La gonorrhée pourrait devenir un “super-virus”

Commenter cet article

De nouvelles données montrent que la gonorrhée, une bactérie sexuellement transmissible, deviendrait résistante au seul traitement antibiotique connu.

Si la gonorrhée devenait totalement résistante aux médicaments, cette maladie deviendrait impossible à arrêter. La gonorrhée provoque généralement la stérilité – l’impossibilité d’avoir des enfants.

Un responsable du CDC (Centre pour le contrôle et la prévention des maladies) note : « Les chercheurs ont vu apparaître une gonorrhée résistante au céphalosporine [l’antibiotique en question] en Asie du sud-est. Habituellement, les souches résistantes venant de cette région du monde migrent ensuite vers les États-Unis, et se propagent de l’ouest vers l’est… “Notre inquiétude est que l’histoire se répète une fois encore… en suivant les mêmes schémas observés précédemment” » (LiveScience.com, 20 avril 2011).

Le Christ avait dit qu’il y aurait une recrudescence des « pestes », ou des épidémies, aux temps de la fin (Luc 21 :11). Et Dieu avait mis en garde que le fait de désobéir à Ses lois amènerait des maladies graves et opiniâtres (Deutéronome 28 :21-22, 59-62).

De nos jours, de nombreuses personnes refusent de suivre les directives concernant le mariage. Les spécialistes de la santé savent depuis longtemps que les infections sexuellement transmissibles peuvent facilement être évitées en suivant simplement les principes énoncés dans la loi de Dieu.

Un jour, toutes ces maladies seront éradiquées, lorsque les gens vivront de toute parole qui sort de la bouche de Dieu. « Si tu écoutes attentivement la voix de l’Éternel, ton Dieu, si tu fais ce qui est droit à ses yeux, si tu prêtes l’oreille à ses commandements, et si tu observes toutes ses lois, je ne te frapperai d’aucune des maladies dont j’ai frappé les Égyptiens ; car je suis l’Éternel qui te guérit » (Exode 15 :26).