fbpx Les Frères musulmans réclament Jérusalem | Le Monde de Demain

Les Frères musulmans réclament Jérusalem

Commenter cet article

Dans un discours de la campagne présidentielle, le prédicateur égyptien Safwat Higazi a récemment déclaré que « la capitale du califat […] sera Jérusalem, si Allah le veut ».

Récemment un prédicateur islamique radical a déclaré devant des milliers de partisans des Frères musulmans en Égypte : « Nous pouvons voir comment le rêve du califat islamique est en voie de réalisation, si Allah le veut, grâce au Dr Muhammad Mursi [le candidat du parti aux élections présidentielles] et à ses frères […] La capitale du califat – la capitale des États-Unis des Arabes – sera Jérusalem, si Allah le veut […] Notre capitale ne doit pas être le Caire, La Mecque ou Médine […] Oui, Jérusalem est notre objectif. Nous prierons à Jérusalem, ou nous mourrons en martyrs sur son seuil » (memri.org, 10 mai 2012).

L’Égypte est actuellement en période d’élections présidentielles – une élection qui pourrait « changer le Moyen-Orient ». Lorsque nous écrivons ces lignes, Dr Mursi est assez loin, « en quatrième position », dans les sondages indépendants (Jerusalem Post, 8 mai 2012). Même si le candidat des Frères musulmans pour la présidentielle égyptienne ne gagnera probablement pas le scrutin, ce récent discours montre la motivation de nombreux islamiques extrémistes pour s’emparer de Jérusalem.

Depuis très longtemps, les prophéties bibliques annoncent qu’à la fin des temps, un « roi du Sud » (qui sera probablement soutenu ou dirigé par l’Égypte) s’avancera vers Jérusalem, avant d’être envahi par la puissance de la bête européenne (Daniel 11 :40-43). Nous voyons maintenant les premiers signes de la formation de ce « roi du Sud ». Pour en apprendre davantage sur ce sujet important, lisez notre brochure Le Moyen-Orient selon la prophétie.