Aucune honte

Commenter cet article

Ce que nous voyons actuellement dans les actualités aurait été très choquant dans un passé récent. Nous entendons et voyons des choses, dans les émissions actuelles, qui transgressent toutes les règles de savoir-vivre, de bon goût et de pudeur. En l’espace de moins d’une génération, les mœurs et les comportements acceptables ont énormément changé.

La « sexualisation » du monde occidental est partout autour de nous. Ce que notre Créateur avait conçu pour être une relation entre mari et femme, est devenu un outil marketing. De jeunes hommes et de jeunes femmes, au physique attractif, sont utilisés pour vendre des produits de toute sorte. Nous sommes bombardés quotidiennement avec des scandales sexuels, impliquant souvent des célébrités ou des personnes haut-placées.

Le « mariage » entre individus de même sexe est désormais légal dans de nombreux pays, alors que les Écritures décrivent ce type de relations comme étant des « passions infâmes » (Romains 1 :26-27).

Dans les médias, spécialement lors des programmes destinés à la jeunesse, nous voyons des modes vestimentaires allant des vêtements extra larges, dans lesquels il faut défier les lois de la gravité afin de ne pas les perdre, aux vêtements minimalistes et suggestifs qui sont sexuellement provoquant. D’autre part, l’apparence physique semble être volontairement négligée afin de paraître débraillé, mal peigné, le cheveu gras et les jeunes hommes portent une barbe éparse et mal rasée.

La musique en vogue à notre époque est souvent bâtie autour de paroles prononcées sur un rythme saccadé et monotone, soutenu par une basse lancinante. Si vous écoutez les paroles, elles contiennent généralement des propos grossiers et violents, de plus elles sont tellement rudes, vulgaires et évocatrices qu’elles en feraient rougir une prostituée. Il est courant que les chanteurs passent leur main dans leur entrejambe lors de leur chorégraphie, pendant que des jeunes femmes se trémoussent de manière provocante sur l’arrière-scène. Shocking ? Oui ! Mais c’est à la mode.

Sur la route, nous avons tous entendu, un jour ou l’autre, un grondement sourd provenant d’une sono surdimensionnée, avant d’être dépassé par une voiture qui faisait littéralement vibrer le sol.

Quel est le but de ma tirade ? Simplement faire part de ma préoccupation et de mon effarement par rapport au fait nous ayons atteint un point, dans notre société, où les gens ne ressentent plus aucune honte pour tous les comportements que j’ai décrits. Le fait de se préoccuper de l’espace des autres, de leur paix, de leur tranquillité et de faire preuve de décence – en résumé, appliquer la règle d’or – a presque complètement disparu de notre société. Les comportements blessants et grossiers, qui devraient être scandaleux, sont souvent considérés comme étant la norme, voire « branchés ».

Ainsi, lorsqu’une personne, ou un groupe de personnes, se maintient dans ce qui est juste et bon d’après les standards bibliques, ils sont considérés comme étant bizarres, nocifs, voire « dangereux ». Ce rapide changement s’est opéré lors de la dernière génération.

Jadis, dans sa lettre adressée au jeune Timothée, l’apôtre Paul avait décrit cette situation : « Sache que, dans les derniers jours, il y aura des temps difficiles. Car les hommes seront égoïstes, amis de l’argent, fanfarons, hautains, blasphémateurs, rebelles à leurs parents, ingrats, irréligieux, insensibles, déloyaux, calomniateurs, intempérants, cruels, ennemis des gens de bien, traîtres, emportés, enflés d’orgueil, aimant le plaisir plus que Dieu » (1 Timothée 3 :1-4).

Paul déclara également sa fermeté à proclamer un message différent, la Bonne Nouvelle du Royaume de Dieu à venir. Il a écrit : « Car je n’ai point honte de l’Évangile : c’est la puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit, du Juif premièrement, puis du Grec » (Romains 1 :16). Il enseigna à Timothée à faire de même : « Efforce-toi de te présenter devant Dieu comme un homme éprouvé, un ouvrier qui n’a point à rougir, qui dispense droitement la parole de la vérité. Evite les discours vains et profanes ; car ceux qui les tiennent avanceront toujours plus dans l’impiété » (2 Timothée 2 :15-16).

Les choses vont-elles aller en s’améliorant ? Non ! Pas selon l’apôtre Paul ! Il a prédit que « les hommes méchants et imposteurs avanceront toujours plus dans le mal, égarant les autres et égarés eux-mêmes » (2 Timothée 3 :13).

Il existe un mode de vie qui préserve de cette situation qui se détériore, et qui prépare au retour de Jésus-Christ sur terre, dans la puissance et la gloire, pour résoudre ces problèmes apparemment insolubles. Nous n’avons point honte de vous inviter à lire notre article sur la réalité du futur Royaume du Christ.