L’Europe et la relation pré-Trump

Le bureau Nouvelles et Prophéties
Commenter cet article

Un article récent de la BBC déplore l’évolution des relations entre les États-Unis, la Grande-Bretagne et le reste de l’Europe (14 janvier 2019 ; Taurillon.org, 18 janvier 2019). L’auteur se remémore avec nostalgie les anciens liens étroits entre les États-Unis et l’Europe – relations qui se sont resserrées sous les présidents américains après la guerre froide. De l’avis de l’auteur et de nombreux Européens, l’administration Trump a changé à jamais cette précieuse relation : « Ces quatre ou huit années de présidence de Donald Trump auront changé les relations et le rôle des États-Unis dans le monde, et ce sera donc bien différent ». « Alors que l’Europe est embourbée dans ses difficultés avec le Brexit, qui laissent tant de questions sans réponse, ses dirigeants se démènent aussi pour comprendre ce qu’elle pourrait devenir si ses anciens liens avec les États-Unis continuent à se défaire ». Sur la base des récents commentaires du président Trump concernant le commerce avec l’Europe, de nombreux Européens se demandent également si les relations du continent avec l’Amérique ne deviennent pas conflictuelles.

Le respect et la confiance mutuels entre les États-Unis et l’Europe, forgés au cours de deux guerres mondiales et d’une guerre froide, semblent s’estomper rapidement. La prophétie biblique prédit que cela se produira à la fin de cette ère. La Bible prévient qu’avant le retour du Christ, beaucoup de nations de souche israélite (l’Amérique, la Grande-Bretagne, les peuples d’origine britannique et bien d’autres) verront leurs anciens alliés (« amants ») devenir des ennemis qui oublieront, mépriseront et se retourneront contre leurs anciens amis israélites (Jérémie 4 :30 ; 30 :14) tandis que Dieu punit Son peuple élu pour avoir rejeté Ses voies. Pour mieux comprendre comment les événements de la fin des temps affecteront l’Europe et les nations israélites, lisez Les États-Unis et la Grande-Bretagne selon la prophétie.