Le sacre de Napoléon et sa signification prophétique

Wyatt Ciesielka
Commenter cet article

Le 2 décembre marque la date anniversaire du sacre de Napoléon Bonaparte comme « Saint Empereur Romain ». Napoléon fut-il seulement un grand conquérant ? Ou, fait-il aussi partie d’une longue histoire de 2500 ans, relatée à travers la Bible et les prophéties bibliques, dont le point culminant doit encore arriver ?

Napoléon fut couronné à la cathédrale Notre-Dame, le 2 décembre 1804. Son sacre fut béni par le pape Pie VII qui accepta de participer à la cérémonie en espérant en retour la restitution de quelques territoires papaux et le droit de ramener les citoyens français à l’Église Catholique.

Il fallu trois ans au peintre français néoclassique, Jacques-Louis David, pour représenter cette scène sur une immense toile de près de six mètres sur dix (Le Sacre de Napoléon, Louvre.fr).

Il y a environ 2500 ans, c’était au tour du prophète Daniel de représenter une série de visions qui révèlent l’ascension et la chute des nations, dont le point culminant sera le retour de Jésus-Christ comme Roi des rois. Bien que la plupart des gens considèrent les visions de Daniel comme étant d’anciennes allégories, ou comme étant trop difficiles à comprendre, la fidèle Église de Dieu et Son ministère comprennent la signification de ces prophéties – et la place qu’y a tenue Napoléon.

Les éléments révélés aux chapitres 7 et 8 du livre de Daniel sont : un lion (7 :4), un ours (7 :5), un léopard à quatre têtes (7 :6), une terrifiante bête à dix cornes aux dents de fer (7 :7, 23-24), un bélier à deux cornes (8 :3-4, 20) et un bouc à une corne, remplacée par quatre grandes cornes (8 :5-8, 21-22).

Qui représentent, ou que représentent, ces animaux et ces bêtes ? Ces visions de Daniel s’adressaient-elles seulement aux nations et aux peuples de son époque, ou avaient-elle une portée bien plus grande ?

En se référant aux événements de la fin du monde et de Son futur avènement comme Roi des rois (Matthieu 24 :3), Jésus dit à Ses disciples (cela inclut Son Église de nos jours) d’être attentifs aux prophéties de Daniel pour comprendre ce qui arriverait (Matthieu 24 :15).

La brève restauration de l’Empire par Napoléon en 1804 jusqu’à son abdication en 1814 n’était, en fait, qu’un simple événement s’inscrivant dans une longue histoire prophétisée par les prophètes de Dieu. Napoléon se considérait lui-même comme un successeur de César et de Charlemagne – et la Bible révèle qu’en cela, il avait raison.

Dans sa brochure intitulée La bête de l’Apocalypse – Mythe, métaphore ou réalité à venir, M. John Ogwyn écrit : « [Napoléon] aspirait à être plus que le président d’une République Française, ou même qu’un nouveau roi de France. Son ambition ne pouvait être satisfaite que par le rétablissement de l’Empire romain – avec lui-même comme empereur. Comme le remarque l’historien Will Durant : “Il rêvait de rivaliser avec Charlemagne et d’unifier l’Europe Occidentale” » (page 26).

Une étude attentive de l’Histoire et de la Bible révèle que l’Empire de Napoléon était représenté et prophétisé à la fois dans Daniel et dans l’Apocalypse. L’Empire napoléonien était la 8ème corne de la terrifiante bête à dix cornes aux dents de fer de Daniel 7. Mais, comme tous les empires humains, celui-ci fut temporaire.

M. Ogwyn continue : « L’abdication de Napoléon marqua la fin d’une époque. D’après les prophéties, il devrait encore y avoir deux tentatives supplémentaires, pour faire revivre la gloire et la grandeur de la Rome Antique » (page 26).

L’empire (la résurgence) de Napoléon fut précédé par la dynastie des Habsbourg (la 7ème corne) et fut suivi par l’alliance italo-allemande (la 9ème corne) qui domina temporairement l’Europe. Ces empires font maintenant partie de l’histoire passée. Cependant, une 10ème et dernière corne est en train d’apparaître – et elle pourrait se manifester beaucoup plus rapidement que certains ne l’imaginent.

Les prophéties de Daniel sont un témoignage puissant et précis donné par le Dieu Tout-puissant au sujet de l’ascension et la chute des puissances mondiales. Leur compréhension requiert l’étude fervente [de la Bible] et l’aide de Dieu.

Lisez et étudiez attentivement cet excellent article de M. Douglas Winnail : Europe – Une tour de Babel moderne et la brochure détaillée de M. John Ogwyn : La bête de l’Apocalypse – Mythe, métaphore ou réalité à venir.

Vous pouvez comprendre ce que la Bible révèle à propos de Napoléon et de son rôle limité dans la prophétie. Et vous pouvez comprendre comment ces prophéties bouleverseront le monde dans les années à venir !