Ambition allemande

Le bureau Nouvelles et Prophéties
Commenter cet article

Deux journalistes de Politico ont fait tout récemment cette déclaration éloquente : « Préparez-vous à une Europe encore plus allemande » (23 août 2018 ; L’Express, 28 août 2018). L’article se réfère à la possibilité que l’Allemagne abandonne sa candidature à la présidence de la Banque centrale européenne et de viser plutôt (en tant que nation) la présidence de la Commission européenne – un poste que l’Allemagne n’a pas brigué depuis 1967. Cette ligne de conduite pourrait provoquer moins de réactions hostiles à l’égard de l’Allemagne tout en lui donnant plus d’influence en Europe. L’Allemagne est la nation européenne la plus prospère et la plus peuplée. Non seulement, elle est le moteur économique, mais c’est aussi l’une des nations principales réclamant une armée européenne. L’Allemagne pèse déjà très lourd du point de vue politique en Europe, et une présidence de la Commission européenne augmenterait son influence politique.

Où toutes ces manœuvres vont-elles conduire ? La Bible prophétise depuis longtemps que l’Assyrie (l’Allemagne moderne) conduirait une puissance européenne de la bête ayant un rapport avec l’antique Empire romain à la fin de cette ère juste avant le retour de Jésus-Christ (voir Ésaïe 10 :5-11 ; Daniel 2 :40-44 ; 7 :23). En définitive, l’Allemagne prendra la direction en Europe et jouera un rôle essentiel dans l’accomplissement de ces anciennes prophéties (Daniel 2 :20-21, 45). Cela devrait inspirer ceux qui étudient les prophéties bibliques dans le cadre des événements mondiaux. Pour plus d’informations sur l’avenir de l’Allemagne au sein de l’Europe et tout autour du globe, ne manquez pas de lire notre article intitulé « Allemagne : un quatrième Reich ? »