La science montre que la Pâque a eu lieu un mercredi

Commenter cet article

Un scientifique de l’Université de Cambridge a montré que le Christ aurait observé la Pâque un mercredi, et non un jeudi.

Dans son dernier livre, The Mystery of the Last Supper (Le mystère du dernier souper), le professeur Colin Humphreys, de l’Université de Cambridge, présente le résultat de ses recherches et il arrive à la conclusion que le Christ aurait observé la Pâque un mercredi [mardi soir au coucher du soleil avec la façon divine de compter le temps]. Humphreys a rassemblé un « faisceau de recherches bibliques, historiques et astronomiques pour essayer de déterminer précisément l’emploi du temps du dernier repas du Christ avec Ses disciples avant Sa mort […] Jésus utilisait un ancien calendrier juif, et non le calendrier lunaire officiellement en place qui était largement répandu à l’époque de Sa mort et qui est toujours en usage de nos jours […] Ainsi, le repas de la Pâque – et donc le dernier souper – aurait eu lieu un mercredi », et non un jeudi comme beaucoup le croient.

Humphreys note également : « De nombreux chercheurs bibliques déclarent qu’à cause de cela [de la contradiction apparente entre les récits des évangiles synoptiques et le récit de Jean] vous ne pouvez pas croire du tout aux évangiles. Mais, si nous utilisons conjointement la science et les évangiles, nous pouvons prouver qu’il n’y a aucune contradiction » (AFP, 18 avril 2011).

Depuis longtemps, l’Église de Dieu comprend que le Christ observa la Pâque un mardi soir juste après le coucher du soleil – le début du mercredi – et qu’Il fut crucifié un mercredi après-midi. Bien qu’Humphreys ne comprenne pas le mercredi de la crucifixion, il est encourageant de voir que la science confirme ce que nous savons. Pour en savoir davantage sur ce sujet, vous pouvez réviser la leçon 14 de notre Cours de Bible.