L’espérance dont vous avez besoin | Le Monde de Demain

L’espérance dont vous avez besoin

L’espérance dont vous avez besoin

Notre existence, notre santé, notre emploi et nos relations sont de plus en plus sous pression. Et les exigences qui nous incombent pour que « tout fonctionne », d’une manière ou d’une autre, semblent impossibles à satisfaire. Pourtant, il existe une véritable espérance. Il existe de solides raisons pour lesquelles vous devriez regarder vers l’avenir avec confiance et faire face à vos défis avec courage et espoir.

[Le texte ci-dessous est l’adaptation de la transcription de cette émission du Monde de Demain.]

Pour beaucoup d’entre nous, la vie semble parfois n’être qu’une « machine à stresser ». L’actualité nous rappelle que nos structures sociales et nos systèmes de gouvernement se désagrègent. Le monde qui nous entoure semble presque être une planète différente à bien des égards depuis le début de la pandémie. Nos vies personnelles, notre santé, nos emplois, nos relations sont tous soumis à des pressions croissantes qui semblent incessantes. Et les exigences qui nous incombent pour que « tout fonctionne », d’une manière ou d’une autre, semblent impossibles à satisfaire.

Ce dont nous avons désespérément besoin pour aller de l’avant, d’un jour à l’autre, c’est de l’espérance. Mais il semble que, peu importe où nous regardons, il y a peu de vrai espoir à trouver. Pourtant, je suis ici pour vous dire aujourd’hui qu’il y a de l’espérance – une réelle espérance. Il existe de solides raisons pour lesquelles vous devriez regarder vers l’avenir avec confiance et faire face à vos défis avec courage et espoir.

Laissez-nous vous expliquer pourquoi vous n’avez pas besoin de porter vos fardeaux tout seul. Rejoignez-nous dès maintenant sur Le Monde de Demain alors que nous partageons avec vous « L’espérance dont vous avez besoin » !

La situation actuelle du monde

N’y a-t-il plus aucune raison d’espérer dans le monde ?

On pourrait être pardonné de poser cette question, alors que le monde qui nous entoure semble s’effondrer.

Mais il y a des raisons d’espérer. Il ne s’agit pas d’une espérance « illusoire » issue de la fantaisie et ignorant la réalité. Mais une vraie espérance, cimentée dans les vérités les plus fondamentales que nous puissions jamais espérer apprendre ou comprendre. Nous allons aborder trois de ces sources d’espérance aujourd’hui.

Mais d’abord, parlons un peu de la réalité. Parce que la véritable espérance n’est pas fondée sur la fantaisie. Il ne se trouve pas dans le fait d’éviter la vie ou de fuir nos problèmes… que nous les fuyions littéralement en évitant les choses que nous craignons, ou que nous cherchions à nous évader de différentes manières, par exemple en abusant de l’alcool ou des drogues, ou en saturant nos esprits de toutes les distractions que ce monde a à offrir, de sorte qu’il n’y a pas de place pour que la réalité s’y glisse et nous rappelle ce à quoi nous sommes confrontés dans le monde réel.

Non, si nous voulons entretenir une véritable espérance, nous devons ouvrir les yeux à la réalité et l’accepter telle qu’elle est.

Non pas que je blâmerais quiconque de vouloir se cacher.  Notre monde n’est pas l’endroit le plus encourageant où vivre !

Nos flux d’informations quotidiens ont peu de choses à offrir qui soient encourageantes. C’est en partie parce que les nouvelles négatives font vendre plus de journaux et captivent plus de téléspectateurs. Mais, franchement, c’est aussi parce que notre monde est vraiment en difficulté. Les systèmes de gouvernement des pays qui ont servi de modèles de stabilité et de délibération pacifique s’effondrent. Bien sûr, dans les démocraties, le caractère des gouvernements reflète le caractère de leurs citoyens. Et, bien sûr, les problèmes que nous voyons dans les gouvernements reflètent les problèmes de la population. Colère, violence, troubles – les symptômes de l’instabilité et de l’incertitude sont en hausse.

Notre émission est regardée dans le monde entier, mais je vis aux États-Unis, et je peux témoigner que notre société commence à prendre des directions qui la rendent méconnaissable. Les lignes de faille s’élargissent et les différences les plus minimes entre les gens incitent les voisins à se traiter comme des ennemis – attisant la haine avec une méchanceté presque animale.

Oui, les tensions sont fortes entre les nations, les États-Unis, la Russie et la Chine se disputant le plus de contrôle possible sur un monde de plus en plus instable et imprévisible. Mais nous n’avons pas besoin de regarder les nouvelles internationales pour témoigner des conflits, des querelles et de la haine. Nous le voyons dans nos propres villes et chez nos voisins.

Il n’y a pas beaucoup d’espérance à retrouver là.

Et tout cela sans compter le stress et les soucis fréquents de notre vie personnelle. Les problèmes de santé, les défis au travail, les problèmes financiers et les difficultés relationnelles – parfois, même lorsque nous essayons de faire ce qu’il faut, nous avons l’impression que cela ne fait aucune différence… Comme si personne ne voyait nos luttes et ne se souciait de ce que nous traversions… Comme si nos efforts semblaient inutiles et que nous n’avions aucun espoir que tout cela ait un sens.

Nous avons besoin d’espérer que nos efforts comptent dans ce monde. Mais où trouverons-nous cette espérance ?

La science n’en fournit aucune. Nous avons levé le rideau sur le monde naturel et appris des choses merveilleuses, mais rien qui permette de nourrir une espérance durable ou de donner un véritable sens à la vie. Et comme nous l’avons noté précédemment, le monde de la sphère politique semble être le lieu où l’espérance est vouée à mourir.

La vie moderne dans les nations développées offre des divertissements et des distractions pratiquement ininterrompus pour ceux qui peuvent se le permettre – et s’ils peuvent nous faire oublier nos problèmes pendant un certain temps, en fin de compte, sans véritable espérance, ces distractions nous procurent une sensation de vide encore plus grande qu’auparavant.

Nous avons besoin d’une vraie espérance. D’un espoir réel, durable, significatif et profond. Une espérance enracinée dans des choses qui dépassent le monde qui nous entoure et qui donnent un sens profond, une portée révélatrice, à nos vies et à nos expériences.

Et, mes amis, cette espérance existe vraiment.

Dieu est réel

Nous allons maintenant examiner trois sources de l’espérance dont nous avons besoin. À première vue, elles peuvent sembler insignifiantes, mais elles représentent les fondements du seul véritable espoir qui puisse réellement changer nos vies. Lorsque nous embrassons ces vérités et tout ce qu’elles impliquent, cette vie et chaque aspect de notre existence commencent à avoir un sens différent. Et dans ce sens, nous trouvons l’espérance dont nous avons besoin.

La première source d’espérance est cette vérité sublime : Dieu est réel.

Une lignée de scientifiques, de philosophes et d’ingénieurs sociaux aimeraient vous convaincre qu’il n’y a pas de Dieu, pas de Concepteur, pas de Créateur – que l’existence ne se résume qu’à ce que vous pouvez voir.

Mes amis, c’est un mensonge. Ceux qui le proclament peuvent y croire sincèrement, mais un mensonge auquel on croit sincèrement reste toujours un mensonge.

Dans la Bible, le roi David décrit le manque de sagesse de ceux qui nient la vérité évidente de l’existence d’un Créateur tout-puissant. David a écrit que « l’insensé dit en son cœur : Il n’y a point de Dieu ! » (Psaume 14 :1).

Certaines des preuves les plus claires de l’existence de Dieu peuvent être regardées aujourd’hui tout aussi facilement que le roi David a pu les voir. Considérez les remarques de l’apôtre Paul dans l’épître aux Romains :

« La colère de Dieu se révèle du ciel contre toute impiété et toute injustice des hommes qui retiennent injustement la vérité captive, car ce qu’on peut connaître de Dieu est manifeste pour eux, Dieu le leur ayant fait connaître. En effet, les perfections invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité, se voient comme à l’œil nu, depuis la création du monde, quand on les considère dans ses ouvrages. Ils sont donc inexcusables, car ayant connu Dieu, ils ne l’ont point glorifié comme Dieu, et ne lui ont point rendu grâces ; mais ils se sont égarés dans leurs pensées, et leur cœur sans intelligence a été plongé dans les ténèbres » (Romains 1 :18-21).

Notez que Paul parle de ceux qui regardent clairement l’évidence que nous vivons dans un Univers créé par un Dieu omnipotent et omniscient – les étoiles au-dessus de notre tête, l’ordre de la nature qui nous entoure, les formes de vie complexes. Il note que, tout comme on peut détecter les empreintes digitales d’un maître artisan dans son œuvre, ceux qui regardent la création avec des yeux ouverts et considèrent les preuves avec un cœur humble peuvent saisir les empreintes digitales du Créateur.

En fait, Paul condamne ceux qui essaient de supprimer la vérité qui ressort et la substituent par des mensonges, notant qu’ils sont sans excuse pour leur rejet du Dieu qu’ils n’ont pas voulu glorifier.

Il s’agit d’une attitude très répandue envers les preuves évidentes de l’existence du Créateur. Elle se reflète dans les paroles de Francis Crick, biologiste légendaire et co-découvreur de la structure merveilleuse de la molécule d’ADN. Évolutionniste pur et dur, Crick a écrit sur l’état d’esprit que ses collègues biologistes doivent adopter lorsqu’ils examinent la conception et l’ingénierie remarquables de la vie : « Les biologistes doivent constamment garder à l’esprit que ce qu’ils voient n’a pas été conçu, mais a plutôt évolué » (What Mad Pursuit : A Personal View of Scientific Discovery, 1988, page 138).

De même, le célèbre évolutionniste Richard Dawkins a écrit que « la biologie est l’étude des choses compliquées qui ont l’apparence d’avoir été conçues avec un but » (The Blind Watchmaker, 1986, page 1).

Pourquoi les biologistes doivent-ils, je cite, « garder constamment à l’esprit » que ce qu’ils observent n’a pas été conçu ? Pourquoi devons-nous supposer que la vie n’a, je cite, « que l’apparence d’avoir été conçue avec un but » précis ?

Parce que les preuves montrent de façon écrasante que la vie a été conçue dans un but précis !

Les preuves de l’existence de Dieu sont profondes et plus nombreuses que ce que nous pouvons couvrir dans cette brève émission. Mais je vous encourage à explorer notre site Internet MondeDemain.org, où vous trouverez beaucoup de ressources pour vous aider à prouver l’existence de Dieu par vous-même !

Alors pourquoi l’existence de Dieu est-elle une source de l’espérance dont nous avons besoin ?

Il existe de nombreuses réponses à cette question, et certaines d’entre elles sont liées à ce qui va suivre dans l’émission d’aujourd’hui. Mais réfléchissez-y un instant.

De nos jours, une grande partie de la science – même lorsqu’elle ne le dit pas explicitement – tend à communiquer un sentiment que tout est dénué de sens. C’est le désespoir. S’il n’y a pas de Dieu, il n’y a rien à comprendre – nous sommes vraiment seuls dans un monde cruel où personne ne se soucie.

Mais, si Dieu existe vraiment – et Il existe ! – alors nous n’avons jamais à nous sentir seuls. Si Dieu existe vraiment, alors même dans nos plus grands moments de découragement, nous avons quelqu’un à qui demander de l’aide, de la miséricorde, de la compassion ! Nous avons quelqu’un qui comprend ce que nous traversons, qui voit nos épreuves, et qui est prêt à nous secourir.

En fait, dans Genèse 16 :13, lorsque la servante égyptienne Agar fuit la colère de sa maîtresse, Saraï, elle remarqua la présence encourageante de Dieu et l’appela « Atta-El-roï » – ce qui signifie « l’Éternel qui voit ».

Le désir de Dieu de nous soutenir à travers nos épreuves les plus difficiles est exemplifié dans la vie de Son Fils, Jésus-Christ, qui est Dieu tout comme Son Père. Dieu ne se tient pas à l’écart de nos souffrances. Au contraire, Jésus-Christ est venu dans ce monde pour vivre parmi nous et expérimenter ce que nous vivons. Le livre des Hébreux explique cet aspect de la vie de Jésus, en notant que « c’est lui qui, dans les jours de sa chair, ayant présenté avec de grands cris et avec larmes des prières et des supplications à celui qui pouvait le sauver de la mort, et ayant été exaucé à cause de sa piété, a appris, bien qu’il fût Fils, l’obéissance par les choses qu’il a souffertes » (Hébreux 5 :7-8).

Dieu est réel. Il connaît nos souffrances, nos épreuves et nos fardeaux. Rien de ce que nous faisons n’arrive dans un vide solitaire – au contraire. Celui qui a façonné notre existence comprend ce que nous traversons et est prêt à entendre les cris, les craintes et les prières de tous ceux qui sont prêts à s’ouvrir à Lui.

Vous n’êtes pas seul. Dieu est très réel.

La réalité de l’existence de Dieu a des implications profondes et c’est une source majeure d’espérance dans nos vies.

Jésus-Christ revient bientôt

La deuxième source d’espérance est la belle vérité que Jésus-Christ revient bientôt.

De nombreuses Églises se proclamant « chrétiennes » sont égarées. Soit elles sont submergées dans les rituels et la cérémonie qu’elles ne servent pas à grand-chose sur le plan terrestre, soit elles s’efforcent de changer ce monde par la politique et l’élaboration de stratégies humaines, comme si Jésus-Christ était intéressé à diriger ce monde dysfonctionnel par ses mécanismes défaillants et charnels. Les premières font paraître les vérités de la Bible déconnectées du monde d’aujourd’hui et de la vie que nous y menons, et les deuxièmes finissent inévitablement par se corrompre comme des politiciens. Le vrai Jésus-Christ nous appelle à quelque chose de très différent que de participer aux voies de ce monde.

Pourtant, Jésus-Christ n’a pas abandonné ce monde à son triste sort. Les actualités peuvent nous affliger, nous frustrer, voire nous mettre en colère. Tout autour de nous, nous voyons les coupables en liberté – ceux qui font du mal ne sont pas tenus de rendre des comptes – et des sociétés de plus en plus brutales, qui ressemblent davantage au monde animal qu’au monde des êtres humains.

Après Sa résurrection, Jésus-Christ, alors qu’Il montait au ciel depuis le mont des Oliviers, Ses disciples ont reçu une promesse très importante – la seule véritable source d’espérance pour l’avenir de ce monde.

Alors que le Sauveur de l’humanité montait au ciel et que les disciples le regardaient, des anges sont apparus à côté d’eux pour annoncer une remarquable bonne nouvelle : « Hommes Galiléens, pourquoi vous arrêtez-vous à regarder au ciel ? Ce Jésus, qui a été enlevé au ciel du milieu de vous, viendra de la même manière que vous l’avez vu allant au ciel » (Actes 1 :11).

Cela est important, car cette vérité fondamentale du vrai christianisme a été diluée et altérée par tant de différentes souches de christianisme de contrefaçon qui remplissent actuellement les Églises de ce monde.

Les anges étaient explicites : de la même manière qu’Il est monté au ciel, Il va un jour redescendre sur cette Terre. Tout comme Il est monté littéralement, Il reviendra un jour littéralement !

Et cet événement, le retour de Jésus-Christ, sera le point tournant de toute l’humanité ! C’est le cœur du vrai Évangile – ou la bonne nouvelle – prêché par Jésus-Christ pendant Son ministère de trois ans et demi sur Terre. Car lorsqu’Il reviendra, Il établira le Royaume de Dieu ici sur Terre, qui s’étendra pour régner sur chaque centimètre carré de cette planète !

Toutes les horreurs, les injustices et les souffrances déchirantes que nous voyons défiler dans nos bulletins d’information deviendront des choses du passé, jetées dans la poubelle de l’Histoire et remplacées par le règne glorieux de Jésus-Christ et de Ses saints glorifiés sous Dieu le Père !

L’horrible souffrance de ce monde actuel – une souffrance qui nous brise le cœur et nous pousse à chercher la moindre raison d’espérer que les choses vont changer – est causée, en fin de compte, par Satan le diable, appelé par Jésus-Christ Lui-même le « prince de ce monde » à trois reprises dans l’évangile de Jean.

 En fait, c’est l’apôtre Jean qui souligne cet aspect essentiel de la mission de Jésus-Christ, en notant que « c’est pour ceci que le Fils de Dieu a été manifesté, afin qu’il détruisît les œuvres du diable » (1 Jean 3 :8, Darby).

Toutes les souffrances, toutes les injustices, toutes les guerres, toute la cupidité, la saleté et la méchanceté qui corrompent ce monde et nous causent tant de peine – tout cela disparaîtra avec l’avènement du Royaume de Dieu et le règne du Fils de Dieu !

Le prophète Ésaïe a décrit ce règne, notant que ceux qui vivront dans le Monde de Demain contempleront leur nouveau dirigeant et seront poussés à le louer à cause des vies abondantes qu’ils mèneront à ce temps-là : « On l’appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix » (Ésaïe 9 :5).

Plus loin, au chapitre 35, Ésaïe parle de ce Monde à Venir en décrivant les grands miracles, les guérisons et même la restauration géologique qui auront lieu, en disant : « Alors s’ouvriront les yeux des aveugles, s’ouvriront les oreilles des sourds. Alors le boiteux sautera comme un cerf, et la langue du muet éclatera de joie. Car des eaux jailliront dans le désert, et des ruisseaux dans la solitude » (Ésaïe 35 :5-6).

Lorsque les informations que nous regardons sur nos écrans semblent glisser vers un état de désespoir quasi permanent, et que nous commençons à penser qu’il n’y a plus rien à faire, nous pouvons être assurés que rien n’échappe au regard de Dieu et de Jésus-Christ ! Aucune injustice, aucun tort, aucun mal, aucune souffrance, et nous pouvons prier Dieu avec d’autant plus de ferveur, comme Jésus nous l’a enseigné, en disant : « QUE TON RÈGNE VIENNE » !

Jésus reviendra dans ce monde. Il ne l’abandonnera pas à la folie de l’humanité. Et cela est, en effet, une grande source d’espérance.

Votre vie a un but

Aujourd’hui, nous avons abordé deux sources fondamentales de l’espérance dont vous avez besoin pour faire face à l’avenir – et au présent – avec courage et confiance :

  1. Dieu est réel
  2. Jésus-Christ revient bientôt

Mais il y a une autre source d’espérance dont nous voulons parler qui est complètement liée aux deux premières – et à votre avenir personnel :

  1. Votre vie a un but

Vous avez été créé(e) par Dieu pour devenir un jour un membre de Sa propre famille – ayant la vie éternelle tout comme Lui et Son Fils, et héritant non seulement de la Terre, mais de l’Univers entier comme votre possession, régnant et gouvernant en tant qu’un des enfants de Dieu pour toujours.

Cela semble incroyable – du domaine de la science-fiction ! Mais je me tiens ici aujourd’hui pour vous dire que c’est la déclaration ferme de la parole de Dieu – peu importe combien de philosophes, de prédicateurs et de théologiens malavisés essaient de la cacher ou de la diluer, et peu importe combien cela puisse sembler incroyablement choquant !

Cette compréhension est validée par les deux premières sources d’espérance. Puisque Dieu est réel, Son plan et Son dessein pour nous sont aussi réels – et si quelqu’un a le pouvoir de faire en sorte que Ses desseins pour nous se réalisent, c’est le Dieu tout-puissant ! Lorsque Jésus-Christ reviendra, Il apportera avec Lui notre récompense : notre transformation en enfants de Dieu glorifiés, avec le pouvoir divin de changer les choses – d’abord dans ce monde, en régnant sous Jésus pendant 1000 ans, puis dans toute la Création, alors que nous héritons de toutes choses, pour toujours.

Vous avez été créé pour tellement plus que cette vie physique !

Le but époustouflant que Dieu a pour votre vie a été caché à la vue de tous, dans la Bible, et n’attend que vous pour le découvrir.

Découvrez votre destinée et découvrez une source inépuisable et immuable de l’espérance dont vous avez besoin.


Offre de la semaine

Votre ultime destinée

Pourquoi êtes-vous né ? Pourquoi Dieu permet-Il que même des chrétiens dévoués passent par des années ou des décennies d’épreuves, de tests et de persécutions ? Pourquoi est-il si important que nous « vainquions » tous ? Quel est le BUT magnifique de notre vie ici-bas, sur la planète Terre ?

Commander