Jonathan Riley

Le pénitencier de Kingston : proclamer la liberté aux captifs


En juin 1835, dans ce qui allait devenir la province de l’Ontario, le pénitencier de Kingston flambant neuf ouvrait ses portes. Comme son nom l’indique, le « pénitencier » fut construit pour retirer de la société les individus corrompus moralement et spirituellement, en leur permettant de méditer sur leurs crimes afin de s’en repentir et de changer.

Les origines de l’identité sexuelle


Depuis quand le genre a-t-il commencé à être dissocié du sexe ? En fin de compte, comment le conflit autour de ce problème sera-t-il résolu ?

Winnie l’ourson : un petit enfant le conduira


Au début de la Première Guerre mondiale, en 1914, un jeune lieutenant et vétérinaire de Winnipeg voyagea vers l’est du Canada. Harry Colebourn était en route pour rejoindre le Corps expéditionnaire canadien lorsqu’il vit un ourson à la station de train de White River, en Ontario. Le chasseur qui avait tué sa mère vendait l’ourson pour 20$. Colebourn l’acheta et lui donna le nom de Winnipeg, sa ville natale.

Gjoa Haven, Nunavut


Le 19 mai 1845, Sir John Franklin, un explorateur polaire expérimenté de 59 ans, largua les amarres depuis Greenhithe, en Angleterre. Il dirigeait la dix-neuvième expédition britannique pour essayer de traverser le légendaire passage du Nord-Ouest, afin de trouver une route plus courte vers l’Asie.

Un signal radio


Vers la fin du 19ème siècle, les physiciens pensaient que les ondes radio étaient de la « lumière invisible ». Ils étaient effectivement très proches de la nature réelle des ondes radio : une fréquence, une oscillation ou un signal électromagnétique en dehors du spectre visible qui permet les communications sur de longues distances.

Pages