Des enseignants attaqués par des étudiants

Commenter cet article

« Cracher, frapper, bousculer : les agressions physiques sont devenues quotidiennes dans les écoles. Mais une nouvelle étude menée par le syndicat des enseignants allemands montre que [cette violence] est en hausse – et elle est de plus en plus dirigée directement contre les enseignants » (Deutsche Welle, 14 novembre 2016).

Selon cet article, « un garçon de 14 ans a étranglé son professeur avec un lacet. Une mère a battu l’institutrice de son enfant. Un jeune de 15 ans a attaqué quatre enseignants à coups de poing. Chacun de ces incidents a fini devant un tribunal en Allemagne l’année dernière – mais ils avaient commencé à l’école. Il ne s’agit pas d’incidents isolés […] Les agressions physiques et verbales, ainsi que le manque de respect, viennent généralement des parents et des tuteurs […] et cela a souvent lieu en présence de leurs enfants » (ibid.).

Ésaïe avait prophétisé qu’à la fin de notre ère « le jeune homme attaquera le vieillard [et le] peuple a pour oppresseurs des enfants » (Ésaïe 3 :5, 12). Nous voyons les résultats des sociétés soi-disant « chrétiennes » qui ont échoué à suivre la recommandation biblique « [d’instruire] l’enfant selon la voie qu’il doit suivre » (Proverbes 22 :6), ainsi que d’enseigner les enfants à respecter leurs parents et les anciens (Éphésiens 6 :1-4). Dieu a ordonné aux parents d’enseigner à leurs enfants la différence entre le bien et le mal, et d’avoir une conduite respectueuse envers leurs dirigeants (Deutéronome 6 :4-9).

Lorsque les parents méprisent ceux qui sont en charge et qu’ils n’enseignent pas le fait de respecter l’autorité, il en résulte une génération d’enfants violents et irrespectueux. Pour savoir comment élever des enfants heureux et respectueux, lisez notre article La véritable éducation : pouvez-vous la trouver ?