fbpx Une armée européenne – deuxième round ? | Le Monde de Demain

Une armée européenne – deuxième round ?

Commenter cet article

L’Union européenne commença à envisager la création d’une armée européenne en 1999 et mit en place des groupements tactiques prêts au combat dès 2007 – cependant, les groupements tactiques n’ont pas encore été utilisés (latribune.fr, 5 mai 2021). Mais ils n’ont pas été abandonnés pour autant : « Quatorze pays de l’Union européenne, dont l’Allemagne et la France, ont proposé la création d’une force de réaction militaire rapide qui serait en mesure d’intervenir très tôt face à des crises internationales ». Actuellement, « l’UE dispose d’un budget commun pour développer conjointement des armements et elle prépare une doctrine militaire pour 2022, après avoir détaillé pour la première fois l’an dernier ses faiblesses militaires. » La dernière proposition militaire prévoit « une force composée de 5000 soldats, disposant éventuellement de navires et d’avions, afin d’aider des gouvernements démocratiques étrangers qui nécessiteraient une aide immédiate. » Le responsable de la politique étrangère de l’Europe, Josep Borrell, a déclaré à plusieurs reprises que « l’UE devait apprendre le langage de la puissance. » L’organisation dispose désormais d’un Fonds européen de défense officiel et a récemment lancé sa facilité de soutien à la paix européenne, « un fonds […] pour former et équiper les forces armées étrangères » (Euractiv.fr, 24 mars 2021).

La prophétie de la fin des temps révèle que le « roi du nord » à venir, la « bête », une puissance européenne dirigée par l’Allemagne, disposera d’une grande force militaire (Daniel 11 :40) et utilisera cette force pour encercler Jérusalem avec des armées (Luc 21 :20-21). Ceux qui étudient la prophétie biblique devraient surveiller le renforcement militaire de l’Europe et ses efforts pour étendre sa puissance militaire au-delà de ses frontières ! Pour en savoir plus sur cette future force militaire européenne, lisez ou écoutez Quatorze signes annonçant le retour du Christ.