Ne pas travailler trop dur ?

Commenter cet article

Je parlais récemment avec un ami et vers la fin de notre conversation, il me dit : « Et surtout, ne travaille pas trop dur ». Alors que je réfléchissais à cette phrase, je me suis demandé ce qu’il y avait de mal à travailler dur et pourquoi le fait de travailler dur est devenu « tabou » dans notre société moderne ? Travailler dur n’est-il pas la voie de la réussite ?

Dans le passé, j’ai travaillé comme responsable de rédaction dans un journal et quand j’engageais quelqu’un, j’avais remarqué que la première ou la deuxième question était de savoir de combien de temps libre ils allaient disposer. Parfois, ils préféraient recevoir un salaire moindre mais disposer de plus de temps libre. Il semble qu’ils ne recherchaient pas à exercer un métier ou à acquérir des compétences, mais ils recherchaient un moyen de financer leurs loisirs. Seuls quelques employés comprenaient que travailler dur leur permettait de conserver une bonne condition physique et émotionnelle.

L’histoire nous montre qu’il n’y avait pas de problème d’obésité à l’époque des pionniers aux États-Unis. Travailler dur permet à chacun de rester au sommet de sa forme. De nos jours, à cause de notre mode de vie sédentaire, nous devons faire du sport afin de profiter des mêmes avantages physiques que nos ancêtres tiraient de leur vie de tous les jours. Nous ne pensons pas souvent aux bénéfices que nous pouvons retirer du fait de « travailler dur ». Un travail soutenu permet d’augmenter et d’intensifier les connexions naturelles entre le corps et l’esprit. En d’autres mots, notre esprit est davantage en phase avec notre corps. Des études scientifiques ont montré que cela permettait aussi d’acquérir une intelligence supérieure. Peu de personnes comprennent que travailler dur nous permet de bénéficier du plaisir du devoir accompli et d’être fier de son travail. Pensez combien il est gratifiant d’être impliqué dans un projet où il faut travailler dur, puis ensuite de voir l’achèvement de ce projet. Il n’y a rien de plus gratifiant qu’un travail bien fait. Et plus la tâche est difficile, plus la récompense est grande quand ce travail est achevé.

La Bible nous dit qu’il est bon de travailler dur. Le roi Salomon a écrit dans Proverbe 6 :6-11 : « Va vers la fourmi, paresseux ; considère ses voies, et deviens sage. Elle n’a ni chef, ni inspecteur, ni maître ; elle prépare en été sa nourriture, elle amasse pendant la moisson de quoi manger. Paresseux, jusqu’à quand seras-tu couché ? Quand te lèveras-tu de ton sommeil ? Un peu de sommeil, un peu d’assoupissement, un peu croiser les mains pour dormir ! … Et la pauvreté te surprendra, comme un rôdeur, et la disette, comme un homme en armes. »

Lisons également Proverbe 12 :14 : « Par le fruit de la bouche on est rassasié de biens, et chacun reçoit selon l’œuvre de ses mains ». Quand nous regardons les failles de notre système économique, nous voyons des personnes qui essayent de profiter des biens des autres pour s’enrichir sans travailler. La majorité des Chrétiens proclamés croient, à raison, que le fait de ne pas fuir le travail est une des lois divines essentielles.

Dans Exode 20 :15, nous lisons : « Tu ne déroberas point ». Cela veut donc clairement dire que nous devons travailler pour acquérir ce que nous souhaitons. « Tu ne convoiteras point la maison de ton prochain ; tu ne convoiteras point la femme de ton prochain, ni son serviteur, ni sa servante, ni son bœuf, ni son âne, ni aucune chose qui appartienne à ton prochain » (verset 17). Cette loi nous montre aussi que le but de la vie n’est pas seulement d’acquérir des choses physiques.

La plupart des gens travaillant dans la finance rêvaient de gagner beaucoup d’argent en faisant le minimum d’efforts. Cependant, ils se sont vite aperçus que cela était impossible.

Imaginez un instant combien le monde serait merveilleux si tout le monde acquérait ce qu’il possède par son travail et si personne ne volait ce qu’il souhaite posséder, ou si personne ne faisait des plans pour s’approprier les biens d’autres personnes ou pour profiter des biens des autres. Cela vous semble-t-il trop beau pour être vrai ? Pourtant, cela deviendra réalité.

Lisez notre article intitulé La réalité du futur Royaume du Christ. Dans cet article vous découvrirez ce que sera réellement le Royaume de Dieu à venir.