Mont du Temple en crise

Commenter cet article

Le mois dernier, un individu a tué deux policiers israéliens au Mont du Temple à Jérusalem. Suite à quoi, les forces de sécurité israéliennes ont fait installer des détecteurs de métaux et des caméras tout autour du Mont du Temple, provoquant des affrontements violents avec les musulmans. Ces dispositifs ont été retirés par la suite, mais Israël a alors interdit la prière aux musulmans âgés de moins de 50 ans sur le Mont du Temple (huffingtonpost.fr, 28 juillet 2017). Plusieurs milliers de sympathisants ont manifesté en Turquie contre les mesures sécuritaires prises par Israël à Jérusalem (The Times of Israel en français, 31 juillet 2017). Des arrestations et de violents affrontements se sont déroulés en ce haut lieu ethnique et religieux (rtbf.be, 31 juillet 2017). Un représentant du Vatican a récemment déclaré au Conseil de Sécurité des Nations unies que l’Église catholique souhaite une solution à deux États entre Israël et la Palestine, et que Jérusalem devienne une ville internationale offrant la garantie d’accès aux sanctuaires sacrés de toutes les grandes religions (Catholic Culture, 26 juillet 2017).

Depuis longtemps Jérusalem a été prophétisée comme étant « une pierre pesante pour tous les peuples », et ce rôle aujourd’hui est en train de prendre tout son sens (Zacharie 12 :1-3). L’avenir de Jérusalem sera troublé, mais elle finira par devenir une ville modèle de paix. Pour plus d’informations sur l’avenir prometteur de cette capitale, n’hésitez pas à à regarder notre émission « Le destin fascinant de Jérusalem ».