Particules de plastique porteuses de bactéries

Le bureau Nouvelles et Prophéties
Commenter cet article

« Des agents pathogènes dangereux se trouvant dans les eaux usées ont été retrouvés sur des particules de plastique échouées sur certaines des plus belles plages de baignade en Écosse, ce qui soulève des inquiétudes chez les scientifiques et pourrait avoir de profondes répercussions sur la santé humaine dans le monde entier » (The Guardian, 11 mars 2019 ;  Le Parisien, 12 mars 2019). Des scientifiques de l’Université de Stirling ont confirmé que 45% des particules de plastique retrouvées sur cinq plages écossaises différentes transportaient des bactéries infectieuses vivantes, dont 90% étaient des bactéries provoquant des problèmes intestinaux graves chez les êtres humains. Les particules de plastique permettent aux agents infectieux de vivre beaucoup plus longtemps que s’ils entraient seuls dans l’océan, essentiellement en leur fournissant un « radeau de survie ». Les scientifiques pensent que des particules de plastique dans une partie du monde pourraient facilement transporter des bactéries, voire un virus, d’un bout à l’autre de la planète en flottant simplement sur les océans. Jusqu’à présent, les scientifiques n’ont testé que deux types de bactéries. Cependant, ils estiment que les particules de plastique peuvent être porteuses d’autres types d’agents pathogènes.

Bien que la Bible ne mentionne pas spécifiquement la pollution plastique, Jésus-Christ a averti que l’un des signes de la fin des temps qui nous attend serait une augmentation des « pestes » ou des épidémies (Luc 21 :11). Les particules de plastique semblent avoir le potentiel de transporter des agents pathogènes d’une région du monde à une autre. Compte tenu de toute la pollution plastique dans le monde, en particulier dans les pays émergents où les maladies infectieuses sont endémiques, c’est particulièrement préoccupant. Les particules de plastique contaminées par des agents pathogènes pourraient être un vecteur de propagation des épidémies prophétisées aux temps de la fin. Pour plus d’informations sur l’avenir des océans du globe, lisez notre article intitulé « Les océans en danger ».