Écouter avec une oreille avertie

Commenter cet article

Un de mes meilleurs souvenirs de guitariste était de voir une piste de danse remplie lorsque nous interprétions une musique rythmée. Même si je ne connaissais pas la plupart des gens présents dans la salle, je me souviens du sentiment euphorique d’unité avec ceux-ci, alors qu’ils suivaient le même rythme et l’énergie émanant des chansons que nous interprétions. C’est un exemple de la puissance de la musique.


 

Je me souviens également avoir été emporté en regardant le premier film de Star Wars, dans un cinéma, à sa sortie en 1977. Dès les premières notes jouées par les cuivres de l’orchestre d’harmonie, pendant le générique de début, jusqu’à la procession triomphale accompagnant la cérémonie finale de remise de médailles, la bande originale de John Williams posait les bases émotionnelles de presque chaque scène du film. Indiscutablement, la musique du film a autant contribué à la réussite de Star Wars que les personnages, l’histoire et les effets spéciaux. C’est un autre exemple de la puissance de la musique.

À chaque fois que j’écoute l’album Late Night Guitar d’Earl Klugh, je suis transporté immédiatement dans le temps, lorsqu’un camarade de classe s’était enregistré en train de réciter le tableau périodique des éléments sur cette musique très douce à la guitare. Il rejouait ensuite l’enregistrement pendant son sommeil pour essayer de mémoriser le tableau pour son cours de science (pour l’anecdote, cela n’a pas fonctionné). Un autre exemple de la puissance de la musique est la façon dont ces mélodies me rappellent non seulement cet ami et son enregistrement, mais aussi une image mentale de notre dortoir et de la disposition de chaque meuble, ainsi que la « sensation » du lieu lui-même !

En lisant cet article, je suis certain que vous pourriez citer des exemples personnels de la puissance d’un morceau de musique dans votre vie. La musique est importante pour beaucoup de gens. Une des raisons pour lesquelles elle peut avoir un tel impact sur notre vie est qu’elle s’adresse directement à nos émotions. De plus, il semble qu’elle nous parle personnellement. Comme dans mes exemples, vous avez aussi vos propres expériences avec la musique, lorsque celle-ci a eu un impact durable dans votre vie.

Pourquoi la musique est-elle si puissante ?

 

Pourquoi la musique ?

La musique n’est pas le fruit du hasard, lorsqu’un être humain se serait rendu compte qu’il pouvait jouer des percussions sur des noix de coco évidées. La Bible révèle que la musique existait bien avant les êtres humains. Le livre de Job mentionne que les anges – appelés ici les étoiles du matin – chantaient lors de la création de la Terre (Job 38 :4-7). Cela montre que Dieu est le Créateur de la musique et que celle-ci joue un rôle important dans Son règne céleste.

Il est intéressant que Dieu ait choisi de partager la musique avec nous. Dans quel but ? Il aurait pu garder cela pour Lui-même et pour les anges, mais Il ne le fit pas – et cela est significatif.

Une partie de la réponse est que nous avons été créés à Son image (Genèse 1 :26-27). La Bible révèle que Dieu a des émotions et qu’Il ressent entre autres de l’amour (1 Jean 4 :10), de la compassion (Psaume 103 :13), du plaisir (Jérémie 32 :41) et de la colère (Ézéchiel 5 :13). Dieu a créé les êtres humains à Son image et avec le même besoin d’exprimer ces émotions.

La musique fait partie des dons divins qui nous aident à communiquer à un niveau émotionnel élevé. Elle nous aide à exprimer ce que nous n’arrivons pas à dire avec des mots. Elle parle au cœur. C’est une des raisons pour lesquelles la musique fait fi des langues, des frontières et des époques. C’est pourquoi la musique composée en 1780 par un jeune homme du nom de Mozart est toujours jouée et appréciée dans le monde.

Mais c’est précisément parce que la musique parle au cœur que les véritables disciples de Jésus-Christ doivent faire preuve de discernement spirituel afin de faire les bons choix musicaux. Jésus déclara : « Car c’est du dedans, c’est du cœur des hommes, que sortent les mauvaises pensées, les adultères, les débauches, les meurtres, les vols, les cupidités, les méchancetés, la fraude, le dérèglement, le regard envieux, la calomnie, l’orgueil, la folie. Toutes ces choses mauvaises sortent du dedans, et souillent l’homme » (Marc 7 :21-23).

Toutes les musiques sont-elles bonnes pour nous ? Pour ceux qui pensent qu’aucune pièce de musique n’est bonne ou mauvaise – qu’elles « sont juste ce qu’elles sont » – cette question pourrait sembler étrange ou hors de propos. Mais pour ceux qui se laissent guider par la Bible dans leurs choix personnels, la question est non seulement pertinente, mais aussi extrêmement importante. La parole de Dieu apporte-t-elle une aide dans ce domaine ? La réponse est affirmative.

 

Des principes bibliques pour discerner

Au lieu de débattre pour savoir si tel ou tel style musical est bon ou mauvais, les principes bibliques s’appliquent à n’importe quel morceau de musique. En évaluant chaque composition selon les instructions divines, nous devons analyser honnêtement le message transmis par celle-ci et son effet sur les auditeurs.

La plupart des musiques populaires sont un mélange de mélodies, d’harmonies, de rythmes et de paroles. Chacune de ces composantes doit être évaluée.

Commençons par l’aspect musical. Bien que les accords et les tempos se plient généralement à des structures musicales standards, la façon dont ces parties sont construites et jouées apportent le « feeling » d’une chanson. Cela peut être une source de connexion émotionnelle puissante avec la musique, mais cela peut aussi avoir un grand effet sur notre comportement. Pour avoir joué au sein d’un groupe qui animait des soirées dansantes pendant de nombreuses années et pour avoir été DJ, je sais par expérience que tel ou tel rythme procurera une certaine ambiance ou amènera le maximum de gens à participer – cela est très prévisible.

Les mêmes principes musicaux sont utilisés par les musiciens dans tous les styles, afin de créer une ambiance et provoquer une réaction. Un principe biblique pouvant être utilisé pour analyser l’aspect d’un morceau de musique est une déclaration de Jésus : « C’est donc à leurs fruits que vous les reconnaîtrez » (Matthieu 7 :20). Dans le contexte, cette instruction devait être appliquée à des personnes, mais cela fonctionne aussi pour analyser les fruits – ou les résultats – d’une musique.

Ensuite, il y a les paroles. Pour les analyser, nous pouvons utiliser Philippiens 4 :8, nous disant de tourner nos pensées vers tout ce qui est vrai, honorable, juste, pur, aimable, vertueux, digne de louange et qui mérite l’approbation. Cela montre que nous devons porter nos pensées sur des choses positives et enrichissantes.

Cela décrit-il les paroles des chansons que vous aimez chanter ? Il est parfois difficile d’admettre que la musique que nous aimons ne correspond pas aux standards divins. Mais nous devrions nous poser les questions suivantes pour chaque morceau que nous écoutons :

  • Comment cette musique affecte-t-elle mon humeur ?
  • À quoi je pense en écoutant cette musique ?
  • Cette musique m’inspire/m’encourage-t-elle à agir selon les voies du monde ?
  • Cette musique m’influence-t-elle à pécher ou à bien me comporter ?

La bonne nouvelle est qu’il existe une grande diversité de musique que nous pouvons écouter sainement. Dieu a créé la musique et c’est pourquoi elle peut avoir un impact positif dans notre vie. Mais Il a aussi donné des instructions à Son peuple afin de discerner ce qui bon dans tous les aspects de notre vie. La mise en application de ces principes peut nous aider à écouter la musique avec une oreille avertie.

AUTRES ARTICLES DANS CETTE REVUE

Voir +