Pluies et inondations

Commenter cet article

La Colombie et les États-Unis subissent actuellement des inondations parmi les pires de leur histoire.

En janvier dernier, nous avons vu des inondations dévastatrices en Australie. Actuellement, la Colombie connaît « des inondations qui sont parmi les pires » de son histoire – des centaines de personnes sont mortes, plus de 140.000 logements ont été endommagés ou détruits, et plus de 3 millions de personnes ont été touchées » (Seattle Times, 29 avril 2011) !

Le centre des États-Unis subit également des inondations. Récemment, un journal titrait en première page : « Prévisions météo : Près de la moitié des États-Unis sous la menace des inondations de printemps » (USA Today, 18 mars 2011).

Suite à la fonte des neiges et aux forts orages de printemps, le Corps des ingénieurs de l’armée américaine a récemment « percé un trou dans un barrage sur le fleuve Mississippi, afin d’épargner plusieurs villes dans l’Illinois et le Kentucky… » Un responsable gouvernemental a estimé que cette action coûterait « plus d’un milliard de dollars de perte », car le fleuve allait inonder des centaines de milliers d’hectares de terre agricole et détruire plusieurs centaines de maisons (Reuters, 3 mai 2011). Les responsables locaux s’attendent à voir une montée des eaux supérieure à celle de 1927 (Associated Press, 3 mai 2011). Plus de 12 millions de personnes vivent le long du Mississippi – l’épine dorsale de l’économie marchande au centre des États-Unis. Et la région génère plus de 7 milliards de dollars de revenus grâce à l’agriculture et l’industrie forestière (VisitBimiji.com, 4 mai 2011).

Les météorologues prévoient des conditions climatiques « extrêmes » tout au long de l’année, avec, pour certaines régions, de grandes inondations et de forts orages, tandis que d’autres régions continueront à connaître la sécheresse (Guardian.co.uk, 4 février 2011).

Jadis, Dieu avait prédit qu’un des signes des temps de la fin serait des sécheresses dans certaines villes, pendant que d’autres seraient sous la pluie (Amos 4 :7-9). De plus, à cause des péchés d’Israël, Dieu avait promis des plaies comme la rouille, la nielle et la grêle (Aggée 2 :17).