Encore une preuve de la Bible !

Le bureau Nouvelles et Prophéties
Commenter cet article

Selon le Times of Israel, des archéologues de l’Université de Jérusalem ont récemment découvert un sceau de la ville de David portant l’inscription « (appartenant) à Nethan-Mélec, serviteur du roi » (1er avril 2019). On estime que le sceau a environ 2600 ans et qu’il remonte à l’époque du roi Josias de Juda. En fait, Nethan-Mélec était le nom de « l’eunuque qui était à la cour » – peut-être la cour qui se situait à l’extérieur des écuries royales du roi (2 Rois 23 :11).  Bien que les archéologues ne soient pas certains que ce Nethan-Mélec soit celui mentionné dans la Bible, d’autres découvertes récentes aident à établir ce lien. « Les deux minuscules inscriptions […] [ont été] récemment découvertes lors de fouilles menées à l’emplacement du parking Gitavi de la Ville de David […] dans une grande structure [datée] du Premier temple ». D’autres sceaux ont également été retrouvés portant les noms d’autres contemporains de Nethan-Mélec.

Tandis que les critiques persistent à contester la validité de la Bible, des preuves archéologiques continuent d’émerger soutenant la validité historique de la Bible, comme cela a été le cas pendant des siècles. Pourtant, ces nouvelles découvertes sont rarement mentionnées dans la presse populaire. Par conséquent, beaucoup supposent que les idées des critiques – à savoir que la Bible n’est pas historiquement exacte – sont vraies. L’apôtre Paul a mis en garde « contre toute impiété et toute injustice des hommes qui retiennent injustement la vérité captive » et que de telles actions malaisées conduisent à d’autres problèmes sociaux graves qui provoqueront finalement la « colère de Dieu » (Romains 1 :18-32) – problèmes qui submergent le monde entier ces derniers temps (2 Timothée 3 :1-5). Cependant, il y a de bonnes nouvelles : le jour vient où toute l’humanité reconnaîtra le grand Dieu pour ce qu’Il est réellement (Ézéchiel 5 :13 ; 6 :14 ; 7 :4, 27), que la Bible est véridique du début à la fin (Psaume 119 :160), et que toute Écriture « est inspirée de Dieu » (2 Timothée 3 :16). Pour en savoir plus sur l’exactitude de la Bible, lisez notre brochure intitulée La Bible : Réalité ou fiction ?