Une attitude de gratitude

Commenter cet article

Il y a beaucoup de choses dont nous pouvons être reconnaissants. Ces dix dernières années, ce fut même un sujet de recherche universitaire mené par des psychologues. La conclusion de cette étude est que les personnes reconnaissantes sont plus heureuses que les autres. Elles gagnent également plus d’argent, sont de meilleurs étudiants, ont plus d’amis et une meilleure santé, pour ne citer que quelques avantages de cette attitude de gratitude.

Est-ce juste de la psychologie « populaire » ou est-ce vrai ?

Des millions de gens sont malheureux. Les statistiques comptant le nombre d’adultes souffrant de dépression en deviennent déprimantes ! On compte même des adolescents et des jeunes enfants souffrant de dépression. Pourquoi tant de gens sont dépressifs et malheureux ? Pourquoi tant de gens prennent des antidépresseurs ? Un simple changement d’attitude pourrait-il conduire au bonheur ?

Depuis des millénaires, les théologiens et les philosophes valident le fait que la gratitude et la reconnaissance sont des valeurs positives. Mais avec l’arrivée de la psychologie, les chercheurs n’ont décidé que tardivement d’étudier la gratitude et de déterminer, scientifiquement, si la gratitude avait un effet positif sur le bonheur et le bien-être. Par exemple, Dr Robert Emmons, professeur de psychologie et chercheur à l’université de Californie, à Davis, s’est lancé dans un projet intensif à long-terme pour étudier les effets de l’attitude de gratitude sur le bonheur. Il déclare que cette attitude de gratitude apporte de nombreux résultats positifs.

Dans son livre intitulé « Merci ! Comment la nouvelle science de la gratitude peut vous rendre plus heureux » (Thanks ! How the New Science of Gratitude Can Make You Happier), Dr Emmons donne des preuves de ses recherches montrant qu’un mode de vie basé sur la gratitude améliore les relations avec les autres, les résultats scolaires, le niveau d’énergie, la vitalité et le sommeil. Les personnes reconnaissantes sont plus satisfaites de leur vie et ont un niveau de stress et de dépression plus faible.

Les études montrent que la gratitude peut être exercée aussi simplement qu’en tenant un journal où nous inscrivons les choses pour lesquelles nous sommes reconnaissants, en prenant le temps de réfléchir sur des choses positives, en savourant même les petites bénédictions et en exprimant nos remerciements à toutes les personnes qui font quelque chose pour nous.

Beaucoup d’anciennes chansons parlent de compter ses bénédictions. L’une d’elles, écrite par Irving Berlin, s’intitule « Comptez vos bénédictions (au lieu des moutons) ». Cette chanson fut popularisée par Bing Crosby. À un moment, les paroles disent : « Quand je suis inquiet et que je n’arrive pas à dormir, je compte mes bénédictions au lieu de compter les moutons, et je m’endors en comptant mes bénédictions. »

Une autre chanson écrite par Johnson Oatman Jr et publiée en 1897 s’intitule aussi « Comptez vos bénédictions ». En voici un extrait : « Quand vous êtes pris dans la tempête, au milieu des flots de la vie ; quand vous êtes découragé, pensant que tout est perdu ; comptez vos bénédictions ; nommez-les une à une et vous serez surpris de voir ce que le Seigneur a fait pour vous. »

Pensez-vous que toutes ces personnes connaissaient ce dont elles parlaient ? Oui, la voie du bonheur existe. Une des façons d’y arriver est d’être reconnaissants, comme l’ont montré les études psychologiques. Le Créateur Dieu veut que nous soyons heureux. Certes, il y a de nombreuses raisons d’être malheureux dans cette société. Mais la Bible a beaucoup à dire à propos de la gratitude et de la joie. Si vous cherchez à être plus heureux, vous trouverez de nombreuses informations dans les émissions et les publications suivantes :