Une autre crise de réfugiés en Europe ?

Commenter cet article

La guerre civile en Syrie a poussé 3,5 millions de réfugiés en Turquie. Avec l’intensification des combats en Syrie, la Turquie ne peut plus gérer ou se permettre d’accueillir un tel nombre de réfugiés. En conséquence, les Turcs laissent passer les réfugiés en Europe par la « porte » grecque (Libération, 5 mars 2020). Pourtant, la Grèce rechigne à ouvrir ses frontières pour ne pas engendrer une nouvelle crise migratoire sur le continent européen. Malheureusement pour ces personnes déplacées, de violents affrontements se déroulent à la frontière grecque. Les troubles à la frontière gréco-turque se produisent alors que le coronavirus fait des ravages dans toute l’Italie. Tout cela s’ajoute aux malheurs d’une Europe déjà politiquement et économiquement instable, puisqu’elle doit faire face à la dette, au Brexit, à la montée du nationalisme et à bien d’autres problèmes. Certains commentateurs craignent que si la crise des réfugiés en Turquie se répand en Europe, elle pourrait avoir des conséquences désastreuses pour l’avenir de l’Union européenne (Agoravox.tv, 7 mars 2020).

L’Union européenne à 27 membres semble être au bord du gouffre. De nombreuses nations, dont l’Allemagne, souffrent économiquement, et certaines envisagent de quitter l’Union, car les dirigeants ne s’entendent pas sur les grandes questions, laissant la puissance continentale plus divisée que jamais. Pendant des années, les analystes politiques ont émis l’hypothèse que l’UE pourrait se fracturer, avec un « noyau » de nations avançant seules. Les prophéties bibliques prédisent qu’à la fin des temps, un groupe de « dix rois » se lèvera en Europe et « donnera son pouvoir » à un leader politique fort, la « bête de l’Apocalypse » (Apocalypse 17 :12-13), soutenu par une autorité religieuse de premier plan (Apocalypse 13 :11-13). Cette puissante « bête » centrale sera accueillie sur la scène et exercera une influence sur l’Europe et le Moyen-Orient (Daniel 11 :40-43). De tels pouvoirs dictatoriaux découlent souvent de systèmes chaotiques et dysfonctionnels. Depuis des décennies, nous mettons en garde nos lecteurs contre la montée de l’Allemagne et la centralisation du pouvoir au sein d’un groupe de nations européennes. Pour plus d’informations sur ce sujet, ne manquez pas de lire « Le retour de l’Allemagne : un quatrième Reich ? »