Les affres de la mort en Irak ?

Commenter cet article

Les militants radicaux sunnites, connus sous le nom de EIIL (État islamique en Irak et au Levant), se sont emparés de plusieurs grandes villes en Irak, tandis que les forces armées gouvernementales ont rendu les armes avant de se disperser.

Les rapports montrent que « nous voyons un pays en train d’être déchiré en morceaux, sur des critères ethniques et religieux – entre les chiites, les sunnites et les Kurdes » (National Public Radio, 16 juin 2014 ; CNN, 16 juin 2014). Les dirigeants mondiaux discutent pour voir « s’il est possible de faire quelque chose alors que l’Irak semble se désintégrer » (Fox News, 16 juin 2014) et les observateurs reconnaissent que la crise actuelle en Irak pourrait « redessiner les relations au Moyen-Orient » (Christian Science Monitor, 16 juin 2014).

Les prophéties bibliques ont prédit depuis longtemps que dans les derniers jours, « une nation s’élèvera contre une nation » (un groupe ethnique contre un groupe ethnique – Matthieu 24 :7) et nous voyons cela se réaliser en Irak et dans d’autres pays sur terre. Depuis des années, cette Œuvre a averti les lecteurs de « surveiller le Moyen-Orient » en se basant sur cette prophétie et d’autres. Les « guerres et [les] bruits de guerres » au Moyen-Orient (Matthieu 24 :6) finiront par donner naissance au « roi du Sud » et elles accompliront une autre prophétie des temps de la fin (Daniel 11 :40). Pour en apprendre davantage sur cette région sujette aux conflits, assurez-vous d’avoir lu notre brochure Le Moyen-Orient selon la prophétie.