Vous les reconnaîtrez à leurs fruits

Commenter cet article

Jésus-Christ déclara cette phrase désormais célèbre : « C’est donc à leurs fruits que vous les reconnaîtrez » (Matthieu 7 :20). Leurs fruits ? Quels fruits ? Que voulait vraiment dire Jésus ?


Vos fruits sont vos actions – ce que vous faites, mais aussi les résultats de vos décisions. « L’enfant laisse déjà voir par ses actions si sa conduite sera pure et droite » (Proverbes 20 :11).

Qu’en est-il de vous ? Si vous êtes connu par vos actions, quelle image les gens ont-ils de vous ? Quels sont les fruits de votre vie jusqu’à présent ?

Cela implique vraiment de passer à l’action. Peut-être avez-vous de bonnes intentions en voulant vous améliorer – en priant davantage, en étudiant la Bible, en étant plus gentil avec les autres ou en essayant d’être plus encourageant. Mais si cela ne dépasse jamais le stade des bonnes intentions, vous avez du souci à vous faire. Prenez par exemple les gens qui pensent qu’il est toujours temps de démarrer un régime ou un entraînement sportif, mais… demain. Sauf que ce lendemain n’arrive jamais. Le résultat est qu’aucun fruit n’est jamais produit. Leur caractère ne se développe pas.

 

Caractère et prévisibilité

D’autre part, si vous avez commencé à mettre en pratique quelques bonnes résolutions – et si celles-ci sont conformes à la Bible – vous commencerez à porter du bon fruit. Si vous avez été diligent en faisant des changements positifs dans votre vie, vous continuerez probablement à produire du bon fruit demain et les jours suivants. Plus vous faites une chose juste, plus vous devenez prévisible et plus vous portez du fruit. Vous développez de bonnes habitudes. Si c’est le cas dans votre vie, Dieu sait que vous continuerez probablement à Lui obéir demain. Vous portez du bon fruit et vous bâtissez un caractère saint – qui vous est bénéfique et qui plaît à votre Créateur.

Bien sûr, nous disposons d’un libre arbitre. Tout le monde a la capacité de passer du bon ou du mauvais côté de la barrière. Certains ont baissé les bras après plusieurs années de vie chrétienne. L’apôtre Paul savait que c’était une éventualité lorsqu’il fut inspiré à écrire : « Mais je traite durement mon corps et je le tiens assujetti, de peur d’être moi-même désapprouvé après avoir prêché aux autres » (1 Corinthiens 9 :27).

Abraham établit un bon exemple de serviteur fidèle, qui était devenu prévisible dans sa volonté d’obéir à Dieu, peu importe ce qu’Il lui demanderait. Même lorsque Dieu le testa en lui demandant d’offrir son fils Isaac en sacrifice, Abraham Lui obéit ! Alors qu’il étendait sa main pour égorger son fils, Dieu intervint en lui disant : « N’avance pas ta main sur l’enfant, et ne lui fais rien ; car je sais maintenant que tu crains Dieu, et que tu ne m’as pas refusé ton fils, ton unique » (Genèse 22 :12). Avant cela, Abraham commis parfois des erreurs dans sa vie, mais il réussit à vaincre et à croître. Il était désormais connu par ses actions – par ses fruits. Dieu dit dans la Bible qu’Il bénit Abraham et ses descendants « parce [qu’il] a obéi à ma voix, et qu’il a observé mes ordres, mes commandements, mes statuts et mes lois » (Genèse 26 :5).

 

Laissez Dieu vous connaître

De la même manière que nous devons connaître Dieu, Il doit aussi vous connaître. Dieu cherche des individus qui ne céderont pas aux pressions de leur entourage. Il cherche des individus qui vivent selon Ses lois et qui sont prêts à nager à contre-courant si nécessaire. Soyons honnêtes – dans le monde actuel, les jeunes qui essaient de vivre selon la voie divine affrontent de nombreuses épreuves. La pression pour se conformer aux standards du monde est parfois immense, notamment au sujet de l’apparence physique, de l’habillement, des drogues et de la sexualité. Faites-vous des compromis dans ces domaines ? Ou bien suivez-vous des règles de conduite plus nobles ? Vous serez peut-être ostracisé et rejeté par vos pairs, mais la façon dont vous gérez ces situations est très importante pour Dieu.

Lorsqu’un jeune juif du nom de Daniel fut emmené captif à Babylone, il n’était qu’un adolescent. Mis sous pression afin de faire des compromis avec la loi divine, lui et trois autres jeunes (Hanania, Mischaël et Azaria) décidèrent de résister. Ils résolurent « de ne pas se souiller par les mets du roi » (cf. Daniel 1 :8-20). De la même manière, lorsque ses trois amis reçurent l’ordre de se prosterner devant une idole, ils décidèrent de ne pas tourner le dos aux commandements de Dieu (cf. Exode 20 :4-6), alors même que cela signifiait pour eux une condamnation à mort (Daniel 3 :16-18). Ils mirent leur vie en jeu. Ils refusèrent de faire des compromis avec leurs croyances. Suite à leurs actions, dont celle-ci, ils furent considérés de manière positive par Dieu et par les hommes. Ils furent finalement promus à des postes d’autorité dans l’empire de Babylone !

Si vous lisez cette revue en cherchant à comprendre ce que Dieu vous réserve dans la Bible, vous êtes probablement en train d’apprendre beaucoup de choses ! Cependant, cette connaissance implique aussi une responsabilité. Vous êtes redevable de ce que vous savez. Le livre de Jacques nous dit par exemple que celui « qui sait faire ce qui est bien, et qui ne le fait pas, commet un péché » (Jacques 4 :17). Vous êtes obligé de choisir une voie – bonne ou mauvaise – puis d’agir, ou de ne pas agir, en conséquence. En faisant ainsi, gardez à l’esprit le proverbe mentionné au début : « L’enfant laisse déjà voir par ses actions… »

 

Une fondation personnelle pour votre avenir

Vous n’allez pas obtenir des opportunités dans le monde de demain simplement grâce à la vie menée par vos parents ou aux qualités du caractère de vos amis. Vous devez apprendre à prendre les bonnes décisions par vous-même. Vous devez travailler à « votre salut avec crainte et tremblement » (Philippiens 2 :12). Votre responsabilité est de travailler avec Jésus-Christ pour votre salut, cette tâche n’incombe à personne d’autre. Personne ne peut le faire à votre place.

Henry Ford, le fondateur de la marque automobile éponyme, disait : « Vous ne pouvez pas bâtir une réputation sur ce que vous prévoyez de faire. » C’est une réalité. Si vous voulez réussir dans n’importe quel aspect de votre vie, vous devez agir de façon appropriée en fonction de la connaissance que vous possédez. Le même principe s’applique aussi d’un point de vue spirituel : porter du fruit spirituel dans votre vie implique une véritable action de votre part. Jésus a mis en garde ceux qui veulent faire partie de Son Royaume éternel à venir : « Ceux qui me disent : Seigneur, Seigneur! n’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais seulement celui qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux » (Matthieu 7 :21). Avez-vous noté ce que dit ce verset ? Une action est nécessaire. Vous devez faire quelque chose.

Il est désormais temps de commencer à bâtir de bonnes habitudes et à vivre selon les lois de Dieu. Commencez dès aujourd’hui à faire des changements positifs dans votre vie. Ne remettez pas cela à demain. Essayez de réussir chaque test lorsqu’il arrive, en ne remettant pas les choses difficiles à plus tard. Devenez un être humain prévisible afin que Dieu puisse compter sur vous pour faire ce qui est correct. « Ce n’est pas un bon arbre qui porte du mauvais fruit, ni un mauvais arbre qui porte du bon fruit. Car chaque arbre se reconnaît à son fruit » (Luc 6 :43-44).

AUTRES ARTICLES DANS CETTE REVUE

Voir +