fbpx L’Italie doit soutenir l’Europe ! | Le Monde de Demain

L’Italie doit soutenir l’Europe !

Commenter cet article

Mario Draghi, ancien président de la Banque centrale de l’Union européenne, « fait la loi » en Italie en tant que nouveau Premier ministre (europe-infos.fr, 17 février 2021). Dans un discours prononcé devant ses collègues dirigeants nationaux, Draghi a déclaré avec insistance : « Soutenir ce gouvernement, c’est partager le point de vue que la décision sur l’euro est irréversible, partager la vision d’une Union européenne de plus en plus intégrée, aller vers un budget commun capable de soutenir les pays en période de récession ». M. Draghi apporte à son nouveau rôle de Premier ministre une solide expérience dans le domaine des finances et un engagement fort en faveur de l’idéal européen. Il est arrivé au pouvoir en Italie avec la plus grande majorité depuis la Seconde Guerre mondiale. M. Draghi a clairement indiqué qu’il n’y a pas de place dans son gouvernement pour ceux qui doutent de l’UE. En fait, « il a énoncé une vision qui, selon lui, signifierait renoncer à “une certaine souveraineté nationale pour une souveraineté partagée” », ce à quoi son prédécesseur s’était fréquemment opposé. Cette fois-ci, le gouvernement semble plus intéressé que par le passé par un accord et une avancée.

Alors, quel rôle l’Italie pourrait-elle jouer à l’avenir par rapport au reste de l’Europe ? Apocalypse 17 et d’autres prophéties dans la Bible indiquent que le Vatican et l’Église catholique romaine joueront un rôle de premier plan en Europe dans les années à venir et travailleront en étroite collaboration avec une puissance appelée la « bête » dirigée par l’Allemagne. L’Italie sera probablement l’une des nations qui abandonnera sa souveraineté à cette future puissance appelée la « bête » pendant un certain temps. Pour en savoir plus, écoutez ou lisez La bête de l’Apocalypse : Mythe, métaphore ou réalité à venir ?