Des activistes du temple et la dédicace d’un autel

Le bureau Nouvelles et Prophéties
Commenter cet article

Au cours d’une petite cérémonie en date du 10 décembre, dernier jour de la fête juive de Hanoukka, des activistes du temple ont fait la dédicace d’un autel à l’extérieur du mont du Temple à Jérusalem. Cette cérémonie de la dédicace a fait appel à des sacrificateurs en tunique traditionnelle offrant un agneau égorgé en guise d’offrande, bien que l’animal ait été abattu hors site. Des invitations à participer à cette cérémonie ont été envoyées à 70 nations (Jerusalem Post, 10 décembre 2018 ; Breaking Israel News, 29 novembre 2018). Depuis des années, des activistes du temple à Jérusalem préparent le matériel destiné à l’emploi d’un futur temple sur le mont du Temple à Jérusalem. Le but de la dédicace de cet autel portable est de pouvoir l’installer sur le mont du Temple afin de commencer le sacrifice à brève échéance si la permission d’accomplir des sacrifices était accordée. Les conditions politiques actuelles à Jérusalem et au Proche-Orient excluent un tel événement dans un avenir proche étant donné que le mont du Temple est également sacré aux yeux des musulmans.  

Les prophéties bibliques révèlent qu’à l’avenir un autel sera érigé et que le sacrifice perpétuel [journalier] reprendra (probablement sur le mont du Temple) avant d’être soudainement stoppé (Daniel 9 :26-27 ; 12 :11). Ces événements auront lieu juste avant le retour de Jésus-Christ. La reprise du sacrifice continuel par les Juifs n’est qu’un signe marquant de Son retour imminent. Que ce récent autel portable de la dédicace constitue celui sur lequel seront offerts les sacrifices à la fin des temps reste à voir. Cependant, Jésus a spécifiquement dit à Ses disciples de surveiller ces événements (Matthieu 24 :15, 42). Pour en savoir davantage concernant les événements qui arriveront juste avant le retour du Christ, lisez notre brochure intitulée : Quatorze signes annonçant le retour du Christ.