Se prendre pour Dieu ou obéir à Dieu ?

Commenter cet article

L’humanité peut-elle survivre sans Dieu ? Qu’arriverait-il à notre monde s’il continuait à se détourner et à s’opposer aux vérités contenues dans les pages de la Bible ?


Lorsque nos dirigeants s’opposent à Dieu

Pour régler les grands problèmes au sein des sociétés occidentales, les responsables politiques et judiciaires cherchent des solutions un peu partout, sauf dans la Sainte Bible – la parole inspirée de Dieu. Beaucoup de nations occidentales se prétendent « chrétiennes ». On peut lire des devises telles que « En Dieu nous croyons » sur les dollars américains, ou « Dieu et mon droit » sur les pièces d’une livre sterling en Grande-Bretagne. Malheureusement, au lieu d’obéir à Dieu, les êtres humains rebelles semblent davantage « se prendre pour Dieu » – en décidant eux-mêmes de ce qui est juste et ce qui ne l’est pas.

À travers Jésus-Christ – le Fils de Dieu – la Bible nous dit que « l’homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu » (Matthieu 4 :4). La Bible est souvent considérée comme la « pensée de Dieu » sur papier, car elle décrit les grands principes détaillant la pensée divine – la façon dont le Créateur pense. C’est pourquoi Jésus-Christ nous dit de vivre de toute parole qui vient de Dieu !

Renverser des millénaires d’Histoire ?

Pendant les discussions sur le projet de loi concernant le mariage homosexuel en France, voici ce qu’Henri Guaino, membre de la commission des affaires sociales, déclara devant l’Assemblée nationale : « Ouvrir le mariage aux couples de même sexe, c’est donner le droit d’avoir des enfants à des couples auxquels la loi de la nature ne le permet pas. » Son point de vue était que la notion de mariage avait été liée pendant des millénaires à la procréation. Il poursuivit : « Dès lors que l’on touche au mariage, on pose inéluctablement la question de la procréation » (Journal officiel n°6-2 de l’A.N., 29 janvier 2013, page 487).

Et pourtant, c’est exactement ce que firent les députés français, il y a tout juste 3 ans, en votant cette loi le 23 avril 2013. Ils ont essayé de renverser 6000 ans d’histoire humaine – de renverser l’idée que le mariage était fondé sur la famille et la procréation. Ils ont même essayé de renverser la Cour suprême dans les cieux – le Dieu tout-puissant Lui-même ! Mais que font-ils donc ? Pourquoi refusent-ils de consulter Celui qui a institué le mariage en premier lieu : le Dieu tout-puissant ? Pourquoi ne consultent-ils jamais la Bible, la parole divine, qui nous donne des instructions sur tous les sujets de base concernant nos relations avec Dieu et avec les autres ? Pourquoi la Bible est-elle quasi systématiquement « mise de côté » dans ces discussions ? Pourquoi la plupart des gens au sein des nations chrétiennes refusent l’idée même de consulter la Bible ?

Dans le même temps, qu’est-il « arrivé à la Bible » ? Beaucoup d’entre vous comprennent probablement que la Bible a été attaquée de toutes parts pendant les dernières décennies. Des libéraux et des humanistes séculiers se sont frayé un chemin vers des positions dirigeantes au sein même de certaines organisations religieuses chrétiennes. Ils ont apporté l’idée erronée que nous ne pouvons pas être vraiment sûrs de ce que la Bible déclare. Nous ne pourrions pas avoir la certitude que les manuscrits bibliques aient été inspirés par Dieu. Nous ne pourrions pas être certains de telle ou telle chose. C’est pourquoi ils disent : « Laissons la raison humaine décider ! » Ce concept provient d’individus séculiers qui ne craignent pas Dieu et qui n’ont pas de respect pour Sa parole.

Comprenez bien !

Qu’est-il toujours arrivé aux nations qui se sont détournées de Dieu et de Ses lois ? De nombreux historiens admettent que la Grèce antique – qui autorisait l’homosexualité et d’autres pratiques abominables – est « tombée en miettes » suite à son déclin moral, entraînant à son tour un déclin général, au point de ne plus être une puissance mondiale ni un exemple pour les autres nations. La même chose est arrivée à la Rome antique. Lorsque les Romains pratiquaient des valeurs morales semblables aux lois et aux statuts divins, ils furent bénis dans ces domaines spécifiques. Mais lorsque les dirigeants et les philosophes romains commencèrent à généraliser les pratiques viles et violentes, les meurtres et les perversions sexuelles, l’Empire commença à décliner pour aboutir à la « chute de Rome » en l’an 476 apr. J.-C.

En décrivant les soi-disant sages et les philosophes de son époque, l’apôtre Paul écrivit : « C’est pourquoi Dieu les a livrés à l’impureté, selon les convoitises de leurs cœurs ; ainsi ils déshonorent eux-mêmes leurs propres corps, eux qui ont changé la vérité de Dieu en mensonge, et qui ont adoré et servi la créature au lieu du Créateur, qui est béni éternellement. Amen ! C’est pourquoi Dieu les a livrés à des passions infâmes : car leurs femmes ont changé l’usage naturel en celui qui est contre nature ; et de même les hommes, abandonnant l’usage naturel de la femme, se sont enflammés dans leurs désirs les uns pour les autres, commettant homme avec homme des choses infâmes, et recevant en eux-mêmes le salaire que méritait leur égarement. Comme ils ne se sont pas souciés de connaître Dieu, Dieu les a livrés à leur sens réprouvé, pour commettre des choses indignes » (Romains 1 :24-28).

Les voies rebelles de l’humanité conduisent à la confusion, puis à la destruction ! Cependant, les voies divines fonctionnent ! La parole inspirée de Dieu nous dit clairement : « Même la cigogne connaît dans les cieux sa saison ; la tourterelle, l’hirondelle et la grue observent le temps de leur arrivée ; mais mon peuple ne connaît pas la loi de l’Éternel. Comment pouvez-vous dire : Nous sommes sages, la loi de l’Éternel est avec nous ? C’est bien en vain que s’est mise à l’œuvre la plume mensongère des scribes. Les sages sont confondus, ils sont consternés, ils sont pris ; voici, ils ont méprisé la parole de l’Éternel, et quelle sagesse ont-ils ? C’est pourquoi je donnerai leurs femmes à d’autres, et leurs champs à ceux qui les déposséderont. Car depuis le plus petit jusqu’au plus grand, tous sont avides de gain ; depuis le prophète jusqu’au sacrificateur, tous usent de tromperie. Ils pansent à la légère la plaie de la fille de mon peuple : Paix ! paix ! disent-ils ; et il n’y a point de paix » (Jérémie 8 :7-11).

Les érudits bibliques expliquent que, dans ce passage, l’expression « à la légère » signifie superficiellement – de faux enseignants ont pansé superficiellement le peuple de Dieu. Oui, de temps en temps, des ministres « traditionnels » font sincèrement de « bonnes actions » et ils aident les gens temporairement. Mais leurs solutions humaines sont « superficielles ». Ils ne traitent pas la racine du problème : le fait que les gens doivent suivre les instructions de Dieu contenues dans la Bible – et non des raisonnements humains.

De puissants avertissements divins

Le Dieu tout-puissant annonça aux habitants de l’ancien Israël : « Mais si vous ne m’écoutez point et ne mettez point en pratique tous ces commandements, si vous méprisez mes lois, et si votre âme a en horreur mes ordonnances, en sorte que vous ne pratiquiez point tous mes commandements et que vous rompiez mon alliance, voici alors ce que je vous ferai : J’enverrai sur vous la terreur, la langueur [maladies infectieuses, Concordance Strong française] et la fièvre, qui rendront vos yeux languissants et votre âme souffrante ; et vous sèmerez en vain vos semences : vos ennemis les dévoreront. Je tournerai ma face contre vous, et vous serez battus devant vos ennemis ; ceux qui vous haïssent domineront sur vous, et vous fuirez sans que l’on vous poursuive » (Lévitique 26 :14-17).

Alors que les nations occidentales se détournent de plus en plus de Dieu, celles-ci ont connu la terreur. Les quinze dernières années ont été marquées par des actes terroristes réguliers, avec en point d’orgue, la destruction des tours jumelles du World Trade Center, le 11 septembre 2001, à New York, et l’attentat du Bataclan en novembre 2015, à Paris. À cause du mouvement homosexuel, le monde connaît une recrudescence des « maladies infectieuses » et de la fièvre – avec des cas de plus en plus nombreux de sida, qui est une des maladies les plus terribles et handicapantes au monde. À cause de toutes ces choses, les nations de souche israélite subiront les autres punitions décrites dans Lévitique 26, dont la sécheresse, la famine, les épidémies et finalement une captivité nationale d’une ampleur inédite au cours de l’Histoire récente !

Mes amis, si vous voulez étudier et prouver tout cela, écrivez-nous pour demander un exemplaire gratuit de notre brochure La Bible : Réalité ou fiction ? Vous pourrez prouver par vous-même que la Bible est vraiment la « parole de Dieu », comme elle le déclare.

La Bible est très claire en décrivant ce que Dieu pense du « mariage homosexuel » et de beaucoup d’autres sujets. En répondant à une question sur le droit de divorcer, Jésus-Christ déclara : « N’avez-vous pas lu que le créateur, au commencement, fit l’homme et la femme et qu’il dit : C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme, et les deux deviendront une seule chair ? Ainsi ils ne sont plus deux, mais ils sont une seule chair. Que l’homme donc ne sépare pas ce que Dieu a joint » (Matthieu 19 :4-6). La raison même du mariage est que Dieu nous a créés hommes et femmes afin que nous puissions fonder une famille et avoir des enfants. Les couples de même sexe ne peuvent pas avoir d’enfants par eux-mêmes. Je pense que tout le monde peut comprendre cela !

Le but divin du mariage

La Bible déclare dès le premier chapitre : « Dieu créa l’homme à son image, il le créa à l’image de Dieu, il créa l’homme et la femme. Dieu les bénit, et Dieu leur dit : Soyez féconds, multipliez, remplissez la terre, et assujettissez-la ; et dominez sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, et sur tout animal qui se meut sur la terre » (Genèse 1 :27-28). Au début, Dieu créa seulement l’homme, puis Il dit : « Il n’est pas bon que l’homme soit seul ; je lui ferai une aide semblable à lui » (Genèse 2 :18).

Ainsi, la femme fut créée pour « aider » l’homme – pour l’accompagner ; pour élargir ses horizons physiques, mentaux et émotionnels. Et lorsque nous considérons la vue d’ensemble, nous voyons que cette aide rend possible la création d’une structure familiale tout entière. Dieu Lui-même prend le nom de « Père » dans le Nouveau Testament. Il a l’intention de bâtir Sa Famille et de faire de nous Ses enfants à part entière. Nous apprenons cela au moyen de l’institution de la famille humaine. Un mari et une femme doivent se soumettre l’un à l’autre, se pardonner, prendre soin de l’autre et s’aimer de façon privilégiée. La Bible nous montre qu’à de nombreux égards, cette relation illustre le lien entre Jésus-Christ et l’Église. « Femmes, que chacune soit soumise à son mari, comme au Seigneur ; car le mari est le chef de la femme, comme Christ est le chef de l’Église qui est son corps, et dont il est le Sauveur. Or, de même que l’Église est soumise à Christ, les femmes aussi doivent l’être à leur mari en toutes choses. Maris, que chacun aime sa femme, comme Christ a aimé l’Église, et s’est livré lui-même pour elle » (Éphésiens 5 :22-25).

Si deux hommes se « marient », lequel portera un enfant ? L’un des deux fera-t-il « semblant » d’apporter les qualités féminines dans la relation – où se mettront-ils d’accord sur le fait qu’il n’y ait pas de rapport masculin-féminin dans leur union ? Si deux femmes sont ensemble, laquelle fécondera l’autre ? Dans ces deux types d’union, s’ils adoptent des enfants, ces derniers auront-ils l’exemple d’un « homme masculin » et d’une « femme féminine » ? Déjà dans les mariages entre un homme et une femme, Satan a attaqué l’idée même de « mari et femme » – chacun ayant un genre, un rôle et des tâches distinctes, mais complémentaires, au sein d’une relation familiale. Tout est désormais flou avec le « mariage » homosexuel. Une telle rébellion contre des réalités sociales et biologiques ancestrales peut-elle produire de bonnes choses à long terme ?

Absolument pas !

Les leçons du mariage, de bâtir une famille, de l’amour naturel et de se soumettre l’un l’autre dans les rôles prévus par Dieu – tout cela se perd dans les relations bizarres que les gens essaient de faire passer pour des « mariages » entre deux personnes de même sexe. Cela revient à pervertir entièrement le but de Dieu lorsqu’Il nous créa homme et femme au commencement !

Au cours des prochaines décennies, si nous  laissons la famille normale se détruire, cela mettra en pièces la société. C’est une des raisons pour lesquelles Jésus-Christ doit revenir sur Terre afin de sauver l’humanité d’elle-même !

Désormais, de plus en plus d’opérations de « changement de sexe » ont lieu afin que des êtres humains puissent prétendre être celui, ou celle, qu’ils ne sont pas. Le concept de genre lui-même est attaqué par des gens pensant qu’ils peuvent « décider » d’être homme un jour, femme le lendemain et « entre les deux » le reste du temps. Quelle absurdité !

Si vous pensez que le « mariage homosexuel » est le pire qui puisse arriver, détrompez-vous ! Nos peuples se détournent complètement du Dieu tout-puissant et de Sa parole, en se dégradant au travers de la polygamie, de la polyandrie, des mariages de groupe et, à n’en pas douter, bientôt de la « bestialité ». On ne se moque pas de Dieu ! Il commencera bientôt à intervenir comme Il ne l’a jamais fait pendant des milliers d’années ! Mes amis, nous vivons vraiment à la fin des temps annoncés dans la Bible !

Il semble que Satan veuille confondre l’humanité, plus que jamais auparavant, et détruire les relations familiales humaines – ces relations que nous sommes appelés à vivre en tant qu’enfants de Dieu le Père, ce sera une famille dans laquelle les véritables chrétiens seront ressuscités (Galates 4 :5 ; Éphésiens 1 :5). Oui, les véritables chrétiens deviendront des enfants de Dieu « à part entière » – pas des êtres adoptés d’une « autre espèce », comme des moutons ou des chèvres. C’est ce qu’enseigne la Bible – mais Satan veut que vous oubliiez ou que vous reniiez cette vérité !

En s’adressant spécifiquement aux ancêtres des peuples actuels de souche israélite, dont le Canada, la France, la Belgique et la Suisse, Dieu mit en garde : « Mon peuple est détruit, parce qu’il lui manque la connaissance. Puisque tu as rejeté la connaissance, je te rejetterai, et tu seras dépouillé de mon sacerdoce ; puisque tu as oublié la loi de ton Dieu, j’oublierai aussi tes enfants » (Osée 4 :6). Puisque la « loi » de notre Créateur n’a pas été enseignée à ces peuples, ils se sont engouffrés dans toutes sortes de perversions. Les ministres de ce monde ne leur ont pas enseigné à avoir un profond respect pour Dieu et pour Sa loi – les Dix Commandements. Dans cette revue, nous expliquons et nous renforçons sans arrêt l’importance d’obéir aux Dix Commandements et à toute parole qui sort de la bouche de Dieu – pas au moyen de notre volonté humaine, mais avec l’aide du Saint-Esprit en nous qui nous permet de développer la mentalité de Dieu dans toutes nos pensées, nos paroles et nos actes. L’Esprit de Dieu a les réponses finales, pas l’esprit de l’homme !

Satan veut que chacun d’entre nous ait l’impression d’être « plus intelligent » que le Dieu qui nous a créés ! En tombant dans ce piège, le genre humain essaie de « se prendre pour Dieu » en défiant notre Créateur – le Dieu de la Bible ! À tous les égards, cela mène à la destruction – à la perte de l’espoir et de la joie pour les humains, à la destruction de toute société qui autorise ces choses et à un « cosmocide » final si l’on permettait à l’humanité de poursuivre avec ses propres idées. La parole de Dieu nous dit clairement que « telle voie paraît droite à un homme, mais son issue, c’est la voie de la mort » (Proverbes 14 :12) ! J’espère et je prie pour que chacun d’entre vous commence à prouver que les vérités bibliques de base sont réelles – et avoir la certitude qu’il faut y obéir, individuellement et collectivement. Que Dieu vous aide à étudier Sa parole inspirée, à apprendre à vous « nourrir du Christ » (cf. Jean 6 :57), à vous abreuver de Son Esprit et à penser comme Il pense !

Vous serez alors en mesure d’accomplir le but pour lequel vous avez été créé. Que Dieu vous aide à vous « réveiller » – à « sortir » de cette Babylone moderne (Apocalypse 18 :4) – et à accomplir le but pour lequel Il a créé chaque être humain à Son image.

AUTRES ARTICLES DANS CETTE REVUE

Voir +