fbpx L’Europe veut contrer la Chine | Le Monde de Demain

L’Europe veut contrer la Chine

Commenter cet article

La Chine développe une immense infrastructure géographique connue sous l’initiative de la ceinture et la route, Ce projet utilise le transport maritime, le développement des ports, les chemins de fer et les autoroutes pour accroître le commerce mondial et générer des revenus commerciaux pour la Chine. Au cours de la dernière décennie, la Chine a consacré d’énormes ressources financières et matérielles à cet effort. Aujourd’hui, pour ne pas être en reste, « les pays de l’UE prennent enfin au sérieux leur réponse à l’initiative de la ceinture et la route de la Chine » (Politico, 6 juillet 2021). La Commission européenne a l’intention de passer les neuf prochains mois à planifier plusieurs projets « à fort impact » et très visibles pour promouvoir son influence et son économie. Alors que l’initiative de la Chine représente aujourd’hui 2500 milliards de dollars de projets mondiaux visant à « créer des opportunités » commerciales entre les nations, l’Europe « s’engage à construire une UE “connectée mondialement”, ce qui lui permettrait de se tourner vers l’Afrique et l’Amérique latine. » Pour l’instant, aucun budget n’est prévu pour les efforts de l’Europe, mais les dirigeants européens y sont très favorables. Le ministre allemand des Affaires étrangères, Heiko Maas, observe que « Nous voyons la Chine utiliser des moyens économiques et financiers pour accroître son influence politique partout dans le monde. Il est inutile de se plaindre, nous devons proposer des alternatives » (Reuters, 12 juillet 2021).

La prophétie biblique révèle qu’une puissance européenne, la « bête » à venir, sera un moteur dynamique du commerce mondial, faisant la richesse des marchands de la Terre (Apocalypse 18 :1-3). En fin de compte, cette puissance mondiale fera le commerce « d’or, d’argent, de pierres précieuses, de perles, de fin lin, de pourpre [...] d’ivoire [...] de vin, d’huile [...] de bœufs, de brebis [...] de corps et d’âmes d’hommes » (versets 11-13). La puissance de la « bête » européenne à venir sera une force économique mondiale majeure, bien plus qu’elle ne l’est aujourd’hui ! Une future version européenne de l’initiative de la ceinture et la route de la Chine pourrait faire partie de cette prophétie. Pour en savoir plus sur l’avenir de l’Europe, lisez ou écoutez Quatorze signes annonçant le retour du Christ.