Vivons-nous dans les derniers jours ?

Commenter cet article

Approchons-nous de la « fin des temps » décrite par la Bible ? Le Christ est-Il sur le point de revenir ? Les premiers disciples du Christ pensaient qu’Il reviendrait de leur vivant. Ensuite, d’autres ont pensé que Son retour aurait lieu en l’an 1000, puis en l’an 2000. De nombreux théologiens modernes disent que Jésus-Christ pourrait revenir cette nuit même – ou dans 100 ans, ou dans 1000 ans, si jamais Il revenait ! Beaucoup d’érudits n’ont aucune idée concernant les temps de la fin et le retour de Jésus-Christ. La « fin des temps » n’est-elle qu’une fiction religieuse ? Les prophéties bibliques sont en marche ; elles donnent une perspective sérieuse des conditions du monde moderne.


L’escalade des événements des temps de la fin

La Bible déclare clairement que Jésus-Christ reviendra (Matthieu 24 :3, 30, 37, 44). Lorsque Ses disciples Lui demandèrent : « Quel sera le signe de ton avènement et de la fin du monde ? » (Matthieu 24 :3), Jésus mentionna quatre signes majeurs : une duperie religieuse universelle ; des guerres et des bruits de guerres ; des famines et des pestes (des épidémies) ; et des tremblements de terre (Matthieu 24 :4-7 ; Luc 21 :8-11). Ces événements correspondent aux quatre cavaliers de l’Apocalypse (Apocalypse 6). Mais, Jésus ajouta que cette escalade des événements ne serait que « le commencement des douleurs » (Matthieu 24 :8), et que Ses disciples devraient rester « vigilants » pour reconnaître et proclamer l’imminence de Son retour.

Les critiques rejettent les prédictions de Jésus, en affirmant que de tels événements ont toujours eu lieu. Cependant, nous pouvons reconnaître que les catholiques, les protestants, les juifs, les musulmans et les hindous sont en désaccord sur de nombreux sujets majeurs. Toutes les religions ne peuvent donc pas être bonnes. Beaucoup de gens sont manifestement séduits. Mais, bien que la séduction et la confusion religieuse ne datent pas d’hier, la Bible explique que, dans les derniers jours, une figure religieuse importante séduira des millions de gens en faisant des miracles et en promouvant des mensonges à la place de la vérité biblique (2 Thessaloniciens 2 :3-12 ; Apocalypse 13 :11-14). Les médias modernes auront leur part à jouer pour populariser les agissements du faux prophète. La scène est prête. L’accomplissement de ces prophéties ne saurait tarder !

Jésus a prédit que la fin des temps serait marquée par « des guerres et des bruits de guerres » (Matthieu 24 :6). Les guerres ont toujours existé, certes, mais c’est au 20ème siècle que, pour la première fois dans l’Histoire, le monde entier est entré dans deux Guerres mondiales ! Jésus a aussi prédit qu’une « nation s’élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume », provoquant une agitation mondiale (Matthieu 24 :7). Ici, un « royaume » se réfère à un empire ou à une entité politique. Une « nation » (ethnos) peut signifier un peuple, une tribu, une race ou un groupe social. Au cours des dernières décennies, des conflits ethniques – selon la religion, la race ou les mœurs – ont éclaté de par le monde ! À l’Université d’Harvard, un expert des relations internationales a observé que, « dans les époques émergeantes, les conflits des civilisations constituaient la plus grande menace à la paix mondiale » (The Clash of Civilizations, Huntington, 1996, p. 321). Nous voyons que les événements que Jésus avait prédits, pour la fin des temps, s’accomplissent de nos jours !

Les conditions de l’environnement sont de plus en plus inquiétantes. La tendance au réchauffement général de notre planète est en train de désorganiser les modèles climatiques dans le monde ; elle provoque des sécheresses, des incendies, des tempêtes et des inondations qui battent les records. Des famines sévissent sur plusieurs continents. Les années les plus chaudes jamais enregistrées sont survenues au cours de cette dernière décennie (pour plus d’informations sur ce phénomène, lisez notre brochure intitulée Qui contrôle le temps ?). L’activité sismique devient plus dangereuse ; elle est proportionnelle à l’augmentation de la population et des constructions dans les régions urbaines. Les maladies incurables comme le SIDA provoquent une dévastation universelle. Les maladies d’autrefois (comme la tuberculose, le choléra et la malaria) reviennent à la surface, car les bactéries résistent aux antibiotiques ! Les experts médicaux nous mettent en garde contre les déplacements internationaux et rapides, et contre la détérioration des conditions sociales, politiques et sanitaires, en de nombreuses parties du monde, car ils accroissent le potentiel de propagation d’épidémies universelles. Les prédictions de Jésus au sujet des derniers jours décrivent exactement les conditions actuelles du monde !

L’apôtre Paul a donné des détails supplémentaires pour cette époque des temps de la fin. Il a écrit : « Dans les derniers jours, il y aura des temps difficiles. Car les hommes seront égoïstes, amis de l’argent, fanfarons, hautains, blasphémateurs, rebelles à leurs parents […] cruels […] aimant le plaisir plus que Dieu, ayant l’apparence de la piété [une religion superficielle] » (2 Timothée 3 :1-5). C’est l’exacte description de la culture opulente, immorale et de plus en plus violente qui s’est répandue dans le monde depuis la fin de la Deuxième Guerre mondiale et le bouleversement social des années soixante.

L’apôtre Pierre a encore ajouté une autre dimension. Il a écrit que, « dans les derniers jours, il viendra des moqueurs [… disant] : Où est la promesse de son avènement ? » (2 Pierre 3 :3-5). Il a révélé que le scepticisme et l’ignorance délibérée de l’importance des enseignements bibliques caractérisera l’attitude générale, à la fin des temps. C’est ce qui se passe aujourd’hui dans les nations qui se disent chrétiennes. Outre le fait d’accepter des homosexuels et des femmes dans le ministère, l’archevêque de Canterbury a récemment déclaré aux 70 millions d’Anglicans, que nous ne pouvons pas être sûrs de la résurrection de Jésus ; il a ainsi jeté le doute sur le principe central du christianisme (Reuters, 2 août 1999). Une fois encore, la prophétie biblique est étonnante et pertinente au sujet de notre époque moderne !

Jérusalem et le cosmocide

Les prophéties bibliques montrent que juste avant le retour du Christ, Jérusalem deviendra le centre de l’attention internationale. Jésus a parlé de la prochaine profanation du lieu saint [le mont du Temple – voir Matthieu 24 :15], et que Jérusalem serait envahie par les armées et administrée par les nations (Luc 21 :20-24). Après avoir souffert d’une déconsidération relative lorsqu’elle était sous le contrôle des Arabes et des Turcs, Jérusalem – et le mont du Temple – est devenue le point chaud des tensions au Moyen-Orient. À l’aube du 21ème siècle, des voix éminentes réclament que Jérusalem soit placée sous le contrôle des Nations unies ou du Vatican, en espérant apporter la paix dans cette région déchirée par les conflits. Jésus a dit que cela arriverait juste avant Son retour – et c’est ce qui se passe aujourd’hui !

Cette convergence des événements prophétiques n’est-elle qu’une simple coïncidence ? Pouvons-nous vraiment savoir si nous nous approchons de la fin des temps ? La réponse se trouve dans la Bible. En se référant à l’escalade des événements des derniers jours, Jésus affirma que « si ces jours n’étaient abrégés, personne ne serait sauvé » (Matthieu 24 :22 ; Marc 13 :20). Il déclara aussi que, juste avant Son retour, il serait possible d’annihiler toute vie sur cette terre. Cela était impossible avant le développement des armes nucléaires des années 40 et 50. Selon les savants, si ces armes étaient utilisées dans une guerre totale, elles provoqueraient un « hiver nucléaire » qui détruirait la terre et effacerait toute vie terrestre. Avec les armes nucléaires et l’activité terroriste dans le monde, le cosmocide prévu par Jésus n’est pas exagéré. Depuis le milieu du 20ème siècle, cette réalité est devenue possible pour la première fois de l’histoire de l’humanité ! Cela constitue un repère prophétique crucial.

Lorsque nous comparons les prophéties bibliques relatives à la fin des temps avec les conditions mondiales pendant la seconde moitié du 20ème siècle, il devient évident que nous vivons dans les derniers jours ! Bien que les Écritures déclarent que nous ne pouvons savoir « le jour et l’heure » du retour du Christ (Matthieu 24 :36), néanmoins, les détails des prophéties montrent que Dieu veut que nous connaissions l’époque approximative du retour du Christ (Apocalypse 11 :15-18 ; Daniel 7 :27). Ce tournant décisif dans l’Histoire – le point central de l’Évangile (Marc 1 :14-15) prophétisé depuis longtemps par les prophètes de Dieu – marquera le commencement d’une nouvelle époque de paix et de prospérité. Si vous souhaitez en apprendre davantage au sujet des prophéties bibliques spécifiques aux temps de la fin, demandez-nous nos ouvrages gratuits traitant de ces sujets, et continuez à lire cette rubrique !