rituel, tout en espérant que cette sorte d’obéissance superstitieuse à un Dieu inconnu vous permette d’échapper à l’enfer.

Toutefois, qu’en dit la Bible ? Dans Sa bonté et dans Sa miséricorde envers les faibles êtres humains que nous sommes, Dieu a mis à notre portée la vérité qui se révèle dans un livre que nous nommons la Sainte Bible. Encore faut-il que vous le lisiez et que vous cherchiez à entrer en contact avec son Auteur : le Dieu Créateur et Son Fils Jésus-Christ. Lorsque vous y parviendrez, vous réaliserez que la Bible vous promet des choses que l’argent ne pourrait vous permettre d’acquérir ! Jetez un coup d’œil sur une promesse biblique que Dieu est capable de réaliser pour vous : « Or, à celui qui peut faire, par la puissance qui agit en nous, infiniment au-delà de tout ce que nous demandons ou pensons, à lui soit la gloire dans l’Eglise et en Jésus-Christ, dans toutes les générations, aux siècles des siècles! Amen ! » Notez bien ce que la Bible déclare que Dieu peut faire pour nous tous ! Il « peut faire […] infiniment au-delà de tout ce que nous demandons ou pensons » (Ephésiens 3 :20).

Quelle sorte de problèmes rencontrez-vous ? Des problèmes de santé ? Des problèmes financiers ? Des problèmes psychologiques ? Des problèmes d’emplois ? Des problèmes familiaux ? Des problèmes dans votre vie sociale ? Des problèmes dans vos études ? Dieu est à même de vous aider à résoudre N’IMPORTE LEQUEL d’entre eux ! Bien sûr, vous devez faire votre part. Mais Il possède, Lui, le Dieu Créateur, TOUTE PUISSANCE dans l’univers. Il peut vous accorder la délivrance et vous aider de manière miraculeuse !

Si Dieu souhaite vous aider à résoudre vos problèmes et à exaucer vos prières, qu’attend-Il de VOUS ? Voyez ce qui est écrit dans Hébreux 11 :6 « Or, sans la foi, il lui est impossible de lui être agréable ; car il faut que celui qui s’approche de Dieu croie que Dieu existe, et qu’il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent. »

En lisant les récits bibliques qui décrivent l’intervention divine pour aider les gens et les délivrer de charges et d’épreuves énormes, vous augmenterez votre foi. Lisez par exemple, l’histoire de Daniel dans la fosse aux lions ; celle de la délivrance de Shadrac, de Méschac et d’Abed-Nego de la fournaise ardente, activée sur l’ordre de Nébucadnetsar de Babylone ; celle de la fuite des anciens Israélites à travers la mer Rouge. Lisez les miracles accomplis par Jésus de Nazareth – le Fils de Dieu – lorsqu’Il guérit les malades, les aveugles, les boiteux et les sourds. Lisez comment Jésus ramena des morts à la vie ! Cela contribuera à votre foi et à votre espérance !

Le prophète Jérémie avait donné de l’espoir au peuple de Juda que Nébucadnetsar avait emmené captif à Babylone. Alors qu’ils apprirent leur dure leçon, Dieu leur promit de répondre à leur humble prière : « Mais voici ce que dit l’Eternel : Dès que soixante-dix ans seront écoulés pour Babylone, je me souviendrai de vous, et j’accomplirai à votre égard ma bonne parole, en vous ramenant dans ce lieu. Car je connais les projets que j’ai formés sur vous, dit l’Eternel, projets de paix et non de malheur, afin de vous donner un avenir et de l’espérance. Vous m’invoquerez, et vous partirez ; vous me prierez, et je vous exaucerai. Vous me chercherez, et vous me trouverez, si vous me cherchez de tout votre cœur. Je me laisserai trouver par vous, dit l’Eternel » (Jérémie 29 :10-14).

Ce même principe s’applique à vous ! Vous pouvez converser avec le Créateur de l’univers ! Il affirme que vous pouvez Le trouver si vous Le cherchez de tout votre cœur. Vous pouvez Le prier ou Lui parler. Il vous dit : « Vous me trouverez » !

Comment prier ?

Qu’enseigne la Bible en ce qui concerne la façon de prier ? Après avoir été choisis, les disciples du Christ Lui demandèrent de leur enseigner à prier : « Jésus priait un jour en un certain lieu. Lorsqu’il eut achevé, un de ses disciples lui dit : Seigneur, enseigne-nous à prier, comme Jean l’a enseigné à ses disciples » (Luc 11 :1).

Que leur enseigna Jésus ? Il leur donna un schéma des matières à discuter avec Dieu. « Il leur dit : Quand vous priez, dites : Père ! Que ton nom soit sanctifié ; que ton règne vienne. Donne-nous chaque jour notre pain quotidien ; pardonne-nous nos péchés, car nous aussi nous pardonnons à quiconque nous offense ; et ne nous induis pas en tentation » (Luc 11 :2-4).

La « prière modèle » du Christ nous montre que le premier aspect important de notre prière consiste à connaître l’identité de Dieu – qui est notre Père. L’apôtre Paul décrit cette relation, en priant : « Je fléchis les genoux devant le Père, de qui toute famille dans les cieux et sur la terre tire son nom » (Ephésiens 3 :14-15).

Puisque Dieu est votre Père, Il vous demande de vous considérer comme Son fils ou Sa fille, et de tenir compte, en priant, de la relation personnelle et intime qu’Il désire partager avec vous. Vous pouvez aussi Le reconnaître en tant que le Créateur, comme le roi David le faisait souvent dans ses prières, dont bon nombre ont été préservées dans le livre des Psaumes.

Si vous êtes en manque d’inspiration pour prier, ouvrez tout simplement le livre des Psaumes. Beaucoup de Psaumes sont des prières ferventes de David. D’un cœur franc, ouvert et honnête, il expose ses sentiments, ses anxiétés et ses problèmes à Dieu. David se tenait dans le plus profond respect, en considérant les cieux et la vaste création. Vous pouvez constater cela dans de nombreux Psaumes, notamment Psaumes 8, ou 18, 19 et 24, afin d’en être inspiré.

Priez pour Son royaume et Sa volonté

Quel est le sujet suivant que Jésus aborda dans la prière ? « Que ton règne vienne » (Luc 11 :2). Vous suivrez l’exemple du Christ en priant pour Son Oeuvre : que la bonne nouvelle ou l’Evangile soit prêché dans le monde entier ! Pour quelle raison est-il nécessaire que Jésus-Christ revienne et gouverne la terre entière ? Lorsque vous lisez votre journal, ou que vous prêtez attention aux nouvelles, cela ne vous pousse-t-il pas souvent à prier pour que le Royaume de Dieu vienne bientôt ? La tragédie du Kosovo, la violence, les meurtres et les tueries – jusque dans nos écoles – ne nous font-ils pas languir après le Royaume de Dieu ?

Nos prières pourraient être le reflet de ce désir. Le monde entier a besoin du Royaume de Dieu. Il a besoin d’être rééduqué pour s’en tenir aux vraies valeurs – au mode de vie qui produit la joie et la paix. C’est la voie de la loi divine. Jésus l’enseignera au monde entier en tant que mode de vie – y compris les Dix Commandements, magnifiés et mis en pratique. Il y a une façon d’aimer qui produit de bons résultats. Chaque nation sur terre a besoin d’une telle éducation !

Après cela, dans la prière modèle, Jésus nous enseigne l’importance de rechercher la volonté de Dieu, et non la nôtre. Jésus nous enseigna à prier : « Que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel » (Matthieu 6 :10). Cela représente une clé extrêmement importante pour que nos prières soient exaucées. Les êtres humains sont égoïstes par nature. L’optique du monde passe par la convoitise et l’avidité. Nous avons tous eu – et il est possible que ce soit encore le cas – la tendance qui consiste à « recevoir ». Des milliards de gens ne demandent qu’à satisfaire leurs désirs. Et que ce soit à leur façon ! Dans Proverbes 14 :12 et 16 :25 nous lisons : « Telle voie paraît droite à un homme, mais son issue, c’est la voie de la mort. » Or, la voie divine, exemplifiée par Jésus de Nazareth, est la voie qui consiste à « donner » ! Est-ce de cette façon que vous priez ? Priez-vous pour autrui avant de prier pour vous-même ? Priez-vous que Sa volonté s’accomplisse dans votre vie ? Il sait ce qui est le meilleur pour vous !

Lorsque Jésus pria, en étant à l’agonie lors de la nuit qui précéda Sa crucifixion, Il demanda que la coupe de souffrance s’éloigne de Lui – SI telle était la volonté de Dieu ! Notez cela dans Luc 22 :42, où Jésus pria en disant : « Père, si tu voulais éloigner de moi cette coupe ! Toutefois, que ma volonté ne se fasse pas, mais la tienne. Alors un ange lui apparut du ciel, pour le fortifier. Etant en agonie, il priait plus instamment, et sa sueur devint comme des grumeaux de sang, qui tombaient à terre. »

Jésus accepta de souffrir pour VOUS ! Il soumit SA volonté à celle de Son père ! Lorsque vous êtes en butte à des problèmes et à des épreuves, demandez à Dieu de vous en délivrer, mais priez aussi que Sa volonté se fasse ! Craignez-vous que cela soit une trop grande demande, et d’être vous-même incapable d’assumer l’épreuve ? Remarquez que Dieu fortifia Jésus, afin de Lui donner assez d’endurance pour accomplir le sacrifice qu’Il devait faire.

Réclamez Ses promesses dans vos prières

Dieu nous fait connaître Sa volonté par des milliers de promesses, faites dans la Bible ! Examinons deux d’entre elles : « Et mon Dieu pourvoira à tous vos besoins selon sa richesse, avec gloire, en Jésus-Christ » (Philippiens 4 :19). De quoi avez-vous besoin ? De nourriture ? De vêtements ? D’un travail ? Demandez-le Lui! Il a promis de pourvoir à tous vos besoins, mais vous devez faire votre part ! Qu’a dit Jésus ? : « Demandez, et l’on vous donnera ; cherchez, et vous trouverez ; frappez, et l’on vous ouvrira » (Matthieu 7 :7). Aussi longtemps que vous demanderez à Dieu que Sa volonté se fasse – la Sienne et non la vôtre – Il pourvoira à vos besoins, selon Ses promesses !

Il y a des besoins dont nous ne sommes pas toujours conscients, comme par exemple celui d’être remis sur la bonne voie dont nous pouvons être écartés. Une correction nous est parfois nécessaire. Nous pouvons avoir l’assurance que notre Seigneur nous guidera pour que nous revenions sur la bonne voie. Il se peut que, parfois, cela soit pénible, mais c’est toujours pour notre bien (voir Hébreux 12).

Si nous voulons faire l’expérience du pouvoir de la prière – en recherchant la volonté de Dieu – il faudra que nos priorités soient droites. Connaissez-vous vos priorités dans la vie ? Savez-vous quel est le but de votre vie ? Au sixième chapitre du livre de Matthieu, Jésus souligne que Dieu pourvoira à nos besoins, mais que nous avons un rôle à jouer : « Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu ; et toutes ces choses vous seront données par-dessus » (Matthieu 6 :33). Quelles étaient les « choses » auxquelles Se référait Jésus ? Il s’agit de tous les besoins physiques dont on s’inquiète souvent parce qu’on ne fait pas confiance à Dieu. Jésus réprimanda ces gens craintifs pour leurs anxiétés : « Si Dieu revêt ainsi l’herbe des champs, qui existe aujourd’hui et qui demain sera jetée au four, ne vous vêtira-t-il pas à plus forte raison, gens de peu de foi ? » (Matthieu 6 :30).

C’est correct ! Il n’est pas nécessaire de s’en inquiéter ! Dieu nous a fait la magnifique promesse qu’en recherchant premièrement le Royaume de Dieu, nous établirons une relation étroite avec notre Père au ciel et avec Son Fils – notre Sauveur – Jésus-Christ. Dieu sait ce dont nous avons besoin, mais Il nous demande d’apprendre à Lui faire confiance et de dépendre de Lui.

Sur la monnaie américaine, nous trouvons l’inscription suivante: « En Dieu nous avons confiance. » Pouvons-nous vivre en nous fiant à cette simple et profonde devise ?

Priez avec votre cœur

Un autre principe de base, très important, pour jouir du pouvoir de la prière est celui-ci : Parler tout simplement du fond du cœur ! Vous n’avez pas besoin de vous souvenir de prières apprises par cœur, vaines et vides de sens. Dans l’Evangile de Matthieu, Jésus nous met en garde contre ce genre de litanies inutiles : « En priant, ne multipliez pas de vaines paroles, comme les païens, qui s’imaginent qu’à force de paroles ils seront exaucés » (Matthieu 6 :7-8).

Beaucoup de croyants répètent leurs prières – en débitant sans cesse les mêmes paroles, ou en utilisant des moulins à prières ou des prières inscrites sur des banderoles, destinées à transmettre un message à Dieu. Souvenez-vous que Dieu S’attend à établir avec vous une relation PERSONNELLE. Puisqu’Il est au courant de nos besoins, une simple requête peut suffire, mais vous devriez être sincère et sérieux, comme vous souhaiteriez qu’un être aimé soit envers vous !

Vous connaissez sûrement Jean 10 :10, où Jésus a dit : « Je suis venu afin que les brebis aient la vie, et qu’elles l’aient en abondance. » Les chrétiens souffrent et passent par beaucoup d’épreuves. Mais ils ont la puissance du Christ, qui les aide à endurer. En outre, ils ont l’occasion de retrouver les vraies valeurs de la vie, et de vivre dans l’abondance. Ainsi, à la promesse que Dieu nous fait de pourvoir à tous nos besoins, une promesse spéciale concernant les désirs de notre cœur y est jointe: « Fais de l’Eternel tes délices, et il te donnera ce que ton cœur désire » (Psaume 37 :4). Quelle promesse fantastique ! Bien entendu, cela concerne des désirs selon la loi, en harmonie avec la volonté de Dieu. Si vous êtes en harmonie avec la volonté de Dieu, il existe maintes façons par lesquelles Dieu enrichit votre existence et comble vos désirs.

Dans ma vie personnelle, Dieu a rempli cette promesse d’une manière fantastique. Il y a plus de 30 ans, en 1967, j’avais prié pour un souhait de mon cœur : pouvoir voyager en Terre Sainte et visiter la ville de Jérusalem, où le Christ établira la capitale du monde, à Son retour. Dieu répondit-Il à ma prière et exauça-t-Il le désir de mon cœur ? Oui, mais pas directement. Année après année, je songeais au moyen de me rendre à Jérusalem. Pendant 17 ans, dans mes pensées et dans mes prières, je partageais ce désir personnel avec mon Père au ciel. Puis, en 1984, dix-sept ans plus tard, après que j’eus recommencé à rappeler la promesse du Psaume 37 :4, Dieu accorda à mon épouse et à moi l’occasion de participer à des fouilles archéologiques dans la Cité de David, juste au sud du Mont du temple à Jérusalem. Le travail était dur, mais cela fut une expérience émouvante et intéressante. Dieu m’avait accordé l’un des désirs de mon cœur – quoique j’eusse attendu de longues années pour l’obtenir. Dieu observe Ses promesses, mais nous devons les Lui rappeler avec patience, foi et obéissance.

La prière et les pécheurs non repentants

Dieu vous demande de prier et de partager votre vie avec Lui. Comme nous l’avons déjà vu, la prière peut tout changer. La prière est votre ancrage à Dieu ! Toutefois, Dieu écoute-t-Il les prières des pécheurs qui ne se repentent pas ? Comprenons bien : on ne peut continuer à pratiquer le péché et s’attendre à ce que Dieu exauce nos prières. Comme le prophète Esaïe l’a écrit : « Non, la main de l’Eternel n’est pas trop courte pour sauver, ni son oreille trop dure pour entendre. Mais ce sont vos crimes qui mettent une séparation entre vous et votre Dieu ; ce sont vos péchés qui vous cachent sa face et l’empêchent de vous écouter » (Esaïe 59 :1).

Dieu n’exaucera pas les prières de ceux qui s’obstinent à pratiquer le péché. Mais qu’arrive-t-il si l’on souhaite réellement et profondément changer sa vie ? Qu’arrive-t-il si vous désirez de tout cœur être délivrés de vos habitudes pécheresses ? Si vous demandez vraiment à Dieu de vous aider à vous repentir et à changer, en ayant le courage de vous agenouiller et de Lui confesser vos péchés – personnellement et en privé – Il vous aidera.

Comment pouvez-vous connaître Sa volonté ? Les Ecritures la révèle par l’histoire du pharisien et du publicain : « Il dit encore cette parabole, en vue de certaines personnes se persuadant qu’elles étaient justes, et ne faisant aucun cas des autres : Deux hommes montèrent au temple pour prier ; l’un était pharisien, et l’autre publicain. Le pharisien, debout, priait ainsi en lui-même : O Dieu, je te rends grâce de ce que je ne suis pas comme le reste des hommes, qui sont ravisseurs, injustes, adultères, ou même comme ce publicain ; je jeûne deux fois par semaine, je donne la dîme de tous mes revenus. Le publicain, se tenant à distance, n’osait même pas lever les yeux au ciel ; mais il se frappait la poitrine en disant : O Dieu, sois apaisé envers moi, qui suis un pécheur. Je vous le dis, celui-ci descendit dans sa maison justifié, plutôt que l’autre. Car quiconque s’élève sera abaissé, et celui qui s’abaisse sera élevé » (Luc 18 :9-14).

Dieu ne veut pas entendre les prières d’un pécheur qui ne se repent pas. Mais Il exaucera vos prières si vous êtes profondément et sincèrement désolé, et si vous admettez vos fautes – tout comme Il le fit dans le cas de l’humble publicain. Comme l’apôtre Jean l’a écrit : « Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité » (1 Jean 1 :9). C’est la promesse de Dieu. Il nous faut du courage pour admettre nos péchés. En outre, nous devons nous humilier et rechercher Dieu de tout notre cœur.

Qu’arrivera-t-il lorsque nous agissons de la sorte ? Dans Esaïe 55 :6-7, Dieu nous dit : « Cherchez l’Eternel pendant qu’Il se trouve ; invoquez-le, tandis qu’il est près. Que le méchant abandonne sa voie, et l’homme d’iniquité ses pensées ; qu’il retourne à l’Eternel, qui aura pitié de lui, à notre Dieu, qui ne se lasse pas de pardonner. »

Dieu souhaite partager l’éternité avec nous tous. Comme un Père aimant, Il nous promet l’aide nécessaire. Il nous promet de « bonnes choses » et d’exaucer les désirs de notre cœur. Toutefois, nous devons vouloir Le rechercher, Lui faire confiance et Lui obéir. Etudiez la Bible, et suivez les instructions de votre Sauveur lorsque vous priez votre Père au ciel ! Vous serez ainsi sur la voie du pardon, de la miséricorde, de la compréhension, de bénédictions indescriptibles et de victoires sur le péché ! Souvenez-vous de la promesse faite dans Ephésiens 3 :20, selon laquelle Dieu « peut faire, par la puissance qui agit en nous, infiniment au-delà de tout ce que nous demandons ou pensons ». Réclamez à Dieu Ses promesses. Maintenez contact avec Lui par la prière ! Cela signifiera pour vous une nouvelle vie, maintenant, en cette ère, et la promesse de vivre éternellement grâce à notre Sauveur vivant, Jésus-Christ.

Revues
Années :
2014
2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
2006
2005
2004
2003
2002
2001
2000
1999
Suivez-nous sur Twitter Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Google+ Suivez-nous sur YouTube