fbpx Le Brexit et le déclin de la Grande-Bretagne | Le Monde de Demain

Le Brexit et le déclin de la Grande-Bretagne

Commenter cet article

Un mois après le lancement du Brexit, les économistes prévoient que la rupture avec l’Union européenne aura un impact négatif sur les finances britanniques au cours des deux prochaines années. En fait, les économistes prévoient que le Royaume-Uni sera frappé par des coûts financiers quatre fois plus élevés que ceux que connaît l’UE (fr24news.com, 11 février 2021). Un autre changement financier majeur se produit également depuis le Brexit, Amsterdam devançant désormais Londres en ce qui concerne le volume des actions négociées sur le marché boursier (Courrier international, 11 février 2021). Après le Brexit, le nombre d’actions négociées à Amsterdam a augmenté de 400% entre décembre et janvier (Financial Times, 10 février 2021). « Ce changement a été motivé par l’interdiction des institutions financières basées dans l’Union européenne de négocier à Londres, car Bruxelles n’a pas reconnu les bourses et les plates-formes de négociation britanniques comme ayant le même statut de surveillance que le sien » (fr24news.com, 11 février 2021).

Les prophéties bibliques indiquent clairement que les nations de souche israélite connaîtront un déclin spectaculaire à la fin de cette ère parce qu’elles se sont détournées de Dieu (Deutéronome 28 :15, 20, 44). Bien que les Pays-Bas soient également une nation de souche israélite, ce sont les descendants d’Éphraïm – les nations d’origine britannique – qui récolteront essentiellement le mécontentement de Dieu (Osée 7 :8-10). À mesure que l’avenir se déroulera, la Grande-Bretagne déclinera encore plus aux yeux du monde, comme le prédit la Bible. Pour en savoir plus sur l’avenir de la Grande-Bretagne, n’oubliez pas de regarder « Le crépuscule sur la Grande-Bretagne et les États-Unis ».