La saga du Brexit continue

Commenter cet article

Au cours des six derniers mois, le Brexit semble être passé au second plan par rapport au Covid-19. Mais indépendamment de la baisse de la couverture médiatique, le processus Brexit progresse, et l’Union européenne et le Royaume-Uni sont toujours en désaccord sur un traité commercial. Récemment, en réponse à ce qu’ils percevaient comme un mandat de l’UE qui pourrait empêcher la Grande-Bretagne d’expédier des denrées alimentaires et des fournitures en Irlande du Nord, les Britanniques ont adopté une loi leur permettant de contourner une telle situation (La Tribune, 14 septembre 2020). En réponse, l’UE a accusé la Grande-Bretagne d’enfreindre le droit international et l’accord Brexit conclu il y a un an. La Grande-Bretagne a répondu qu’elle agissait pour protéger sa « souveraineté » (news-24.fr, 14 septembre 2020). Alors que les négociations commerciales entre l’UE et le Royaume-Uni avancent à grands pas, le Royaume-Uni a récemment signé un accord commercial indépendant avec le Japon, lui permettant de commercer en dehors de ses relations avec l’UE (Capital.fr, 11 septembre 2020). Alors que la Grande-Bretagne continue à travailler sur des accords commerciaux indépendants avec d’autres nations, la perspective d’un accord commercial efficace entre le Royaume-Uni et l’UE semble s’évanouir (La France Agricole, 24 septembre 2020). En outre, on observe une animosité croissante entre les deux puissances. Les récentes décisions prises en Grande-Bretagne ont véritablement mis en colère de nombreux Européens, et pourtant le Premier ministre Boris Johnson n’a pas l’intention de faire marche arrière (francetvinfo.fr 14 septembre 2020).

De nombreuses prophéties de la parole de Dieu indiquent que la Grande-Bretagne sera à l’écart de la prochaine puissante « bête » européenne et qu’elle subira de graves conséquences pour s’être détournée de Dieu (par exemple, Deutéronome 28 :15, 36-47 ; Jérémie 4 :30). La tension croissante entre le Royaume-Uni et l’Europe n’est qu’un indicateur supplémentaire de la direction que prend leur relation. Pour mieux comprendre ce qui attend le Royaume-Uni et l’Europe, visionnez notre émission « Le crépuscule sur la Grande-Bretagne et les États-Unis ».