Fête ou famine ?

Commenter cet article

Les réserves mondiales de céréales s’amenuisent. D’habitude, elles constituaient une réserve fiable de trois mois, mais ces dernières années, cette réserve essentielle a diminuée pour ne plus être que de huit semaines. Le prix du riz, qui est l’aliment de base de la majorité des Asiatiques et de nombreux Africains, a atteint des sommets, laissant des millions de gens face au spectre de la famine.

De nombreux paramètres ont provoqué cet effondrement des réserves. La sécheresse en Australie, la production de biocarburants qui s’accapare des ressources jadis destinées à la production alimentaire aux États-Unis et au Brésil, ainsi qu’une flambée des prix des exportations des céréales produites en Argentine et en Russie qui asphyxie le marché. À présent, les chercheurs en agronomie font face à l’expansion de la rouille noire, connue sous le nom d’Ug99, qui se répand à travers l’Afrique. Il semble que cette plaie s’étende vers l’est, au Pakistan. Désormais, cette maladie découverte en 1999, en Ouganda, menace de se répandre à travers le monde entier.

Considérez le fait que le troisième des quatre cavaliers de l’Apocalypse est assis sur le cheval noir de la famine. Il porte une balance dans sa main. Une voix sortit du milieu des quatre êtres vivants et dit : « Une mesure de blé [environ 1 litre ou 1,3 kg] pour un denier, et trois mesures d’orge pour un denier ; mais ne fais point de mal à l’huile et au vin » (Apocalypse 6 :6). Un denier équivaut à une journée de salaire d’un ouvrier.

Pourrions-nous bientôt payer plus de 70€ pour un 1,3 kg de blé ?

Pendant des décennies, des prophètes « des temps de la fin » ont parlé d’une époque où le monde serait en manque de nourriture basique. À chaque fois que tout semblait aller mal, une nouvelle période de forte production de blé ou riz était arrivée. Verrons-nous apparaître une nouvelle solution « miracle » pour le monde ?

La réponse se trouve dans la Bible. En temps donné, il y aura une pénurie de nourriture dévastatrice qui arrivera soudainement et qui sera accompagnée par des maladies, des guerres et de la confusion religieuse. Cependant, la bonne nouvelle est que cette époque terrible s’achèvera sur une nouvelle ère de prospérité et de paix pour tous les habitants de la Terre.

Jésus-Christ, en personne, reviendra sur cette Terre en établissant le Royaume de Dieu sur Terre. Ce Royaume ne sera pas établi dans les cieux, comme le pensent de nombreux religieux, mais sur la Terre !

En parlant des saints ressuscités qui règneront avec le Christ, nous lisons qu’ils chanteront un cantique disant : « Tu as fait d’eux un royaume et des sacrificateurs pour notre Dieu, et ils régneront sur la terre » (Apocalypse 5 :10).

Le règne millénaire de Jésus-Christ sur toutes les nations est célébré pendant la Fête des Tabernacles. Jésus observa cette Fête (Jean 7 :10, 14), qui fut d’abord donnée aux Israélites pour se souvenir que leur séjour sur terre était temporaire. De la même manière qu’ils errèrent pendant quarante ans dans le désert, en vivant sous des tentes, nous passons nos vies humaines sous des tentes mortelles (2 Pierre 1 :13-14). Dieu forge actuellement chez Son peuple, pendant leur vie physique, le caractère correspondant à Son esprit spirituel. Puis, de « nouveaux êtres » immortels, faits à l’image de Jésus-Christ, seront changés « en un clin d’œil » en êtres spirituels. Nous resplendirons de la gloire de Dieu qu’Il nous donnera, en tant que Ses enfants. « Voici, les jours viennent, dit l’Éternel, où le laboureur suivra de près le moissonneur » (Amos 9 :13). Il n’y aura plus de pauvreté, ni de famine. Tous les enfants dormiront profondément et ils ne se réveilleront pas à cause de la faim.

Cette année, des milliers de membres de l’Église du Dieu Vivant ont voyagé à travers le monde pour observer actuellement les deux dernières Fêtes annuelles de Dieu – la Fête des Tabernacles et le Dernier Grand Jour – du dimanche 30 septembre, au coucher du soleil, jusqu’au lundi 8 octobre, au coucher du soleil. En se réunissant, ils se réjouissent devant leur Dieu avec leurs frères et sœurs. C’est une Fête physique et spirituelle, représentant cette époque de paix et de prospérité sous l’autorité directe du Christ.

Souhaitez-vous en apprendre davantage sur la Fête des Tabernacles et les autres Jours saints donnés par Dieu ? Alors, lisez notre brochure intitulée Les Jours saints – Le magistral plan divin.