Qui décidera de l’avenir de Jérusalem et de la Palestine ?

Commenter cet article

Un groupe de 70 nations vient de tenir un sommet d’une journée en France afin de « relancer le processus de paix entre Israël et les Palestiniens » en maintenant la solution à deux États. L’ironie de cette réunion est que ni les Israéliens ni les Palestiniens n’étaient présents. Il est également notable que la Grande-Bretagne ait refusé de signer la déclaration commune à la fin des discussions. « Le sommet s’est achevé avec une mise en garde des délégués sur le fait qu’aucun des deux camps ne devrait prendre de décisions unilatérales qui pourraient compromettre de futures négociations » (BBC, 15 janvier 2017).

La Bible compare Jérusalem à « une coupe d’étourdissement » pour les peuples environnants (Zacharie 12 :2). Historiquement, beaucoup de nations ont eu des difficultés à prendre le contrôle de Jérusalem ou à l’envahir. Les discussions internationales sur l’avenir de Jérusalem, sans impliquer les habitants vivant sur place, pourraient annoncer la suite des événements. Le Christ a prévenu qu’à la fin des temps, Jérusalem sera « investie par des armées » et « foulée aux pieds par les nations » [non-israélites] (Luc 21 :20-24). Il apparaît qu’une ou plusieurs nations extérieures prendront le contrôle de Jérusalem, afin de mettre en place « l’abomination de la désolation » annoncée par le Christ (Matthieu 24 :15).

Les événements mondiaux s’accélèrent et nous commençons à voir plus clairement comment Dieu pourrait accomplir certaines de Ses prophéties de la fin des temps. Une des prophéties les plus encourageantes concernant Jérusalem est qu’un jour Jésus-Christ y établira Son siège central pour le monde entier ! Pour en savoir davantage, regardez notre émission télévisée Le destin fascinant de Jérusalem.