Qui sont les tyrans religieux ?

Commenter cet article

Une approche controversée de la discrimination religieuse sur le campus de l’Université de Californie Davis.

Les étudiants chrétiens sur le campus de l’Université de Californie Davis (UC Davis) doivent affronter une situation inédite. Le règlement de l’école, concernant la discrimination religieuse, a récemment mentionné que seuls les étudiants appartenant à une « minorité religieuse » pouvaient être victimes de discrimination religieuse. Des athées et certains professeurs se sont engouffrés dans cette brèche pour créer des problèmes aux étudiants d’obédience chrétienne. Puisqu’ils ne représentent pas une minorité religieuse, ils peuvent être maltraités à cause de leurs croyances sans pour autant être victimes de « discrimination religieuse ».

Suite à une lettre de mise en demeure contre l’école, les responsables de l’UC Davis ont décidé de suspendre temporairement ce règlement. Ce dernier sera réexaminé, et s’il est republié, il sera « révisé de façon adéquate » (OneNewsNow.com, 17 février 2011). Un tel règlement contre les discriminations religieuses, protégeant seulement les minorités religieuses, dans un pays qui s’est appuyé sur la Bible, est à la fois inquiétant et prophétique.

Jadis, Dieu avait averti les nations de descendance israélite qu’elles ne comprendraient plus la différence entre le bien et le mal si elles continuaient à s’éloigner des voies de Dieu. Il est même prophétisé que ces nations appelleront le mal bien, et le bien mal (Ésaïe 5 :20).