Les apparences

Commenter cet article

Un couple boit une tasse de café, assis derrière le comptoir d’un bar, lorsque le mari interpelle son épouse et lui dit : « Chérie, regarde ce vieux couple là-bas. Un jour nous serons comme eux. » La femme regarde dans la direction indiquée, puis répond à son mari d’un air amusé : « Mais, ce que tu vois, c’est le miroir, au bout du bar ! » En effet, souvent nous ne nous voyons pas comme les autres nous voient. L’image mentale que nous renvoyons peut également être très différente de la réalité. Cette image mentale est importante pour évaluer nos progrès et notre croissance dans la vie.

Souvent, nous jugeons les gens sur leur apparence externe. Par exemple, nous aurons tendance à faire plus attention et à respecter davantage une personne bien habillée, présentant bien et parlant bien plutôt qu’une personne dénuée de ces atouts. Bien que cela ne soit pas un péché en soi, cette attitude peut nous conduire à rire en douce de la personne, ou à faire abstraction du véritable caractère et des bonnes valeurs d’un individu qui n’est pas raffiné ou sophistiqué.

Certes, nous devons toujours faire des efforts pour avoir la meilleure apparence possible, car la première impression est celle qui marque le plus. Cependant, cela ne doit pas influencer notre jugement des qualités premières d’une personne, à savoir son caractère, sa bonté et son honnêteté. Il faut pour cela prendre le temps de connaître la personne en face de vous, pour déterminer qui elle est véritablement.

La Bible contient des instructions précises à ce sujet et nous pouvons en tirer de grandes leçons. Par exemple, lorsque Samuel, à la fois prophète et juge, reçut l’instruction d’aller oindre le roi d’Israël qui remplacerait Saül, que Dieu avait rejeté à cause de son attitude obstinée et sa désobéissance, Dieu l’envoya vers un jeune homme à qui personne ne prêtait attention. Samuel tourna d’abord les yeux vers un des fils d’Isaï qui lui paraissait être un bon choix, mais « l’Éternel dit à Samuel : Ne prends point garde à son apparence et à la hauteur de sa taille, car je l’ai rejeté. L’Éternel ne considère pas ce que l’homme considère ; l’homme regarde à ce qui frappe les yeux, mais l’Éternel regarde au cœur » (1 Samuel 16 :7).

Après avoir vu les autres fils d’Isaï, aucun ne trouva grâce aux yeux de Dieu. On envoya alors chercher le jeune David qui faisait paître les brebis de son père. Personne n’avait pensé à David, cependant Dieu avait remarqué quelque chose en lui que les autres n’avaient pas vu. Finalement, David dut surmonter de nombreux obstacles, pendant plusieurs années, avant de devenir le plus grand roi d’Israël.

Jacques, le demi-frère de Jésus, écrivit sur cet aspect dans le Nouveau Testament. « Mes frères, que votre foi en notre glorieux Seigneur Jésus-Christ soit exempte de tout favoritisme. Supposez, en effet, qu’il entre dans votre assemblée un homme avec un anneau d’or et un habit magnifique, et qu’il y entre aussi un pauvre misérablement vêtu ; si, tournant vos regards vers celui qui porte l’habit magnifique, vous lui dites : Toi, assieds-toi ici à cette place d’honneur ! et si vous dites au pauvre : Toi, tiens-toi là debout ! ou bien : Assieds-toi au-dessous de mon marchepied ! ne faites-vous pas en vous-mêmes une distinction, et n’êtes-vous pas des juges aux pensées mauvaises ? » Quelques versets plus loin, il poursuit : « Si vous accomplissez la loi royale, selon l’Écriture : Tu aimeras ton prochain comme toi-même, vous faites bien. Mais si vous faites du favoritisme, vous commettez un péché, vous êtes condamnés par la loi comme des transgresseurs » (Jacques 2 :1-4, 8-9).

Là où je veux en venir, c’est que si nous sommes équilibrés, nous devons avoir une bonne image de nous, mais une image réaliste. Le plus important est de suivre l’avertissement de l’apôtre Jacques en évitant d’être partiaux et de juger les autres, particulièrement en nous basant sur les apparences.

Si vous voulez mettre en place ces grands principes bibliques dans votre vie, pensez à étudier notre Cours de Bible gratuit disponible en ligne ou en version papier. Les 24 leçons de ce cours vous aideront à comprendre clairement le mode de vie décrit dans la Bible et comment le mettre en application dans votre vie pour en récolter les bénéfices.