Appel à la prière des musulmans dans des villes américaines

Commenter cet article

Pendant le mois saint islamique du Ramadan cette année (du 23 avril au 23 mai), les mosquées de Minneapolis, dans le Minnesota, et de plusieurs autres villes américaines diffusent publiquement l’ « appel à la prière » cinq fois par jour (Salutfr, 25 avril 2020). « Alors que l’adhan [appel à la prière] est couramment diffusé au Moyen-Orient, en Afrique du Nord et ailleurs, pour de nombreux musulmans aux États-Unis, il n’est entendu qu’à l’intérieur des mosquées ou des centres communautaires. » L’une des raisons de cette récente initiative est de permettre aux musulmans de prier en même temps tout en pratiquant la distanciation sociale et en évitant de fréquenter les mosquées. Toutefois, c’est aussi une reconnaissance du nombre croissant de musulmans aux États-Unis. Pour que cet appel à la prière soit diffusé publiquement, les autorités municipales doivent approuver l’action. Bien que Minneapolis ne soit pas la première ville des États-Unis à approuver l’appel public à la prière, c’est la première fois qu’il est autorisé dans une grande région métropolitaine américaine. Pour certains, cela représente l’égalité devant la loi. Cependant, pour de nombreux résidents de ces villes, l’appel à la prière des musulmans est une application publique des croyances religieuses personnelles se trouvant être bien différent du carillon des cloches de l’église. Cette même question a suscité une controverse dans de nombreuses villes européennes.

Pour beaucoup, la diffusion d’appels à la prière islamique sur toute une communauté, plusieurs fois par jour, dans une nation qui adopta autrefois publiquement de nombreux principes bibliques qu’elle rejette aujourd’hui, est assez inquiétante. La Bible affirme clairement que si le peuple de souche israélite se détourne de Dieu et rejette Ses commandements, l’une des conséquences sera que « l’étranger qui sera au milieu de toi s’élèvera toujours au-dessus de toi, et tu descendras toujours plus bas » (Deutéronome 28 :43). La diffusion publique des appels à la prière musulmane dans les villes américaines met en évidence la manière dont les personnes de confession islamique gagnent en influence politique dans la nation. Il semble que ces antiques prophéties se réalisent de plus en plus aujourd’hui. Pour en savoir plus sur la façon dont Dieu traite les choix humains contraires à Ses instructions, lisez « Des leçons oubliées ! ».