Taux de mariage au niveau le plus bas jamais enregistré aux États-Unis

Commenter cet article

En 2018, dernière année pour laquelle des statistiques précises sont disponibles, le taux de mariage aux États-Unis est tombé à son plus bas niveau depuis 1900 (Atlanta Journal Constitution, 29 avril 2020). Seulement 6,5 personnes sur 1000 se sont mariées en 2018, contre 7,0 en 2016. De nombreux experts estiment que ce chiffre continuera à baisser dans les années à venir. Ils ne s’accordent pas sur les raisons de la baisse du taux de nuptialité, mais il est clair que de plus en plus de couples vivent ensemble en dehors des liens du mariage (Daily Mail, 29 avril 2020). Les mariages sont plus fréquents parmi les couples financièrement stables, tandis que ceux qui connaissent des difficultés financières plus importantes sont moins susceptibles de se marier. Pourtant, les recherches montrent que le mariage peut potentiellement améliorer la situation financière d’un couple et lui apporter des avantages en matière de santé. Alors que certaines études suggèrent que moins de personnes se marient parce qu’il n’y a pas assez d’hommes « économiquement attrayants », d’autres experts suggèrent que « le récent déclin pourrait simplement être dû au fait que les couples adoptent des schémas familiaux moins traditionnels ».

La prophétie biblique met également en lumière la tendance au déclin du mariage. Parlant des signes qui marqueront la fin de cette ère, l’apôtre Paul écrit que « les hommes seront égoïstes, amis de l’argent, fanfarons, hautains, blasphémateurs, rebelles à leurs parents, ingrats, irréligieux, insensibles, déloyaux, calomniateurs, intempérants, cruels, ennemis des gens de bien, traîtres, emportés, enflés d’orgueil, aimant le plaisir plus que Dieu » (2 Timothée 3 :1-5). Nombre de ces caractéristiques reflètent une orientation très égocentrique – une attitude qui ne cadre pas avec le mariage selon la Bible, qui enjoint à chacun des partenaires de tout donner à son conjoint en le servant. Malheureusement, en choisissant de ne pas se marier, des millions de personnes aux États-Unis et dans d’autres pays se privent de la possibilité de connaître l’une des grandes joies de la vie. Pour en savoir plus sur ce sujet, ne manquez pas de lire notre article très instructif « Un homme, une femme : Un mariage heureux ! »