Retour à la liste des émissions Afficher en grands caractères

Le chemin du succès

Diffusé le 12 octobre 2009
par Dibar Apartian (1916-2010) 




A bon entendeur salut !

Etes-vous en bonne santé ? Jouissez-vous de la vie ? Regardez-vous l’avenir avec joie et grande anticipation ?

Bien entendu, il y a toutes sortes de gens en ce bas monde, le riche et le pauvre, le grand et le petit, le robuste et le malade, le croyant et l’athée. Mais, si vous êtes du groupe de ceux qui manquent de force et de dynamisme, que devriez-vous faire pour améliorer votre état ? Comment agir pour vous mettre sur le chemin du succès, ou pour développer en vous une personnalité que les autres autour de vous apprécieraient ?

Bien sûr, il y a plusieurs méthodes, dont certaines sont très bonnes. Mais, la meilleure méthode est celle que Dieu nous révèle dans la Bible. Vous pouvez la connaître, et l’appliquer dans votre cas personnel.

En tant qu’humains, nous sommes tous faibles et faillibles, nous avons des faiblesses, des défauts, mais le Christ est venu nous montrer le chemin à suivre, afin de marcher vers la perfection. Ce chemin-là n’est pas toujours facile à suivre, non ! Nous avons besoin de faire des efforts, acharnés, nous avons besoin de foi, de courage, de persévérance, pour aller de l’avant.

Comme vous le savez, mes Amis, tout est régi, dans cette vie, par des lois, des lois qui doivent être respectées. L’esprit humain ne se soumet pas facilement à l’obéissance aux lois, il a besoin d’être discipliné, mais nous avons tous un choix devant nous. Nous pouvons nous laisser abattre, face aux circonstances, tout comme nous pouvons y résister avec courage. Nous pouvons être optimistes ou pessimistes, toujours est-il que, souvent, notre propre comportement affecte celui des autres ; nous pouvons être pour eux, soit une source d’inspiration, soit une source de déception, leur inspirer du respect ou de la pitié.

Vous êtes-vous jamais demandé, mes Amis, quelle est la chose qui vous impressionne le plus, chez ceux qui vous inspirent du respect ? C’est probablement la confiance dont ils font preuve, la sympathie, l’affection qu’ils éprouvent à l’égard de leur prochain ; ce sont des gens qui ne craignent pas l’échec, ils sont optimistes, confiants, et ils rient de bon cœur.

En fait, d’après la Bible, le secret du bonheur consiste à s’intéresser davantage aux besoins des autres, qu’à vos propres besoins. Vous devez, avant tout, chercher leur intérêt, et non le vôtre. Comme le Christ l’a dit, il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. Il s’agit là, mes Amis, d’un principe spirituel qui vous permet de marcher vers la perfection. Si vous apprenez à partager votre affection et votre confiance, vos projets et vos espérances, avec d’autres personnes, vous arriverez à leur inspirer du courage, de la confiance, de la persévérance. Ce faisant, non seulement vous les aiderez à réussir, mais encore, vous-mêmes, vous serez doublement bénis.

Aujourd’hui, en cette ère spatiale, vous entendez souvent parler d’une troisième guerre mondiale, c’est-à-dire d’une destruction de toute vie physique sur cette terre – puisque la prochaine guerre mondiale sera livrée à l’aide des engins nucléaires. De ce fait, nombreux sont ceux qui vivent dans la crainte du lendemain, ils prévoient le pire, et ils se découragent. Peu de gens, en effet, font preuve d’une attitude confiante et positive, face aux obstacles. Savez-vous, mes Amis, que d’après la Bible, un cœur joyeux est un bon remède ; et cependant, lorsque vous jetez un regard autour de vous, vous constaterez que les gens, d’une façon générale, ne cherchent pas ce remède-là.

Une chose est sûre, le fondement de la joie, la source de la puissance, la base du succès, se trouvent dans la mise en pratique des enseignements bibliques. Vous devez donc vous approcher de Dieu, le prier chaque jour, honnêtement et sincèrement, Lui demander la force dont vous avez besoin pour marcher vers la perfection. Vous ne vous rendez peut-être pas compte, mais plus vous étudiez la Bible, et plus vous connaîtrez la bonne façon de vous comporter en toute circonstance.

Dieu veut que vous soyez heureux, Il veut que vous puissiez mener une vie joyeuse, dans la réussite. Notez du reste ce que le Christ a dit, et je cite maintenant, en partie, l’Evangile selon Matthieu, chapitre 6, versets 28 à 34 : « Considérez comment croissent les lis des champs : ils ne travaillent ni ne filent ; cependant je vous dis que Salomon même, dans toute sa gloire, n’a pas été vêtu comme l’un d’eux. Si Dieu revêt ainsi l’herbe des champs, qui existe aujourd’hui et qui demain sera jetée au four, ne vous vêtira-t-il pas à plus forte raison, gens de peu de foi ? [… et le Christ ajoute] Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu ; et toutes ces choses [c’est-à-dire tout ce dont vous avez besoin] vous seront données par-dessus », entendez-vous cela, mes Amis ?

D’une façon générale, nous sommes tous trop impatients, nous ne voulons pas attendre, nous voulons bénéficier d’une chose à notre façon, et non pas nécessairement d’après la façon recommandée dans la Bible. Autrement dit, la plupart des gens désirent avoir ce qu’ils veulent, au moment où ils le veulent, et cela à leur propre façon. Ils ne se rendent pas compte qu’agir ainsi c’est faire preuve, non seulement d’égoïsme, mais encore d’immaturité. Si vous faites votre part, si vous mettez votre confiance en Dieu, vous devez attendre, avec patience, la réponse à vos prières. L’apôtre Jacques a écrit, et je cite maintenant son Epître, chapitre 1, versets 2 à 4 : « Mes frères, regardez comme un sujet de joie complète les diverses épreuves auxquelles vous pouvez être exposés, sachant que l’épreuve de votre foi produit la patience. Mais il faut que la patience accomplisse parfaitement son œuvre, afin que vous soyez parfaits et accomplis, sans faillir en rien », cette promesse est infaillible, mes Amis ! vous pouvez toujours compter sur Dieu, sur Sa parole. 

Vous devez être convaincus que Dieu s’intéresse à vous, qu’Il est toujours disposé à pourvoir à tous vos besoins. Dieu est plein de bonté, de sagesse, Il est plein de patience et d’amour, Il éprouve de la compassion à l’égard de chaque être humain – y compris vous, bien entendu. En réalité, la compassion est un attribut divin qui produit toujours une action. Le Christ, lorsqu’Il parcourait la terre, était toujours plein de compassion ; c’est pourquoi Il a guéri les malades, chassé des démons, soulagé les affligés. D’après la Bible, chaque fois que le Christ était ému de compassion, Il a agi en faisant un miracle. Cette sorte de compassion, mes Amis, ce désir ardent de vouloir aider, peut se manifester de diverses façons.

A titre d’exemple, vous la manifestez lorsque vous faites preuve de gentillesse, de bonté, d’amabilité, d’amour, à l’égard des autres. Eh oui ! ces choses-là font partie de la compassion, de même que la politesse, la courtoisie, le respect ; dans chaque cas, il s’agit d’une manifestation de l’esprit d’amour. En parlant de cela l’apôtre Paul a écrit dans son Epître aux Galates, chapitre 5, verset 22, et je cite : « Le fruit de l’Esprit, c’est l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bienveillance, la foi, la douceur, la maîtrise de soi », lorsque vous prenez le temps d’examiner ces choses, mes Amis, chacune de ces qualités, vous verrez qu’il s’agit là, toujours, de quelque chose que vous donnez, et non pas de quelque chose que vous recevez. De ce fait, l’amour doit être à la base de tout ce que nous faisons, de toutes nos activités, de toutes nos pensées, de toutes nos actions ; car l’amour cherche à donner, à partager, à aider et à servir. Vous devez apprendre à exprimer votre compassion envers ceux qui souffrent, ceux qui sont abattus ou affligés.

En tant que chrétiens, vous devez vous efforcer d’être plus patients, plus tolérants, envers tout le monde, y compris ceux qui ne le sont pas à votre égard. Lorsque vous aimez votre prochain, mes Amis, vous faites tout ce qui est en votre pouvoir pour lui rendre la vie plus facile, plus agréable – chaque fois que vous le pouvez. Ce faisant, vous marcherez vers la perfection, car le véritable amour vous met sur le chemin qui conduit à la perfection. Vous aurez la force et la puissance nécessaires pour vous acquitter de vos responsabilités. Non seulement vous serez heureux et optimistes, mais encore vos bonnes œuvres seront contagieuses. Quel dommage que, d’une façon générale, les gens cherchent de telles qualités, sans toutefois être disposés à en payer le prix.

Le courage est un attribut qui a pour fondement les principes bibliques. En fait, la Bible cite les exemples de beaucoup de gens qui ont fait preuve de foi, de courage, de persévérance ; ils ont tenu bon, envers et contre tout. A titre d’exemple, dans les Actes, chapitre 5, nous apprenons que, lorsque les apôtres étaient mis en prison, et lorsqu’on leur interdisait de prêcher l’Evangile, ils ont déclaré, sans crainte, qu’ils préféraient mourir, plutôt que désobéir à Dieu.

Alors, mes Amis ! qu’auriez-vous fait si vous étiez à leur place ? Pensez-vous que vous auriez eu le courage d’agir comme ils ont agi, de donner la réponse qu’ils ont donnée ? Qu’auriez-vous fait, en effet, si votre vie avait été menacée, comme c’était le cas pour eux ?

Songez-y !

Malgré les menaces, malgré la persécution, malgré les coups de verge, et les souffrances, les apôtres n’ont pas perdu courage, ils ne se sont pas laissés abattre, car l’esprit de Dieu était avec eux, et les réconfortait.

A titre d’exemple, notez ce qui est écrit dans les Actes, chapitre 5, versets 41 à 42, et je cite : « Les apôtres se retirèrent de devant le sanhédrin, joyeux d’avoir été jugés dignes de subir des outrages pour le nom de Jésus. Et chaque  jour, dans le temple et dans les maisons, ils ne cessaient d’enseigner, et d’annoncer la bonne nouvelle [du Christ] », quel magnifique exemple de courage, quel magnifique exemple de persévérance dans la foi ! Les apôtres du Christ – après leur conversion – se sont laissés guider par la puissance du Saint-Esprit, sans se laisser abattre par les circonstances hostiles. Ils ont proclamé l’Evangile avec force et puissance, ils ont maîtrisé le danger pour accomplir leur mission. Ils ont subi des souffrances sans renoncer à leur foi, sans se détourner du bon chemin. Si vous faites preuve de ce genre de courage et de confiance, si vous avez une telle foi en Dieu, vous pourrez toujours franchir les obstacles, et en même temps, être une source d’inspiration aux autres. En réalité, en tant que chrétiens, nous devons tous avoir ce genre de sentiments, quelles que soient les difficultés qui nous assaillent. Nous devons mettre en pratique les enseignements bibliques.

Rappelez-vous que Dieu vous aime, Il est votre Ami, votre Ami intime sur qui vous pouvez toujours compter. Dieu est votre Père céleste, toujours prêt à subvenir à vos besoins, c’est pour cette raison que l’apôtre Jacques nous recommande « de regarder comme un sujet de joie complète les diverses épreuves auxquelles nous sommes exposées », il affirme que « l’épreuve de notre foi produit la patience, et que celle-ci nous met sur le chemin du salut. » Si vous êtes véritablement chrétiens, mes Amis, vous devez vous efforcer de vivre ainsi, vous devez faire preuve de joie, d’enthousiasme, dans votre croissance chrétienne.

A cet effet, afin de mieux comprendre ce qu’est un vrai chrétien, écrivez-nous sans tarder pour que nous puissions vous envoyer notre brochure gratuite, qui s’intitule « Qu’est-ce qu’un vrai chrétien ? » Cette offre est faite sans aucun engagement de votre part.

A notre époque spatiale, où la vie est fort mouvementée, nombreux sont ceux qui manquent de force et d’énergie, de patience, de courage et de foi. Ils n’ont pas de but réel dans la vie, l’avenir leur paraît incertain, alors que le présent est plein d’inquiétude. Quelles que soient les circonstances, vous devez toujours regarder au-delà des obstacles, car la vie a un but – un but suprême qui dépasse l’imagination. Si vous connaissiez ce but, vous auriez de l’enthousiasme dans tout ce que vous faites, dans tout ce que vous dites, dans toutes vos pensées ; vous travailleriez avec zèle, force, sagesse et enthousiasme. Eh oui, mes Amis ! il vous est possible d’être dynamique et courageux face à toutes les circonstances, il vous est possible de réussir si vous cherchez, avant tout, à servir et non a être servis, à aider et non à être aidés, à aimer et non pas nécessairement à être aimés.

Le véritable chrétien est quelqu’un qui a reçu le Saint-Esprit, qui se laisse guider par la puissance de ce dernier. L’espoir ultime de chaque chrétien – en fait, l’espoir ultime de chaque être humain – est le retour du Christ. Dieu a pour but de nous transformer un jour en êtres spirituels, pour pouvoir vivre à jamais avec Lui ; n’est-ce pas là la meilleure nouvelle que vous puissiez jamais entendre ? C’est cette Bonne Nouvelle qui devrait suffire pour nous encourager à aller de l’avant avec courage, avec force. Le Christ a promis de revenir – et Il reviendra, Il tiendra Sa promesse, Il viendra établir Son Royaume sur cette terre, Il viendra gouverner toutes les nations avec sagesse, puissance et amour. En ce temps-là, Il sera Roi des rois et Seigneur des seigneurs, c’est ce que révèle la Bible ; c’est cela l’Evangile ! c’est cette Bonne Nouvelle qu’Il est venu nous annoncer, il y a quelque deux mille ans.

Et maintenant, mes Amis, avant de terminer cette émission, je vous rappelle la brochure gratuite dont je vous ai parlé, et qui s’intitule « Qu’est-ce qu’un vrai chrétien ? » Ecrivez-nous sans tarder pour en recevoir un exemplaire gratuit.

C’est Dibar Apartian qui vous parle, et qui vous dit « A bientôt ! »