La puissance du pardon selon la science

Le bureau Nouvelles et Prophéties
Commenter cet article

« Un conseil habituel donné aux couples pour améliorer leur mariage est : “N’allez pas vous coucher en étant fâchés” et cela pourrait être confirmé par la science. Des chercheurs ont trouvé que les souvenirs lourds en émotion, comme ceux qui suivent une dispute, étaient plus difficiles à éliminer après une bonne nuit de sommeil » (IB Times, 29 novembre 2016).

Jadis, dans Son amour pour Son peuple, Dieu donna peu ou prou le même conseil : « Si vous vous mettez en colère, ne péchez point ; que le soleil ne se couche pas sur votre colère » (Éphésiens 4 :26). Dieu a créé l’esprit humain et Il savait que le fait de résoudre les conflits avant d’aller dormir empêche que les souvenirs de la dispute se gravent [dans notre mémoire]. La Bible contient de nombreux autres principes et lois qui, s’ils sont suivis, améliorent notre vie et nous apporte une grande paix d’esprit. La colère est émotionnellement destructrice et c’est pourquoi Dieu nous met en garde : « Ne te hâte pas en ton esprit de t’irriter, car l’irritation repose dans le sein des insensés » (Ecclésiastes 7 :9).

Lorsque nous sommes suffisamment humbles pour pardonner à l’autre et que nous le faisons rapidement, nous ne supportons plus les conséquences émotionnelles de la dispute – et Dieu le savait depuis longtemps. De nos jours, des études scientifiques nous aident à mieux comprendre l’ancienne sagesse divine à ce sujet. Afin d’étudier davantage la puissance du pardon, lisez notre commentaire Patience… Miséricorde… Endurance… Pardon.