Vous a-t-on enseigné un Évangile de contrefaçon ?

Commenter cet article

Le véritable Évangile est le message le plus essentiel que ce monde ait jamais reçu. Il s’agit du message prêché par Jésus et les apôtres. C’est le message que l’Église de Dieu proclame de nos jours. C’est également un message qui est souvent mal compris et même attaqué de façon éhontée !

Jésus vint de Galilée en prêchant l’Évangile du Royaume de Dieu (Marc 1 :14). Jésus continua Sa route à travers les villes et les villages, en prêchant l’Évangile du Royaume de Dieu (Matthieu 9 :35).

En instruisant Ses disciples à propos des signes précédant Son second Avènement, Jésus avait averti que de faux ministres séduiraient beaucoup de gens (Matthieu 24 :11), mais cela n’empêcherait pas le véritable Évangile du Royaume d’être prêché au monde entier (verset 14) ! Les Écritures montrent clairement que l’accent est mis sur le véritable Évangile du Royaume de Dieu à venir ! Cependant, ce message puissant concernant le retour littéral du Christ a été terriblement négligé par de nombreuses Églises actuelles !

Mais cela signifie-t-il que Jésus ne fait pas partie de l’Évangile ? Absolument pas ! Bien que l’Évangile concerne principalement le Royaume de Dieu à venir, il n’est pas biblique de dire que le Christ ne fait pas partie de ce message, c’est illogique et même impossible ! Ne croyez pas les opinions des gens à ce sujet. Les Saintes Écritures montrent clairement que le véritable Évangile inclut ces deux composantes ! Acceptez simplement ce que dit la Bible !

  • Les fidèles ministres de Dieu ont toujours enseigné « la bonne nouvelle du royaume de Dieu et du nom de Jésus-Christ » (Actes 8 :12).

  • Paul déclara : « Car je n’ai point honte de l’Évangile de Christ, car c’est la puissance de Dieu, pour le salut de tous ceux qui croient… » (Romains 1 :16, Ostervald).

  • Pierre enseigna : « Il n’y a de salut en aucun autre ; car il n’y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés » (Actes 4 :12).

  • Les apôtres furent souvent roués de coups pour avoir « annoncé la bonne nouvelle de Jésus-Christ » (Actes 5 :42) !

En tant que rédacteur en chef de la revue du Monde de Demain, M. Roderick C. Meredith écrit en résumé que l’Évangile inclut le rôle de Jésus comme « Sauveur personnel » et « notre Souverain Sacrificateur céleste […] Finalement, l’Évangile se concentre principalement sur le futur retour du Christ dans la puissance et la gloire, en tant que Roi des rois, pour gouverner ce monde et l’univers entier, sous l’autorité de Dieu le Père » (“Do You Believe the True Gospel ?”, pages 35-36).

Comme nous l’avons brièvement démontré, cet extrait montre exactement ce que les Écritures enseignent. C’est exactement ce que les fidèles ministres de Dieu ont toujours prêché !

Il y a des dizaines d’écrits similaires de la part de M. Herbert W. Armstrong : « Nous devons croire à l’Évangile, et cela signifie que nous devons aussi croire en Jésus-Christ, le Roi du Royaume de Dieu, et le Roi des rois à venir sur toutes les familles de la terre. Cela signifie croire en Lui, en tant que Sauveur personnel, Souverain Sacrificateur et futur Roi » (“What Is The True Gospel ?”, Tomorrow’s World, janvier 1970, page 7).

Nous devons croire au véritable Évangile pour recevoir la grâce de Dieu (Marc 1 :15 ; Éphésiens 2 :8-9) et Écritures enseignent sans aucune contestation possible que ce message parle premièrement du Royaume de Dieu à venir et cela inclut Jésus-Christ en tant que Sauveur (1 Corinthiens 15 :1-4). Notez, encore une fois, ces paroles très claires dans les Écritures : « Paul demeura deux ans entiers dans une maison qu’il avait louée. Il recevait tous ceux qui venaient le voir, prêchant le royaume de Dieu et enseignant ce qui concerne le Seigneur Jésus-Christ, en toute liberté et sans obstacle » (Actes 28 :30-31).

Jude nous avertit de ne pas accepter les enseignements des hommes « impies » et « déréglés » (des enseignants moqueurs et insolents) qui « renient notre seul maître et Seigneur Jésus-Christ » (Jude 1 :4).

N’acceptez pas les opinions humaines ou les demi-vérités sur ce sujet essentiel – mais croyez simplement la parole de Dieu, avec piété et humilité. Si on vous a conduit à accepter un Évangile incomplet ou de contrefaçon, étudiez 1 Corinthiens 15 :1-4 puis relisez dans la Bible toutes les Écritures précédemment mentionnées. Vous pouvez aussi étudier notre brochure La restauration du chistianisme originel et contacter un de nos ministres pour obtenir des informations supplémentaires.