Tenez-vous à la vie ?

Commenter cet article

Le suicide est une des premières causes de décès chez les adolescents. L’Organisation mondiale pour la santé rapporte que « le suicide reste la principale cause de mortalité chez les jeunes européens âgés entre 15 et 29 ans » (Euronews, 30 juin 2016). Les accidents et les homicides sont les deux autres principales causes de décès dans cette tranche d’âge. Encore plus alarmant, le suicide devient une des principales causes de mortalité chez les enfants entre 10 et 14 ans en Amérique du Nord.


 

Plusieurs facteurs peuvent influencer la décision d’un adolescent de se donner la mort, comme le divorce de ses parents, la consommation de drogues, le sentiment d’être inutile, le rejet par ses amis ou ses pairs, la violence familiale, l’échec scolaire et – dans la plupart des cas – la dépression. De nombreux jeunes se sentent prisonniers d’une vie qu’ils ne peuvent pas contrôler. Ils développent alors du désespoir et de l’anxiété. Malheureusement, dans certains cas, ils pensent que le suicide est la seule façon d’échapper à ces problèmes.

La vie n’est pas toujours facile et vous pouvez parfois vous trouver dans une des situations décrites, mais le suicide n’est pas la réponse.

 

La vie est un défi

Parfois la vie ressemble à l’ascension d’une haute montagne. Le but est d’atteindre le sommet. Mais il semble être très éloigné et très élevé. La pente est raide, le sentier est rocailleux et l’ascension est intimidante. Une des astuces de Satan pour semer le doute dans notre esprit est de nous faire croire que le chemin est trop difficile et que nous ne pourrons pas y arriver – afin de nous tenter d’abandonner et de tout laisser tomber avant même d’avoir commencé.

Nous avons besoin de foi et de courage pour affronter la vie. Ce n’est pas facile et cette facilité ne nous a jamais été promise. Satan est le dieu de ce siècle (2 Corinthiens 4 :4) et il cherche à nous détruire. Les Écritures nous disent : « Soyez sobres, veillez. Votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera » (1 Pierre 5 :8). Satan est la première cause de découragement. Il cherche à nous détruire et à nous faire perdre tout espoir. Il crée en nous des sentiments négatifs de doute et de perte de foi dans la puissance de Dieu.

Certains jeunes se fixent des objectifs élevés et assument leurs responsabilités, tandis que d’autres sombrent dans la dépression, en partie car ils n’ont pas de but. Ils se laissent emporter là où la vie les emmène. Au fond d’eux-mêmes, ils sont souvent malheureux car ils remarquent qu’ils ne font rien de constructif. La vie devrait être un processus actif de croissance et de réussite. Après tout, c’est Dieu qui l’a créée ! Il est le Créateur de toutes choses dans notre vaste univers – les étoiles, les galaxies, notre planète, l’humanité ainsi que tout ce qu’il y a dans les cieux et sur la Terre. Dieu est productif en créant, en concevant, en inventant et en réalisant des choses. Il donne la vie ! Et c’est Lui qui soutient la vie ! Jésus a dit : « Mon Père travaille jusqu'à maintenant, et je travaille aussi » (Jean 5 :17, Ostervald). Notre Créateur a placé en chacun de nous ce même désir de croître et de réussir. Si nous cessons de progresser dans la vie et que notre caractère stagne, nous voyons poindre un sentiment de vide, d’échec et d’inutilité. C’est pourquoi il est impératif que nous nous fixions des objectifs et que nous travaillions pour les atteindre, afin de croître, d’être heureux et d’avoir une vie productive.

 

Comment escalader une montagne ?

La façon la plus logique est de progresser étape par étape. L’ascension d’une montagne gigantesque est intimidante. Il faudra effectuer de nombreuses étapes et passer beaucoup d’heures à escalader – mais chaque étape nous rapprochera un peu plus de la réussite. Le secret est d’aller de l’avant. Nous ne pouvons pas achever quelque chose que nous ne commençons pas. De plus, il est important d’avoir la détermination d’aller jusqu’au bout. L’immobilisme est une cause de découragement et cela conduit à l’échec. Mais lorsque nous progressons vers notre but – en échouant de temps en temps, mais en nous relevant et en essayant à nouveau – nous construisons une dynamique de réussite et la vie devient plus gratifiante. Lorsque nous rencontrons des difficultés et des épreuves, mais que nous allons de l’avant, nous constatons non seulement que nous allons plus vite que prévu mais aussi que la tâche est parfois plus facile que nous l’avions imaginée.

Nous rencontrerons assurément des obstacles le long du chemin. Nous pouvons choisir de considérer ces difficultés comme des barrières ou bien comme des défis et des opportunités pour croître. Si nous espérons vaincre le découragement, nous devons établir des buts constructifs et nous appliquer quotidiennement à les atteindre.

 

Nous avons besoin de l’aide de Dieu !

Cela étant, nous devons reconnaître que le secret de la vraie réussite durable se trouve dans la puissance absolue de Dieu ! Il attend que nous fassions notre part et même davantage si nécessaire. Cependant, notre seule force humaine ne nous emmènera pas bien loin. Nous avons besoin de l’aide de Dieu ! Si nous voulons accomplir quelque chose dans la vie qui apporte une réussite et des résultats durables, Dieu doit être impliqué. Pourquoi ne pas utiliser la plus grande puissance de l’univers en demandant à Dieu Son aide dans les difficultés ? Jésus-Christ mentionna combien il est important d’être lié à Lui : « Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire » (Jean 15 :5). Ce verset montre clairement que la force humaine n’est pas suffisante et la puissance de Dieu est une nécessité absolue.

Dieu est la véritable source de puissance ! Il nous donne la confiance et la force nécessaires pour atteindre nos objectifs. L’apôtre Paul a écrit : « Or, à celui qui peut faire, par la puissance qui agit en nous, infiniment au-delà de tout ce que nous demandons ou pensons, à lui soit la gloire… » (Éphésiens 3 :20-21). Il écrivit encore : « Je puis tout par celui qui me fortifie » (Philippiens 4 :13). Dieu nous aidera à traverser les pires difficultés et les circonstances les plus éprouvantes, si nous Lui faisons confiance et si nous prouvons que nous Lui faisons confiance en Le cherchant dans nos actions et nos décisions.

À l’opposé, le péché engendre du pessimisme, de la culpabilité, du découragement, de l’échec et finalement la mort. Le péché détruit le but même de notre existence. Le péché nous sépare de Dieu et de Sa puissance (Ésaïe 59 :2). Dieu n’écoute pas les prières de ceux qui s’entêtent à vivre dans le péché. « Nous savons que Dieu n’exauce point les pécheurs ; mais, si quelqu’un l’honore et fait sa volonté, il l’exauce » (Jean 9 :31). Si nous sommes découragés, nous devons donc nous examiner et voir si le péché est entré en nous, car cela nous sépare de Dieu. Nous ne pouvons pas avoir une vie comblée et abondante si nous ne marchons pas avec Dieu, en mettant le péché hors de notre vie.

Mais si nous avons la volonté de nous tourner vers Lui et de Lui demander pardon, puis de changer, Dieu nous donnera la grâce et le pardon en abondance. Il nous aime plus que nous-mêmes. Cela devrait nous donner un puissant encouragement.

Il est très important d’en être conscient car le découragement est une des émotions les plus puissantes et les plus destructrices. Le découragement empêche la croissance, il produit des sentiments de désespoir, de culpabilité et de honte. Il nous affaiblit, il nous laisse sans espoir, sans succès et sans vie. Si nous cherchons à avoir une relation personnelle avec Dieu et si nous essayons de mener une vie selon la voie divine, alors Il nous donnera la confiance et la force d’atteindre nos objectifs. Nous serons des êtres humains véritablement productifs et heureux ! C’est un des secrets pour vaincre le découragement. La vie est courte. Chérissons-là et vivons-là pleinement !

AUTRES ARTICLES DANS CETTE REVUE

Voir +