Adolescents islandais en bien meilleure santé

Commenter cet article

L’Islande se classe aujourd’hui parmi les pays qui affichent les taux les plus bas du monde en matière d’addiction des adolescents à l’alcool et à d’autres drogues. Ces taux ont même chuté au cours de ces 20 dernières années (Internet actu.net, 25 janvier 2017). Les nations et les municipalités du monde entier adoptent désormais le modèle « Jeunesse en Islande » et obtiennent à leur tour des résultats similaires. L’efficacité des efforts sur la santé des adolescents islandais passe par la mise en place de couvre-feux pour tous les jeunes du pays, ainsi qu’une grande variété d’activités périscolaires, y compris les sports et loisirs, avec le soutien du gouvernement pour le temps consacré par la famille – les parents sont vivement encouragés et même rémunérés pour passer davantage de temps, et de meilleure qualité avec leurs enfants. Les résultats de ce programme national parlent d’eux-mêmes : « le pourcentage des jeunes de 15 ans et de 16 ans qui se sont enivrés au cours du mois précédent a chuté, passant de 42% en 1998 à 5% en 2016 ». Le pourcentage de ceux qui ont déjà consommé du cannabis est tombé de 17% à 7%. Le tabagisme est tombé de 23% à seulement 3%.

La Bible nous dit que les parents doivent tourner leur cœur vers leurs enfants et vice-versa car cela est important aux yeux de Dieu (Malachie 4 :6). Les enfants deviennent les oppresseurs de la société (cf. Ésaïe 3 :12) s’ils ne sont pas surveillés, et s’ils n’ont pas de lignes directrices et de règles claires, du fait que les parents ne jouent plus leur rôle de parent. Les enfants ont besoin d’être encadrés, guidés et aimés afin de prospérer. Ce modèle  « Jeunesse en Islande » démontre ce puissant principe parental, même si sa base biblique n’est pas reconnue. Pour plus d’informations sur la façon d’élever des enfants et des petits-enfants pour qu’ils connaissent la prospérité, lisez notre article intitulé : « Reconstruire les familles déstabilisées ».