Démission du ministre allemand de la Défense

Commenter cet article

Suite au scandale lié aux accusations de plagiat pour sa thèse doctorale, Karl-Theodor zu Guttenberg, a démissionné ce mardi.

Le ministre de la Défense allemand, Karl-Theodor zu Guttenberg, a démissionné mardi à cause des accusations de plagiat pour sa thèse doctorale. Apparemment, plus de 20% de sa thèse était recopiée, sans mentionner les crédits.

Guttenberg est considéré par beaucoup comme « le politicien allemand le plus prometteur ». Bien que la Chancelière Merkel ait essayé de le protéger, le fait d’avoir « menti » dans un contexte académique a amené les gens à se poser des questions sur son intégrité dans ses autres domaines de compétence et dans ses responsabilités.

À travers l’Allemagne, des milliers d’étudiants diplômés ont envoyé une lettre ouverte à Mme Merkel pour demander la démission de Guttenberg. Un article décrivant le scandale concluait ainsi : « Concernant M. zu Guttenberg, il n’est pas prudent de le laisser en place. En se retirant, il espère préserver la popularité acquise ces dernières années. Sa démission pourrait le conduire à une renaissance plutôt qu’à la fin d’une brillante carrière » (The Economist, 1er mars 2011).

M. zu Guttenberg était un politicien en qui de nombreux Allemands avaient encore confiance. Beaucoup pourraient changer d’opinion à cause de ce scandale.

Bien que son plagiat soit un « petit » péché par rapport aux abus d’autres fonctionnaires, il a brisé les 8ème et 9ème commandements et il en paie les conséquences. M. zu Guttenberg pourrait de nouveau jouer un rôle à l’avenir, cependant, ses actions et leurs conséquences nous rappellent le principe biblique suivant : « Sachez que votre péché vous atteindra » (Nombres 32 :23).