Climat extrême en Nouvelle-Zélande

Le bureau Nouvelles et Prophéties
Commenter cet article

Des conditions climatiques extrêmes ont sévi en Nouvelle-Zélande pendant le mois de janvier. Les régions orientales du pays ont souffert d’une sécheresse extrême similaire, et parfois plus intense, que les records enregistrés au cours des 100 dernières années. Cependant, dans l’ouest de l’île méridionale, les précipitations étaient deux fois plus élevées que la normale et les inondations ont causé beaucoup de dégâts pour les agriculteurs en endommageant des champs désormais gorgés d’eau (New Zealand Herald, 31 janvier 2017).

D’un point de vue agricole, les pluies stables et prévisibles sont un élément essentiel pour assurer une bonne productivité. Dieu déclara à l’ancien Israël et à ses descendants actuels (dont la Nouvelle-Zélande) que s’ils Lui obéissaient, Il ouvrirait les trésors des cieux « pour envoyer à ton pays la pluie en son temps » (Deutéronome 28 :12). Cependant, Dieu mit aussi en garde que dans le cas contraire, Il les maudirait en les frappant « de sécheresse et de nielle » (verset 22, Ostervald). Dieu prophétisa aussi, à travers Amos, qu’Il enverrait de la pluie sur une ville, tandis qu’Il provoquerait la sécheresse sur une autre – exactement ce que la Nouvelle-Zélande connaît actuellement (Amos 4 :7).

Dieu veut bénir tous les habitants du monde qui ont été faits à Son image. Il donne également une formidable vision d’une époque à venir lorsque les peuples et les nations Lui obéiront et récolteront les bénédictions abondantes de la pluie en leur saison et de l’absence de sécheresse. Pour en savoir plus sur cette époque où les gens obéiront aux lois divines, lisez La réalité du futur Royaume du Christ.