La voie divine fonctionne !

Le bureau Nouvelles et Prophéties
Commenter cet article

Les sociologues savent depuis des années que moins on a de partenaires sexuels avant le mariage, plus faible sera le taux de divorce après le mariage. De nouvelles recherches conduites par l’Institute for Family montrent que les relations maritales seront plus heureuses lorsqu’il y a moins de partenaires sexuels avant le mariage (The Atlantic, 22 octobre 2018) ! Selon ces mêmes recherches, les raisons d’un bonheur plus grand parmi les couples dont le conjoint est leur seul partenaire sexuel inclut un plus grand degré de fidélité d’engagement à l’égard de la relation et l’absence de comparaison entre leur mariage actuel et une autre relation sexuelle. Pour ceux qui sont familiers avec les enseignements bibliques, ces découvertes sont loin d’être surprenantes.

En fait, ces résultats confirment leurs croyances à l’égard du mariage selon la Bible. Cependant, dans une société qui encourage les personnes à « tester » leur futur partenaire sur le plan de la compatibilité sexuelle avant le mariage, ces découvertes n’offrent aucun intérêt. Comme un commentateur le faisait remarquer : « La virginité jusqu’au mariage est plutôt mal vue dans notre monde moderne, dont les adeptes sont fustigés de simples d’esprit ou de fondamentalistes religieux » (Newsweek, 26 octobre 2018 ; L-FRII, 2 mai 2018). Pourtant, la recherche prouve ce que beaucoup de lecteurs de la Bible savent déjà : les mariages sont plus forts et plus heureux lorsque les relations sexuelles sont exclusivement réservées au sein du mariage entre un homme et une femme. La Bible donne des clés simples pour réussir son mariage qui inclut des relations sexuelles exclusives au sein du mariage, entre un homme et son épouse (Exode 20 :14). Pour savoir comment avoir un véritable mariage heureux, lisez notre brochure intitulée Le plan divin pour un mariage heureux.