L’incompréhension autour du Messie

Commenter cet article

Récemment, lors d’un voyage en Grande-Bretagne, j’ai eu l’opportunité de visiter la National Gallery de Londres. Cet imposant ensemble de grands bâtiments accueille quelques-uns des meilleurs exemples d’œuvres d’art de la Renaissance et des périodes précédentes, ainsi que des œuvres plus modernes.

En marchant dans ces grandes galeries et en observant les œuvres anciennes, grandes et petites, j’étais frappé par le thème récurrent de la plupart de ces œuvres, en particulier celles du Moyen Age jusqu’au 19ème siècle. Il s’agissait presque toujours de scènes religieuses, ou de représentations de récits et de personnages bibliques, de saints et souvent d’événements de la vie de Jésus-Christ. La plupart des peintures contenaient des créatures mythiques comme des chérubins ailés représentés sous les traits d’enfants ou de bébés. De même, les sujets principaux des peintures étaient souvent représentés avec des auréoles ou d’autres caractéristiques exprimant leur sainteté et leur dévotion.

Je suppose que cela n’a rien de surprenant, puisque l’Église, riche et puissante, qui dominait l’Europe pendant cette période était le plus grand mécène et protecteur des arts. Les artistes qui créèrent ces œuvres incroyables et durables exécutaient simplement ce que leur commanditaire souhaitait et attendait d’eux.

« Quel est le problème ? », demanderez-vous peut-être. Le problème est que ces peintures et ces sculptures, aussi belles soient-elles, présentent une image fausse et erronée des récits bibliques. La désinformation et les images mentales qui déforment et tordent la vérité servent à l’adversaire, Satan le diable, qui veut contrarier le plan de Dieu et séduire l’humanité.

Les Écritures nous donnent cette instruction claire : « Tu ne te feras point d’image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre » (Exode 20 :4). Nous devons assurément être très prudents lorsque nous décrivons Dieu le Père ou Jésus-Christ le Messie.

Nous voyons également que nous devons faire très attention à ne pas déformer la réalité : « Tu ne porteras point de faux témoignage… » (Exode 20 :16). Puisque la plupart de ces précieuses œuvres de l’art antique montrent de fausses images, elles ne sont pas acceptables, selon les standards bibliques.

Ce genre de désinformation et d’incompréhension n’est pas nouveau. L’apôtre Paul donna des instructions strictes à ce sujet : « Je m’étonne que vous vous détourniez si promptement de celui qui vous a appelés par la grâce de Christ, pour passer à un autre évangile. Non pas qu’il y ait un autre évangile, mais il y a des gens qui vous troublent, et qui veulent altérer l’Évangile de Christ. Mais, si nous-mêmes, si un ange du ciel annonçait un évangile s’écartant de celui que nous vous avons prêché, qu’il soit anathème ! Nous l’avons dit précédemment, et je le répète à cette heure : si quelqu’un vous annonce un évangile s’écartant de celui que vous avez reçu, qu’il soit anathème ! » (Galates 1 :6-9).

Ce sont des paroles fortes, mais elles montrent l’importance de préserver la vérité autour du message du Royaume de Dieu, délivré par Jésus-Christ. Le fait de montrer de fausses images du Messie ou des messages bibliques, de chanter des cantiques contenant des erreurs ou des malentendus à propos du plan de Dieu, crée de la confusion autour du message le plus important qu’il soit.

Jésus expliqua cela clairement aux dirigeants religieux de Son époque, qui s’accrochaient à leurs traditions et à leur puissance, au lieu d’accepter et d’embrasser le message qu’Il apportait. Il leur dit : « Hypocrites, Ésaïe a bien prophétisé sur vous, quand il a dit : Ce peuple m’honore des lèvres, mais son cœur est éloigné de moi. C’est en vain qu’ils m’honorent, en enseignant des préceptes qui sont des commandements d’hommes » (Matthieu 15 :7-9).

Certes, nous pouvons apprécier et reconnaitre les dons, les talents et le travail nécessaires pour réaliser ces magnifiques œuvres d’art plastique, de musique et de littérature, mais nous devons être certains que ces œuvres ne créent pas de confusion autour de l’identité et du message du Messie.

Au Monde de Demain, nous nous efforçons de présenter la vérité de Dieu de façon claire et compréhensible, afin de préparer le retour du Messie. Notre Cours de Bible est un excellent moyen d’apprendre les vérités, simples et précieuses, contenues dans les Écritures ; des vérités qui, pour beaucoup, restent un mystère à cause des fausses traditions humaines. Inscrivez-vous dès aujourd’hui à notre Cours de Bible en ligne – absolument gratuit et sans engagement de votre part !