Rationnement de l’eau au Cap !

Commenter cet article

Au Cap, en Afrique du Sud, ville peuplée de presque quatre millions de personnes, la sécheresse et les incendies ont fait dernièrement les gros titres. Ce n’est que tout récemment que le monde a appris la véritable gravité de cette sécheresse. « Le niveau des barrages de la municipalité du Cap est au plus bas, et de nombreux habitants continuent d’utiliser plus que la limite d’eau autorisée, a annoncé la maire Patricia de Lille, qui a déclaré ce mardi que le « jour zéro » pourrait survenir le 22 avril prochain. « jour zéro » se réfère à celui où le niveau des barrages du Cap aura atteint 13,5% ou moins. Le cas échéant, la municipalité fermera les robinets et installera 200 points permettant aux gens de se ravitailler en eau » (Mail and Guardian, 9 janvier 2018 ; France Info, 17 janvier 2018) ! En dépit des rationnements en eau, seule la moitié des résidents du Cap applique la règle. La sécheresse affecte évidemment les agriculteurs et toutes les entreprises dépendant de l’eau.

Bien que la sévérité de cette sécheresse affectant le Cap ne soit pas l’accomplissement final des prophéties bibliques des temps de la fin, cela donne un aperçu de ce qui va arriver – tout particulièrement pour les nations de souche israélite qui ont rejeté Dieu et Ses lois. Par exemple, Dieu a averti par l’intermédiaire du prophète Ésaïe : « Voici, c’est à cause de vos iniquités que vous avez été  vendus, et c’est à cause de vos péchés que votre mère a été répudiée […] Par ma menace, je dessèche la mer, je réduis les fleuves en désert ; leurs poissons se corrompent, faute d’eau, et ils périssent de soif » (Ésaïe 50 :1-2). Dieu a également prophétisé que « si tu n’obéis point à la voix de l’Éternel […] le ciel sur ta tête sera d’airain, et la terre sous toi sera de fer. L’Éternel enverra pour pluie à ton pays de la poussière et de la poudre »  (Deutéronome 28 :15, 23-24). Ce que nous voyons est un avant-goût des jours difficiles à venir pour nos nations si elles ne se repentent pas et ne retournent à Dieu. Les prophéties bibliques révèlent, cependant, que la famine et la sécheresse des temps à venir ne seront que de courte durée. Le prophète Ésaïe déclara : « Quelques instants je t’avais abandonnée, mais avec une grande affection je t’accueillerai » (Ésaïe 54 :7). Jésus-Christ va revenir et établir le Royaume de Dieu, et un temps d’abondance où même les déserts fleuriront comme un narcisse (Ésaïe 35 :1) et où ceux qui Lui obéiront seront bénis grâce à la pluie qui tombera en son temps (Zacharie 14 :16-19). Pour plus de détails concernant ces événements climatiques extrêmes qui vont avoir lieu dans un proche avenir, lisez notre brochure: Qui contrôle le temps ?