John Meakin | Page 3 | Le Monde de Demain

John Meakin

La mort d’une icône mondiale : Nelson Mandela, 1918-2013



À travers le monde entier, Nelson Mandela restera dans les mémoires comme la figure emblématique de la lutte contre l’apartheid. Peut-être plus que n’importe quel autre individu, Mandela, qui est mort ce 5 décembre 2013 à l’âge de 95 ans, a incarné les efforts pour abolir l’apartheid en Afrique du Sud et mettre un terme à la gouvernance exclusivement blanche de la nation. À l’annonce de sa mort, il a été salué pour son caractère et pour avoir transformé sa nation. Cependant, au cours d’une grande partie de sa vie, Mandela était une figure politique controversée et suscitant des divisions.

La reine de diamant



« C’est une petite dame avec un visage familier, un sourire de cent carats […] un millier d’années d’histoire derrière elle […] Elle est un peu voutée et sagace, mais elle a une vocation […] Elle est habile, aimable et sage. »

L’agresseur qui émerveillait une nation



C’est maintenant officiel ! Avec la publication de l’enquête de police sur le scandale Jimmy Savile, la gravité des six décennies d’abus sexuels perpétrés par l’excentrique Savile a été révélée au grand jour. Cette ancienne célébrité des médias impliquée dans les œuvres caritatives, présentateur de télévision et animateur populaire a vu sa réputation détruite par une avalanche d’allégations après sa mort.

La crise de la zone euro : Au bord du gouffre



Lorsque le Premier ministre britannique David Cameron a exercé le droit de veto national de la Grande-Bretagne, le vendredi 9 décembre dernier, au sommet de l’Union européenne à Bruxelles – le premier veto national jamais exercé par un Premier ministre britannique – il a surpris la plupart des observateurs et il a créé une onde de choc sans précédent à travers l’Union au cours des 39 années d’implication de la Grande-Bretagne dans le grand projet européen.

Les émeutes de Londres : Une érosion de la morale ?



Début août, l’Angleterre a été secouée par quatre jours de violence et d’anarchie qui ont emporté cinq vies et causé la destruction de 121 bâtiments. Pourquoi ?

Pages