Des catastrophes soudaines à venir !

Commenter cet article

Il y a un an, les dirigeants du G8 (des huit plus grands pays industrialisés) déclaraient que l’économie mondiale était en « bonne condition ». Mais selon un grand analyste financier, en moins d’une année, « les perspectives se sont obscurcies de façon spectaculaire […] La situation a empiré pour tout le monde » (The Charlotte Observer, 5 juillet 2008. C’est nous qui traduisons tout au long de cet article). Un récent rapport des Nations unies conclut que les chefs d’État, les directeurs des firmes financières, les conseillers des gouvernements et les citoyens moyens partagent la même inquiétude croissante, au sujet des développements sociaux et économiques qu’ils ne peuvent plus contrôler.


En moins d’une année, le prix du pétrole brut a doublé, le baril de pétrole est passé de 70 dollars américains à plus de 140 dollars. Cela s’est répercuté sur les prix de l’alimentation qui ont grimpé, en raison des populations croissantes en Inde et en Chine. En outre, les réserves de nourriture ont été ravagées par des mauvaises conditions climatiques inattendues : de grandes sécheresses et des inondations dans les régions productrices de grains et de riz en Australie, en Afrique du Sud, en Asie du Sud-Est et en Amérique. La flambée des prix de l’alimentation a provoqué des émeutes dans certains pays, allant jusqu’à menacer la stabilité politique.

Les prix des produits pétroliers et des métaux précieux grimpent en flèche, en raison de la demande croissante par rapport aux réserves limitées, et même en diminution. La crise financière des prêts immobiliers aux États-Unis et en Grande-Bretagne s’étend, et menace d’engloutir l’économie des autres nations de par le monde.

Pourquoi tous ces événements éclatent-ils en même temps ? cela va-t-il nous mener ? Pourquoi ces événements catastrophiques arrivent-ils maintenant ?

Les experts tentent de découvrir les raisons et les solutions, mais aucun d’eux ne semble réellement comprendre ce qui se passe, ni jusqu’où ces événements nous conduiront. Pourtant, il existe une source qui révèle le sens de tout ce qui se passe aujourd’hui, sur la scène mondiale. La Bible explique pourquoi ces événements arrivent, ils nous conduiront et qui en sera affecté.

Beaucoup de nos contemporains pensent que la Bible n’est ni plus ni moins qu’un recueil de mythes et d’histoires. Et pourtant, elle contient toute une série d’avertissements prophétiques détaillés, qui sont en train de s’accomplir, aujourd’hui !

Des anciens avertissements

Il y a longtemps, Dieu expliqua que les descendants d’Abraham, d’Isaac et de Jacob (les descendants des douze tribus d’Israël : la nation d’Israël moderne, mais aussi les États-Unis, la Grande-Bretagne, l’Australie, le Canada, la Nouvelle-Zélande, l’Afrique du Sud et d’autres nations descendant des peuples d’Europe du Nord-Ouest) seraient bénis s’ils obéissaient à Ses lois – afin d’être une lumière et des exemples pour le monde (Deutéronome 4 :1-10). Mais ce peuple, choisi par Dieu (Deutéronome 7 :6-7 ; Ésaïe 43 :1, 10, 20-21), a aussi été averti qu’il s’exposerait à de terribles conséquences, s’il désobéissait aux lois divines et méprisait Ses statuts. Dieu déclara, par l’intermédiaire de Moïse : « J’enverrai sur vous la terreur […] vous serez battus devant vos ennemis ; ceux qui vous haïssent domineront sur vous […] Je briserai l’orgueil de votre force » (Lévitique 26 :14-19).

Nous voyons ces prophéties s’accomplir, aujourd’hui. La Grande-Bretagne, cette nation qui, jadis, gouvernait près d’un quart de l’humanité, perd son empire, et se fait lentement envahir par l’Union européenne. L’UE s’est déjà attribuée les droits de pêche britannique sur les eaux territoriales de la Grande-Bretagne, et elle a redistribué ces droits aux autres nations européennes. Maintenant, elle essaie de s’approprier les navires britanniques. Récemment, le Conseil des droits de l’homme des Nations unies a publié un rapport conseillant à la Grande-Bretagne d’abolir sa monarchie (Daily Express, 13 juin 2008).

L’influence américaine, dans le monde, est aussi en train de décliner. Le dollar américain, qui est depuis longtemps la monnaie mondiale, est en chute libre ; il pourrait bientôt être remplacé par l’euro. La banque centrale américaine – la Réserve Fédérale – annonçait récemment qu’elle pourrait faire l’objet d’une enquête générale par le Fonds Monétaire International. Une source allemande déclara : « Aucun responsable de la Fed, dans l’histoire des États-Unis, n’a été contraint à la sorte d’humiliation à laquelle Ben Bernanke est en train de faire face » (Der Spiegel, 28 juin 2008). L’orgueil de l’Amérique et de la Grande-Bretagne, ces deux nations qui dictèrent la course de l’Histoire ces 200 dernières années, est en train d’être brisé, tout comme Dieu l’avait prédit. Mais quels sont les autres événements, qui pointent à l’horizon ?

Des catastrophes soudaines prophétisées !

L’étude des prophéties bibliques, relatives à l’avenir des nations israélites, révèle un sérieux avertissement – elles connaîtront un revirement de situation soudain et dramatique, lorsque Dieu commence à intervenir de plus en plus puissamment dans l’Histoire. Moïse a averti : « Mais si tu n’obéis point à la voix de l’Éternel, ton Dieu, si tu n’observes pas et ne mets pas en pratique tous ses commandements […] voici toutes les malédictions qui viendront sur toi et qui seront ton partage […] L’Éternel enverra contre toi la malédiction, le trouble et la menace, au milieu de toutes les entreprises que tu feras, jusqu’à ce que tu périsses promptement, à cause de la méchanceté de tes actions, qui t’aura porté à m’abandonner » (Deutéronome 28 :15-20). Le prophète Ésaïe s’est fait l’écho du même avertissement : « Malheur à ceux qui appellent le mal bien, et le bien mal […] car ils ont dédaigné la loi de l’Éternel des armées, et ils ont méprisé la parole du Saint d’Israël. C’est pourquoi la colère de l’Éternel s’enflamme contre son peuple » (Ésaïe 5 :20-25).

Les nations israélites qui ont été bénies et qui ont reçu les lois divines – des lois interdisant l’adultère, la fornication, le mensonge, le vol, le divorce et l’homosexualité – aujourd’hui, encouragent et facilitent ces mauvais comportements et la perversion. Ésaïe a averti : « Parce que vous rejetez cette parole, et que vous vous confiez dans l’oppression et dans la perversité », Dieu brisera les nations d’Israël « subitement, tout à coup » (Ésaïe 30 :12-13, Bible Darby).

D’autres prophètes ont délivré ce même message dans les Écritures ! Jérémie déclare : « Ils n’ont point été attentifs à mes paroles, ils ont méprisé ma loi […] C’est pourquoi ainsi parle l’Éternel : Voici, je mettrai devant ce peuple des pierres d’achoppement […] car le dévastateur vient sur [eux] à l’improviste […] Je les rendrai un objet d’effroi [par la mort, la famine et la captivité] pour tous les royaumes de la terre […] Je fais soudain tomber sur [eux] l’angoisse et la terreur » (Jérémie 6 :19-26 ; 15 :1-4, 8). Salomon écrit : « Celui qui emprunte est l’esclave de celui qui prête » (Proverbe 22 :7). Les États-Unis sont devenus la plus grande nation débitrice de l’Histoire – elle a même emprunté de l’argent à ses adversaires potentiels. Les États-Unis et les nations de descendance britannique ont bien profité des ressources mondiales, mais le prophète Habakuk avertit : « Tes créanciers ne se lèveront-ils pas soudain ? Tes oppresseurs ne se réveilleront-ils pas ? Et tu deviendras leur proie. Parce que tu as pillé beaucoup de nations, tout le reste des peuples te pillera » (Habakuk 2 :7-8).

Dans un livre prophétique, qui répertorie tous les péchés du peuple d’Israël (Osée 4 :1), le prophète Osée délivre ce sérieux avertissement : « Que j’écrive pour lui [Israël] toutes les ordonnances de ma loi, elles sont regardées comme quelque chose d’étranger […] Israël a oublié celui qui l’a fait […] J’enverrai le feu dans leurs villes, et il en dévorera les palais […] Voilà ce que vous attirera Béthel, à cause de votre extrême méchanceté, vienne l’aurore, et c’en est fait du roi d’Israël » (Osée 8 :12-14 ; 10 :15).

Les prophéties bibliques prédisent que le peuple choisi de Dieu fera face à des catastrophes soudaines, qui briseront l’orgueil de sa puissance, et le mettront à la merci des nations étrangères, parce qu’il aura oublié son Dieu et rejeté Ses lois. L’expansion de la dette extérieure américaine, la dépendance du monde occidental sur le pétrole étranger, et les craintes dans le secteur bancaire semblent se mettre en place pour que ces anciennes prophéties s’accomplissent d’un moment à l’autre. Soyons donc vigilants à ces avertissements prophétiques, ayons des yeux pour voir, et des oreilles pour entendre !

AUTRES ARTICLES DANS CETTE REVUE

Voir +