fbpx Appel lancé à l’UE pour l’adoption du dimanche comme jour de repos | Le Monde de Demain

Appel lancé à l’UE pour l’adoption du dimanche comme jour de repos

Commenter cet article

Les évêques catholiques de l’Union européenne appellent à « faire du temps libre synchronisé une priorité sur l’agenda de la politique sociale » (Comece.eu, 3 mars 2021). C’est un message que les évêques envoient aux dirigeants de l’UE, et le jour où la plupart des nations européennes observent traditionnellement ce « temps libre » est le dimanche. Dans leur déclaration écrite, les évêques ont également cité les pressions exercées par le Covid-19 comme preuve de l’importance de ce « temps libre ». Pendant la pandémie, beaucoup plus de personnes que d’habitude ont fait du télétravail, et elles ont besoin de repos hebdomadaire. Une déclaration commune avec l’Alliance européenne sur le dimanche note que l’érosion des frontières entre la vie et le travail crée beaucoup de stress chez les travailleurs, « mettant ainsi en danger un équilibre sain entre vie professionnelle et vie privée » (Comece.eu, 3 mars 2021) et « compromet la santé et le bien-être des travailleurs, les rendant non seulement malades à long terme mais provoquant aussi de plus en plus souvent leur absence du travail pour cause de maladie psychosociale pendant des périodes prolongées » (Vatican News, 4 mars 2021). Le groupe a exhorté les dirigeants de l’UE à faire de ce jour de repos une priorité absolue, citant la Charte sociale du Conseil de l’Europe, qui recommande déjà qu’un jour de repos hebdomadaire coïncide « avec le jour de la semaine reconnu comme jour de repos par la tradition ou les usages du pays ou de la région » (Comece.eu, 3 mars 2021). 

La conférence des évêques est bibliquement en plein dans le vrai en reconnaissant que tous ont besoin d’un jour de repos hebdomadaire. Cependant, elle est incorrecte sur le plan biblique en demandant que ce jour soit le dimanche, alors que la Bible indique clairement que le jour de repos ordonné par Dieu est le septième jour de la semaine, c.-à-d. le samedi (voir Exode 20 :8-11 ; Luc 4 :16 ; Actes 17 :2). Au Monde de Demain, nous proclamons également depuis longtemps que la puissance de la « bête » européenne à venir finira par imposer le culte du dimanche à ses citoyens et même à ceux qui commercent avec elle (Apocalypse 13 :16-17).  Une telle loi ou un tel mandat à venir pourrait contribuer à préparer le terrain pour l’accomplissement d’autres prophéties de la fin des temps concernant l’Europe et la « bête » à venir. Pour plus d’informations sur l’appel des évêques de l’UE en faveur du dimanche comme jour de repos, ne manquez pas de regarder « La marque de la bête est déjà présente ».