Reconsidérer son Église

Wyatt Ciesielka
Commenter cet article

Le fait de « reconsidérer son Église » est dans l’air du temps. Souhaitez-vous faire partir de la fidèle Église de Jésus ; du « petit troupeau » (Luc 12 :32) auquel Jésus a promis de ne jamais cesser d’exister (Matthieu 1 :32) ? Si votre réponse est oui, alors voici dix points bibliques pour vous aider à « reconsidérer votre Église » et vérifier si vous suivez le Christ – ou de fausses idées humaines.

Nous devrions reconsidérer notre Église si elle correspond à l’un des points suivants :

  1. Si elle enseigne que les gens vont au paradis ou en enfer après leur mort. Le Christ a dit que « personne n’est monté au ciel » (Jean 3 :13) et l’apôtre Paul a expliqué que les saints décédés seront ressuscités au retour du Christ (1 Thessaloniciens 4 :16). Romains 6 :23 révèle également que le salaire du péché c’est la mort – pas d’être tourmenté pour l’éternité dans le feu de l’enfer. Pour connaître la vérité biblique à ce sujet, écoutez nos émissions radiophoniques et lisez nos articles à ce sujet : Mort et résurrection.
     
  2. Si elle n’observe pas le sabbat du septième jour. Jésus et les apôtres ont toujours observé le sabbat (le samedi). Notez Luc 4 :16 et Actes 17 :2. Ésaïe 66 :23 montre aussi que le monde entier observera le sabbat pendant le Millénium.
     
  3. Si elle observe les fêtes païennes. Le Christ, les apôtres et l’Église du Nouveau Testament ont observé les Jours saints bibliques (Actes 12 :3-4 ; 18 :21) et ces Jours saints seront encore observés pendant le règne millénaire du Christ (Zacharie 14 :16). Jérémie 10 :2-4 nous avertit de ne pas « imiter la voie des nations » et il réprimande même l’ancien Israël d’avoir adopté des coutumes païennes comme le fait de décorer un arbre, ou un objet en bois, avec de l’argent et de l’or.
     
  4. Si elle ne porte pas le nom de l’Église. Dans les Écritures, l’Église fondée par Jésus est appelée à douze reprises « l’Église de Dieu ». Notez par exemple, Actes 20 :28 (“pour paître l’Église de Dieu”), 2 Corinthiens 1 :1 (“à l’Église de Dieu qui est à Corinthe”) ou 1 Timothée 3 :15 (“l’Église du Dieu vivant”).
     
  5. Si sa mission principale n’est pas de prêcher l’Évangile du retour du Christ et du Royaume à venir de Dieu (Apocalypse 11 :15) en tant que témoignage au monde entier. C’est pourtant la mission principale ordonnée par le Christ à Son fidèle troupeau avant Son retour (Matthieu 10 :5-8 ; 24 :14 ; Marc 16 :15).
     
  6. Si elle ne met pas en pratique la forme de gouvernement divin. Exode 18 :17-27, Luc 10 :1, Actes 1 :23-26, Actes 6 :3 et de nombreux autres passages montrent que Dieu désigne des dirigeants et que ces dirigeants désignent à leur tour des personnes en dessous d’eux. Nulle part dans la Bible, Dieu n’approuve le vote pour élire nos dirigeants dans l’Église.
     
  7. Si ses prêtres portent des vêtements richement ornés, comme des mitres (chapeau en forme de poisson). Le Christ et les apôtres n’ont jamais porté ce genre de vêtements. Au contraire des anciens prêtres païens. Dans l’histoire, nous apprenons que les Philistins (Juges 16 :21-31) et les Babyloniens adoraient Dagon, un dieu-poisson païen. Et ces prêtres païens portaient des chapeaux en forme de poisson (des mitres) pour honorer ce dieu (Niniveh and Babylone, Layard, page 343 ; Les Deux Babylones, Hislop, Ed. Fischbacher, page 160, traduit en français par J.E. Cerisier).
     
  8. Si elle fait payer la littérature publiée ou si elle vend des DVD, des livres ou des objets-souvenirs religieux. Le Christ a dit : « Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement » (Matthieu 10 :8).
     
  9. Si elle essaie de se détourner des lois de Dieu ou des instructions de Jésus et des apôtres en prétextant des « révélations progressives ou toute sorte d’excuses ». Matthieu 28 :20 et Jude 1 :13 nous disent simplement d’observer et de mettre en pratique ce que le Christ nous a prescrit.
     
  10. Si son ministère ne met pas en pratique et n’enseigne pas l’amour, la joie, la paix, la bonté et les autres attributs du fruit de l’Esprit (Galates 5 :22-26). La colère, la rébellion, l’orgueil, la jalousie, la haine, la vantardise et l’arrogance ne sont pas le fruit de l’Esprit. Les véritables disciples de Jésus ne font pas de compromis avec la Vérité, mais ils sont reconnus pour leur amour envers les frères et sœurs spirituels (Jean 13 :35).
     

Beaucoup de gens devraient reconsidérer leur Église. La plupart d’entre eux sont sincères dans leurs croyances, mais ils n’arrivent pas à comprendre que notre opinion personnelle n’a pas d’importance. La parole de Dieu est la Vérité (Jean 17 :17). Elle ne change pas. Elle dure à jamais (Luc 21 :33 ; Hébreux 13 :8).

Prenez le temps d’étudier nos brochures intitulées Où se trouve la véritable Église de Dieu de nos jours ? et Le christianisme contrefait de Satan. Si votre lieu de culte ne correspond pas à ces passages de la Bible, reconsidérez non seulement votre Église, mais faites aussi quelque chose de plus personnel (Luc 6 :46) : soyez disposé à suivre le Christ (Luc 9 :23).