Connexion Iran-Chine

Commenter cet article

La Chine et l’Iran travaillent ensemble depuis des années sur de nombreux projets. Le Wall Street Journal rapporte qu’un projet d’accord entre les deux nations est actuellement en cours d’élaboration au Parlement iranien (12 juillet 2020). S’il est approuvé, l’accord « ouvrira la voie aux investissements chinois dans les zones de libre-échange iraniennes et à des projets communs dans d’autres pays, comme la Syrie et l’Irak. Il élargirait la coopération entre les deux pays en matière de défense et de lutte contre le terrorisme. Et il précise que dans le cadre d’un partenariat de 25 ans, la Chine importerait des niveaux “durables” de pétrole iranien, mais sans donner plus de détails » (La Libre, 5 juillet 2020). L’initiative chinoise de « la nouvelle route de la soie » prévoit que les réseaux de déplacement et de commerce passent par l’Iran. En outre, la soif de pétrole de la Chine bénéficiera d’une relation étroite avec l’Iran, car la Chine est déjà le plus grand partenaire commercial de l’Iran.

La prophétie biblique indique qu’à la fin des temps, des armées de « rois qui viennent de l’Orient » descendront sur la Terre Sainte en traversant le fleuve Euphrate (Apocalypse 16 :12-14). La Chine a certainement la capacité et la puissance militaire nécessaires pour déployer une armée massive (cf. Apocalypse 9 :16). Pour envahir la Terre Sainte par l’Orient, ces armées devront passer par la nation de l’Iran. Le partenariat de 25 ans en cours de discussion entre la Chine et l’Iran pourrait aider à ouvrir la voie à la réalisation de cette prophétie et d’autres encore. Pour en savoir plus sur les événements à venir qui auront un impact considérable sur le monde, n’oubliez pas de lire ou d’écouter Le mystère révélé de l’Apocalypse.